Connectez-vous S'inscrire
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Notez

Rfi pris en flagrant délit de manipulation et de sabotage de la paix en C.I


Les auditeurs de la radio française Rfi ont été surpris de l’annulation subite de la diffusion le jeudi 7 février à 19h 40, de la deuxième partie de l’émission « Appel d’actualité » et pour cause.



Rfi pris en flagrant délit de manipulation et de sabotage de la paix en C.I
L’émission animée par Juan Gomez se déroule en deux parties et est diffusée en direct, du lundi au vendredi, de 8h 10 à 8h 30 puis, de 8h 40.à 9h. Selon le conducteur de l’animateur, la première partie est consacrée à des thèmes divers, et la deuxième partie est réservée à un sujet précis sur lequel tous les auditeurs de la radio dite « mondiale » sont invités à émettre leurs opinions respectives. L’émission diffusée dans la matinée est intégralement rediffusée en soirée, de 19h10 à 19h30 pour la première partie, puis de 19h40 à 20 h pour le second volet. Ainsi, la deuxième partie de l’émission « appels sur l’actualité » du jeudi 7 février 2013 a été consacrée au sujet de l’amnistie générale des présumés auteurs des actes criminels relatifs à la crise post-electorale en Côte d’Ivoire de 2010 et 2011.

Dans leurs différentes interventions ce jour-là, tous les auditeurs de Rfi, à l’exception du premier, ont indiqué que « la Côte d’Ivoire ne connaitra jamais de paix ni de réconciliation si une amnistie générale n’était pas votée par le pouvoir de monsieur Ouattara. » Certains auditeurs ont rappelé que « c’est la loi d’amnistie votée sous Laurent Gbagbo qui permet aujourd’hui aux assassins de ministre d’état Emile Boga Doudou, aux égorgeurs des 99 gendarmes de Bouaké et à monsieur Soro Guillaume, de circuler librement à Abidjan. » D’autres auditeurs ont indiqué que « seule l’amnistie générale permettra de mettre fin à la justice des vainqueurs qui a cours actuellement en Côte d’Ivoire.

A la question de l’animateur, visiblement surpris de la quasi unanimité des intervenants sur la prise d une loi d’amnistie, « si les 3000 morts de la crise post-electorale devaient être oubliés ? », un auditeur a répliqué s’il avait connaissance du chiffre des personnes tuées par les rebelles du Mpci , Mpigo et Mjp depuis 2002 qui ont bénéficié de la loi d’amnistie de Laurent Gbagbo. L’animateur Juan Gomez, à la recherche de sons certainement discordants, s’est mis à lire les messages facebook envoyés en direct via la régie, par d’autres auditeurs sur l’adresse de l’émission. Là encore, il s’est rendu à l’évidence du plébiscite de la demande d’une loi d’amnistie générale en Côte d’Ivoire pour ramener la confiance entre les ivoiriens et permettre à tous les fils du pays de repartir sur une nouvelle base. Revenant aux auditeurs, le dernier intervenant a conclu la série des interventions sur un ton ironique, en demandant à monsieur Ouattara « si telle est sa volonté, de remplir toutes les prisons du pays exclusivement des partisans de Laurent Gbagbo et une fois satisfait de sa performance, il appréciera seule, la procédure de leur libération. »

A la fin de cette émission qui a pris fin à 8h, les nombreux partisans du présent Laurent Gbagbo qui n’ont pas l’habitude d’écouter Rfi, se sont passés le message pour suivre la rediffusion de l’émission, le même jour du 7 février à 19h 40, comme il était indiqué sur la grille de programme de ladite radio consultable sur son site web. Malheureusement, ces auditeurs de circonstance de la séance de rattrapage, entendront en vain parce que la direction des programmes de Rfi, sans aucune justification, a supprimé sans raison, la diffusion de la seconde partie de l’émission « appel d’actualité ». Une interview banale d’un spécialiste des conflits en Afrique (Mali et Rdc) a été diffusée en lieu et place de la deuxième partie de l’émission « appels d’actualité » où tous les auditeurs de ladite radio avaient appelés dans la matinée, à la prise d’une loi d’amnistie générale comme solution définitive à la crise ivoirienne
Le lendemain, vendredi 8 février 2013, la seconde tranche de la même émission est consacrée à ce que l’animateur habituel appelle « la libre antenne » où, chaque auditeur appelle pour donner cette fois-ci, son opinion sur un sujet de son choix.

