Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Révolution Permanente : Géostratégie du pire : l’avenir de la Côte d’Ivoire et des pays émergents se joue en Syrie !

le Jeudi 29 Août 2013 à 21:51 | Lu 2416 fois



Révolution Permanente : Géostratégie du pire : l’avenir de la Côte d’Ivoire et des pays émergents se joue en Syrie !
Il est des choses dans la vie, que l’on n’a pas besoin de se faire expliquer. Des choses qui relèvent de l’évidence, même pour les intelligences les plus modestes ; des choses qui peuvent se voir et se comprendre facilement ; des choses tout indirectement liées à nous mais qui ont en partage avec nous, le résultat final sur l’opinion l’avenir des peuples, la recomposition des alliances géostratégiques et l’affliction idéologique ; parce que les conséquences de ces choses-là, pour l’un, deviennent le résultat qui attend bien d’autres.

L’agression terroriste imposée à la Syrie n’est pas un simple conflit en Syrie. C’est une défiance lancée par les ennemis de la paix mondiale à l’humanité civilisée. C’est un message de confirmation d’un programme d’agression barbare des peuples aspirant à un mieux être pour les soumettre au chaos et au désordre propices au pillage des ressources naturelles ou indispensables pour affaiblir un adversaire, que dis-je, un ennemi dans l’arène de l’affrontement géostratégique entre Etats dits puissants.

Mieux, l’agression contre la Syrie telle que ses commanditaires veulent la parachever avec « l’assassinat » du Président Al-Assad comme hier en Irak et avant-hier en Libye après l’assassinat manqué de Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire, sonne comme un mépris contre la Russie et la Chine qui se targuent d’être les alliés de Damas et qui nous confirmeront, si elles laissent faire, qu’elles ne sont que des poltrons à fuir et à regarder de très loin quand il s’agira de diplomatie d’influence ou d’alliance géostratégique.

Alors, la guerre de la France et des USA contre la paix en Syrie est un message contre le rêve de paix dans le monde, le dernier cas d’école qui ouvrira sur une série noire d’agressions fascistes et racistes contre des Nations africaines, arabes et sud-américaines qui ont osé afficher leur amitié au Bloc Emergent dans son ensemble, à la Russie et à la République populaire de Chine en particulier comme des alliés militaires et économiques.

Mais en y regardant de près, et si les choses se passaient comme prévues et exécutées en Libye et en Irak, nous seront en droit de conclure qu’il faudrait désespérer définitivement de la Russie et de la Chine et, tirer un trait sur une quelconque alliance géostratégique actuelle ou future avec ces puissances nucléaires, économiques et militaires.

La première raison ou leçon que l’on serait tenté de tirer de l’éventuelle passivité Russe ou Chinoise devant la rage qui pousse les alliés occidentaux des terroristes salariés qui tuent en Syrie, c’est de comprendre que la Russie et la Chine veulent se comporter comme deux loups solitaires dans une jungle où règne sans partage, la meute de loups affamés du Bloc Offensif Occidental Décadent (BLOOD), prête à mettre en pièce tout ce qui n’est pas soumis à son diktat.

La seconde raison qui justifierait que l’on prenne du recul en matière d’alliance géostratégique avec la Russie et la Chine, si elles laissent faire en Syrie, c’est que ces deux Nations autour desquelles devrait se cristalliser la Résistance du Monde civilisé à la propagation de l’immoralité, de l’économie de guerre et de l’apologie de la criminalité d’Etat dont se fait porteur l’Occident en fin de cycle humain, ne sont que des alliés sans honneur et sans aucun sens de l’honneur dans leurs relations avec leur alliés les moins puissants du Bloc Emergent.

L’un mis dans l’autre, l’avenir de la Syrie tracera sans aucun doute, les grandes lignes du combat révolutionnaire mené en Côte d’Ivoire contre le colonialisme de rectification amorcé par la France avec ses alliés de l’OTAN depuis 2002.