Ce jour-là, l’animateur vedette Juan Gomez est remplacé sans aucune explication par son second, Zéphirin Kouadio, excellent chroniqueur mais animateur approximatif. Ce dernier, dans le second volet de l’émission, donne la parole à des auditeurs lambda sur des sujets divers, puis dans la foulée, il annonce deux (2) auditeurs qui reviennent sur le sujet de la veille, relativement à la prise d’une loi d’amnistie en Côte d’Ivoire. Dans leur intervention respective dont la trame est identique, les deux auditeurs qui disent résider en Côte d’Ivoire reviennent sur les interventions des auditeurs de la veille, en indiquant qu’ils ne comprennent pas que « l’on puisse réclamer une amnistie générale, là, où il ya eu de nombreuses tueries. » Ils ont donc conclu leur propos en appelant les autorités ivoirienne à « privilégier la justice en lieu place de l’amnistie générale. »

A l’analyse, il ya lieu de constater que la séquence de rattrapage de Rfi, certainement conçue dans les officines de communication du pouvoir ivoirien présente de grosses failles. Sur la forme, tous ceux qui vivent en Côte d’Ivoire savent que les ivoiriens, selon leur origine géographique, parlent la langue française avec un accent spécifique. On reconnait un « bété « ou un « attié » qui parle la langue française les yeux fermés. Ainsi, les deux auditeurs spéciaux de Rfi du 8 février 2013 qui se sont fait appeler par des pseudonyme (François et Charles) à les entendre, et relativement a leur accent, sont vraisemblablement deux ivoiriens originaires du nord de la Côte d’Ivoire où les prénoms français n’ont pas pignon sur rue. Dans le fond, le contenu de leur intervention respective était identique et ressemblait à ce qu’on appelle dans les écoles primaire, une récitation ou une dictée qui commence par un préalable à savoir, « ceux qui doivent être jugés ne doivent pas être appelé des pro-Gbagbo mais, des ivoiriens qui ont commis des crimes et qui doivent répondre devant les juridictions ivoiriennes…

» Exactement le même refrain que celui du gouvernement de Kablan Duncan lu dans la presse à l’issue des discussions avec le Front populaire ivoirien (Fpi). A la fin de l’émission du 8 février 2013, qui a été rediffusée cette fois-ci le soir, conformément à la grille des programmes, l’animateur du jour visiblement satisfait de sa performance, a annoncé sur un ton jovial, le retour de l’animateur, titulaire du poste Juan Gomez, dès le lundi 11 février 2013.

Ainsi va la gestion de la liberté d’expression, d’opinion et de presse dans le pays de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Rfi est un organe appartenant à l’Etat français, et une radio qui se vante d’être « mondiale » aura démontré en l’espace de 48 heures qu’elle est effectivement championne mondiale mais, exclusivement en « manipulation de l’opinion. » Par ces actes de compromissions, ses auditeurs auront compris que leur radio préférée œuvre en réalité sur le continent africain, pour la persistance des antagonismes.

Avec la mise en scène, le recadrage et le dirigisme de l’émission « appels sur l’actualité » des 7 et 8 février 2013, l’on se rend à l’évidence que Rfi est visiblement contre le retour à la normalité en Côte d’Ivoire. « La radio mondiale » a fait le choix d’un pays déchiré avec ses fils et filles en prison ou en exil, pour offrir à ses auditeurs, des informations exclusives de conflits en Afrique, alors que le continent européen est lui, au stade de la vulgarisation de la qualité totale.


Une correspondance particulière de

Traoré Philippe

Mardi 12 Février 2013
Vu (s) 4567 fois



1.Posté par Nowlene le 12/02/2013 20:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rfi est en réalité la radio des territoires françaises d'outre mer comme le franc cfa.
Lorsqu'il s'agit des africains , les journalistes occidentaux en particulier les français deviennent des perroquets , ils font que le refrain de leurs patrons .

2.Posté par René Dupont le 13/02/2013 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut ajouter qu'il était impossible de reécouter cette émission sur le site de rfi comme habituellement. Dans le programme de rfi de ce jour sur ce site, seule cette émission était inaccessible. La preuve que l'intention de manipulation était manifeste et évidente. Devant la puissance de ce média dans l'exacerbation de la crise et surtout la daibolisation systématique de tout ce qui est relatif au Président LG, les Ivoiriens sont impuissants, seul l'Eternel saura rendre justice et rétablir la vérité. Moi j'attends avec patience la réaction divine. Elle viendra aussi surement que le monde existe.

3.Posté par Hermann N'da le 13/02/2013 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à vous M.Traoré Philippe

Vous avez rapporté les faits tels qu'ils se sont déroulés. J'ai eu, pour ma part, le temps de suivre l'émission en direct ce jeudi 07 février de 8 h 40 à 9 h. A ma grande surprise, point de rediffusion le soir.

Les animateurs de cette radio sont passés maitres dans l'art de la manipulation et de la désinformation et du racisme primaire depuis longtemps. Mais les Ivoiriens ne se laisseront jamais distraire.

Leurs sous-préfet installé au bord de la lagune Ebrié sera dégagé, coûte que coûte !


4.Posté par Romx le 13/02/2013 01:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je cherche une radio d'information africaine,captable par internet..car je ne veus plus ecouter(rfi)... Pouriez vous me donnez quelques donnees..????merci.


5.Posté par lumière le 13/02/2013 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous qui les suivez là c'est pour vous qui est dur. Sinon les dirigeant de rfi ont été très clairs avec cet officier françis qui a relaté les dessous cachés de la crise de 2004.

RFI voue une haine viscérale à LG point barre, "pas question de lui donner lui permettre de prospérer".

6.Posté par angui le 13/02/2013 08:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous laaah meme! Vous etes des mazos ou bien? Vous ecoutez toujours Rfi?

7.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 13/02/2013 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au serré, mon Général Hermann ! Oh honte ! Oh honte ! Jusques à quand parviendrez-vous à cacher la vérité ?

Seriez-vous capables, MM. de RFI, de manipuler aussi le peuple ivoirien ?

Souvenez-vous que c'est comme cela que vous rendiez compte de ce qui se passait à Tunis et que votre vaurien Sarkozy et son Ministre Alliot Marie se sont déculottés.

Oh honte ! Attention ! MM de RFI, vous pouvez tenter de cacher la vérité à vos auditeur. Mais vous ne cacherez pas la colère, et de l'Eternel, et du peuple ivoirien avec la censure circonstancielle d'une émission.

On vous écoute à cette émission : Tous les animateurs sont sur leur qui-vive . Ils sont prêts : Lorsqu'un auditeur parle mal de GBAGBO, ils sont à l'aise car leur pain n'est pas menacé.

Mais lorsqu'on parle de ce qui s'est passé, se passe et se passera effectivement en CI, ces pauvres animateurs sont frileux.

Ils ne rappellent que les auditeurs déjà briffés. Quelle honte pour une radio dite mondiale.

Mais vous ne perdez rien à vous distraire. Car, vous annoncerez un matin que Dramane OUATTARA n'est plus à la tête de la C.I. Que vous le vouliez ou non, ce sera l'actualité contre laquelle vous n'aurez rien d'autre à redire....Wait and see !

8.Posté par Fati le 13/02/2013 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rire ! Enbon quand au temps de LG ils passent leur temps à mentir ils été bien, mais aujourd’hui vous trouvez qu’ils sont des radios et personne pas bien. Dans touts les cas celui qui dirait les vérités le diront et tôt ou tard tout va finir par savoir comme déjà les gens voient eux même sans trop parler. Wait & See

9.Posté par Miaou le 13/02/2013 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fati, arrêtes d'intervenir sur les sujets parceque tu as un niveau qu'on n'arrive pas à définir. on ne sait pas en quelle langue tu écris. Et c'est vous des moutons comme çà là qui passez votre temps à maintenir l'Afrique dans le trou.

10.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 13/02/2013 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MIAOU, ne t'occupe pas d'elle. As-tu saisi ce qu'elle voulait dire ? Si tu t'intéresse à son cas, c'est comme tu sais de quoi elle parle.

La contradiction se porte lorsqu'on saisit ce que son interlocuteur dit.

Tu ne fais pas attention à quelque chose MIAOU : Celle fait partie de nos soeurs qui n'ont jamais mis les fesses sur un banc d'école, ni fait une alphabétisation à la maison, mais qui ont eu l'occasion fortuite d'aller faire du djossi en occident, et plus précisément dans les pays d'Europe francophones.

Si tu regardes bien : elle dit qu'elle chôcô comme ça. Relis là, et tu regretteras de t'être intéressé à elle.

Je vais faire un peu de chôcô comme elle : " Je rirrrrre de MIAOU ...parrrrrrrce que il dirrrrrre que RFI ne sont des perrrrrsonnes pas bien..."

11.Posté par Fatim le 13/02/2013 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non les gars. Je ne pense pas que fati la patriote qui a l habitude de passer les commentaires sur ce site ecrive un truc pareil. Je crois que c est un des adomoutons qui a du ecrire ce commentaire en son nom.

Bisous a tous!

12.Posté par Fatim le 13/02/2013 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh mon colonel Tchedjougou, tu es grave deh!

13.Posté par Fatim le 13/02/2013 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gars, moi je n coute plus RFI. Je ne regarde plus BFM, France 24, I.tele......

14.Posté par Fati le 14/02/2013 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rfi pris en flagrant délit de manipulation et de sabotage de la paix en C.I
Coucou à toutes la RP et aux grand femmes de la maison.
Je n’ai pas eu le temps de repasser sur le site depuis quelque jours.
Merci la grande Fatim, du commentaire 11 pour la précision donné a ce mouton qui se croit pour un Dg ou ministre de l'éducation nationale en me prenant pour sa grande mère vendeuse de poisson pourri.
C’est normal que vous sachiez bien et mieux écrit que moi, vous ne me connaissez pas en plus nous n’avons pas fait les bancs et les cours ABC dans les même salles. Qui vous êtes pour insulter des gens sans savoir qu’ils sont ?
Vous êtes malade ou bien vous êtes bien souler ? Il faut bien relire ce que j’ai dit et tant qu’un vrai africain vous allez savoir sur quelle ton je me suis exprimé. Vous qui connaissez papiers n’avez-vous pas fait la littérature un peu ?
Pour qui prenez vous pour banaliser les pensées des autres ?
C’est les mêmes bêtises qui se passé pour que le pays soit trouver la ou nous en sommes.
@ TCHEDJOUGOU poste 10, comme a si bien dit Fatim, mon colonel, pour tout le respect que j’envers toi j’aimerai bien que nous restons sur ses bases.
Je suis vraiment désoler pour ton remarque que je trouve aussi comme une insulte pour ma personne.
Je ne suis pas celle qui fait des Djossi ou la pute comme tu crois penser bien. Et si cela devait le cas je crois que notre pays a une bandes des dirigeants comme l administrations qui ne savent même pas écrite le grand A mais qui sont des seul avoir un mot à dit. Tu parle en disant Celle fait partie de nos soeurs qui n'ont jamais mis les fesses sur un banc d'école, ni fait une alphabétisation à la maison, mais qui ont eu l'occasion fortuite d'aller faire du djossi en occident, et plus précisément dans les pays d'Europe francophones. Le colonel sais tu bien combien de langues parlé-je ? Parce que parlé et écrit ne sont pas de même. Bon bref !
Personne ne sait qui est qui ou qui est parente de qui ou qui a été ici ou là-bas, mais aujourd’hui nous sommes arrivé au point d’avoir notre objectives qui est fait comprendre aux monde le faux qui a été dit sur notre vrai Président qui est la ou il ne devrait pas se trouve et le mal que notre parents ont subir et ils continuent de vivent. Nous sommes sur ce site ou parfois nous ne voulons rien dit parce que les cœurs sont encore en sang, mais avec la foi que nous avons en Jésus on parle sans en voulant trop parler.
Je ne suis pas ton présidant qui ne pas de village et qui ne pas d’amies de classe.
Je crois que le temps va arriver ou certaine personne de la RP vont se retrouver pour bien se connaitre quelque soit le pays ou village dans laquelle ou ils se trouvent.

Si ce site je sais qui j’insulté et ceux que je veux insulter jusqu' a la fin de cette combatte dont nous ne savons pas la fin sauf Dieu notre père qui connaitre le début et la fin des choses.
La prochaine fois si je fais un commentaire dont vous n’avez pas bien compris posez moi la question de savoir de quoi je voudrais parler.

Paix de cœur a toutes la RP

15.Posté par Fati le 14/02/2013 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ MIAOU POSTE 9
Rfi pris en flagrant délit de manipulation et de sabotage de la paix en C.I
Coucou à toutes la RP et à l’amazone de la maison.
Je n’ai pas eu le temps de repasser sur le site depuis quelque jours.
Merci la grande Fatim, du commentaire 11 pour la précision donné a ce mouton qui se croit pour un Dg ou ministre d’éduction en me prenant pour sa grande mère vendeuse de poisson pourri.
C’est normal que vous sachiez bien et mieux écrit que moi, vous ne me connaissez pas en plus nous n’avons pas fait les bancs et les cours dans les même salles. Qui vous êtes pour insulter des gens sans savoir qu’ils sont ?
Vous êtes malade ou bien vous êtes bien soule ? Il faut bien relire ce que j’ai dit et en tant qu’un vrai africain vous allez savoir sur quelle tong je me suis exprimé. Vous qui connaissez papiers n’avez-vous pas fait la littérature ?
Pour qui prenez vous pour banaliser les pensées des autres ?
C’est les mêmes bêtises qui se passé pour que le pays soit trouver la ou nous en sommes.
@ TCHEDJOUGOU poste 10, comme a si bien dit Fatim, mon colonel, pour tout le respect que j’envers toi j’aimerai bien que nous restons sur ses bases.
Je suis vraiment désoler pour ton remarque que je trouve aussi comme une insulte pour ma personne.
Je ne suis pas celle qui fait des Djossi ou la pute comme tu crois penser bien. Et si cela devait le cas je crois que notre pays a une bandes qui dirigeants comme l administrations qui ne savent même pas écrite le grand A mais sont des seul avoir un mot à dire. Tu pars en disant Celle fait partie de nos soeurs qui n'ont jamais mis les fesses sur un banc d'école, ni fait une alphabétisation à la maison, mais qui ont eu l'occasion fortuite d'aller faire du djossi en occident, et plus précisément dans les pays d'Europe francophones. Le colonel sais tu bien combien de langues parlé-je ? Parce que parlé et écrit ne sont pas de même. Bon bref !
Personne ne sait qui est qui ou qui est parente de qui ou qui a été ici ou là-bas, mais aujourd’hui nous sommes arrivé au point d’avoir notre objectives qui est fait comprendre aux monde le faux qui a été dit sur notre vrai Président qui soit la ou il se trouve et le mal que notre parents ont subir et ils continuent de vivre. Nous sommes sur ce site ou parfois nous ne voulons rien dit parce que les cœurs sont encore en sang, mais avec la foi que nous avons en Jésus on parle sans en voulant trop parler.
Je ne suis pas ton présidant qui ne pas de village et qui ne pas d’amies de classe.
Je crois que le temps va arriver ou certaine personne de la RP vont se retrouver pour bien se connaitre quelque soit le pays ou village dans laquelle ou ils se trouvent.

Si ce site je sais qui j’insulté et eux que je veux insulter jusque a la fin de cette combatte dont nous ne savons pas la fin sauf Dieu notre père qui connaitre le début et la fin des choses.
La prochaine fois si je un commentaire et vous n’avez pas bien compris posez la question de savoir de quoi je voudrais parler.

. Comme vous êtes monsieur connaitre papiers, donnez vos CV a Mossi Dramort le Rat aux Visage serpents pour être reconnue pour vos travaille bien fait. Je pense que depuis un bon moment nous avons pas mal des choses qui ne vont pas bien et nous faisons très attention aux JUDAS qui sont encore la, je dire bien si aujourd’hui notre grand LG n’avait pas eu confiance a tt ses Judas a qu’il a cru nous en serons pas sur cette piste qui ne pas de lumière.
Paix de cœur a toutes la RP





16.Posté par Lea le 14/02/2013 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fati est en colère et je comprends parfaitement son mécontentement ,essayons de nous protéger nous même pour que l intruit nous respect.fati a tjrs été une combattante sur ce site,donc grand frère Tchedjougou tu as parlé trop vite au point de nous blesser tous,nous qui sommes en Europe.vous êtes nos frères ici et on a toutes besoin de vos soutient,donc voilà mon grand asseyons nous et discutons comme nous a apprit notre président .lavonsnos linges en famille et enterrons la hache un bisous spécial a mon grand frère Hermann.
Coucou a tte la RP et spécialement à Fati a qui je demande de pardonner à son frère Tchedjougou .

17.Posté par Fati le 15/02/2013 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut Léa, et merci pour l’intervention. Je me suis fais comprends et je crois que cela doit être la première et la dernière fois que un clown ou je ne sais qui puisse utiliser ses faiblesses qu’il ne peut pas exposer devant Mossi Dramorte et sa bandes de meurtrier pour m’insulté ou insulté une personne qui ne connaitre pas parce qu’il ou elle se croit plus cultivée ou plus intellectuel que l’autre.
Si ce colonel Tchedjougou, pouvait savoir combien de fois l’argent de Djossi de celle qui ne sont pas allé a l’école travaille pour met les choses en place il n’allait pas les insulté comme il a fait, mais bon je comprends parfois les gens qui ont vu leur vies basculer un matin sans rien comprendre et qui poser encore des questions sans une réponse de savoir le pour quoi.
Les seule que j’ai insulté et je vais insulter sont le Mossi Dramorte visage serpent et sa bands de sanguinaire.
Encore pour les grand connaisseur de papiers de la RP, ne vous oublier pas que nous ne sont plus dans un monde de ce que je connais mais plutôt celui que je connais. Donc nous que vous insulté parce nous ne savons pas écrit ou lire nous parlons avec des gens pas pour ce que nous connaissons mais qui nous connaissons.
Comme il savait bien dit notre grand présidant de tout les temps Laurent Gbagbo, c’est ca qui est la vérité.
Personne ne donne a manger a l autre ou pays son billet pour aller prêcher sa politique pour se fait écouter par qui le droit donc je crois il faut Juste un peu de respect pour celle qui font Djossi ou celle qui ne sont pas allé a l’école. Si les dioulas ne sont pas allé au cours ni fait les bancs pour être la pour quoi nous devons aller ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

C.I - Politique | C.I - Présidence | C.I - Gouvernement | C.I - FPI | C.I - Blé Goudé | C.I - Laurent Gbagbo | C.I - PDCI | C.I - RDR | C.I - Lider | C.I - Autres Partis | C.I - Société | C.I - Economie | CI-Présidentielle 2015 | C.I - Affaire à suivre | C.I - Education | C.I - Faits Divers | C.I - Diplomatie | C.I - Sport | Débat Ivoirien | C.I - Faits Bizard | C.I - Réactions | Le CRI-Panafricain | Hassane Magued | C.I - Le Peuple Veut Savoir







Flash Info
13/12/2014 09:43

Pour amélioration de votre site...

Nous informons nos lecteurs, pour permettre au meilleur affichage de notre site pour ceux qui ont un bas débit, nous avons réduit les photos dans nos sites...La rédaction
Afrik53.com - News 7sur7...

Suivez Nous...
Facebook
Twitter
Mobile
Rss
Newsletter




Créer ou Consultez vos mails

Google

Publicite Afrique

La Lutte Pour l'Afrique Libre





Infos Du Jour...

Les bienfaits inavoués du sexe sur la santé...

0 Commentaire - 18/12/2014 - Afrik53.com - News 7sur7...

La Côte d'Ivoire se remet au commerce de diamant

0 Commentaire - 17/12/2014 - Afrik53.com - News 7sur7...

Les Articles les plus lus

France - Gouvernement : le jour du remaniement

1 Commentaire - 26/08/2014 - Afrik53.com - News 7sur7...