Et au-delà de la Côte d’Ivoire, c’est à une réalité géopolitique nouvelle qu’il faudra inventer dans le Monde des Economies émergentes, avec la certitude qui sera alors établie, qu’il ne sert à a rien d’avoir un ami frimeur avec des armes atomiques et une armée hypersophistiquée, qui demain, fera le sourd, l’aveugle et le muet, quand le moment viendra de t’aider à payer le prix de cette amitié à ces adversaires et ennemis détenteurs eux aussi d’armes atomiques et d’armées sophistiquées et, qui veulent ta peau parce que tu as osé leur tourner le dos pour la Chine ou la Russie.

Bref. Si les Missiles américains et français s’abattent sur la Syrie demain, mieux faudra être un esclave au service du Bloc Offensif Occidental Décadent (BLOOD) et vivre de paix sans honneur, avec un peu d’eau et de poussière, que chercher à s’affranchir, affirmer sa souveraineté, afficher son alliance avec le Bloc Emergent dirigé par la Russie et la Chine pour finir comme Saddam Hussein et l’Irak, Muhamar Mouammar Kadhafi et la Libye, en touchant du bois, la Syrie et Bachar Al-Assad en attendant que l’Iran ne passe à la casserole.
En cela, l’avenir de la Côte d’Ivoire souveraine, digne et révolutionnaire se joue en Syrie. En ce moment même. Il faut en être conscient et préparer l’avenir tel qu’il semble s’imposer à nous…seuls face à tous.

Que Dieu soit le Bouclier du peuple syrien.

A Très Bientôt.
Hassane Magued
La Révolution Permanente

Jeudi 29 Août 2013
Vu (s) 2416 fois



1.Posté par paul le 29/08/2013 23:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frere HM,je te remercie pour cette etude lucide de la situation Syrienne.Mais sache que l Iran et le Hezbola ne vont jamais laisser tomber Assad.Toute la region va bruler.

2.Posté par Hermann N'da le 29/08/2013 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après la Syrie, et certainenent l'Iran, dans un élan pessimiste, on pourrait se poser la question suivante: "à qui le prochain tour"?

Tous les résistants du monde entier doivent ici et maintenant unir leurs énergies et leurs forces pour faire obstacle à une telle éventualité .

Ensemble, nous vaincrons . Plus qu'un devoir, ce combat est une question de survie, une légitime défense. Avons-nous d'autres choix?

Vive SEM BACHAR al Assad !
Vive la Syrie !
Vive la Paix mondiale!

3.Posté par Iskander Topol-M le 30/08/2013 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
**** UN PEU DE RESERVE ET DE PRUDENCE *****

Les gouvernements des pays dignes (mais malheureusement faibles) comptent beaucoup sur la Russie face à l'inhumanité du bloc occidental conduit et dirigé par le trio infernal que sont les USA, la Grande Bretagne et la France.

Hier, Lavrov, le ministre des affaires étrangères de la Russie, a affirmé que son pays ne s'engagerait pas dans une Troisième Guerre Mondiale. Mais cela ne signifie aucunement que Moscou n'apporterait aucune aide à la Syrie. La Russie sait les enjeux de ce qui trame.

Si Moscou n'avait pas porté et soutenu littéralement la Syrie, cette dernière serait déjà depuis longtemps tombée entre les mains des envoyés des Occidentaux.

Et ce que je reproche beaucoup aux Africains : pourquoi les autres doivent-ils toujours se battre à votre place ? Tes alliés te fournissent et te fourniront toute l'aide politique, diplomatique, financière, et militaire (renseignements, matériels, armes, etc.), et toi tout ce que l'on attend de toi c'est d'avoir les couilles pour tenir ton rôle et ton rang sur le théâtre des opérations. C'est tout !

La Syrie est confrontée à ces barbares depuis plus de deux années. Elle tient grâce à la Russie.

La Russie abandonnera t-elle maintenant la Syrie ? Seuls les gouvernants russes ont la réponse à cette question.
Ne condamnons pas la Russie avant la chute hypothétique du premier missile américano-anglo-français sur le sol syrien.

4.Posté par doriane le 30/08/2013 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Hassane Magued, vaillant guerrier! En Syrie, ça passe ou ça casse pour tous les résistants du monde entier; C'est Armaguédon! et à Armaguédon c'est un jugement! le jugement de la grande prostituée; entendez l'empire occidental! C'est d'abord spirituel cette guerre; alors chers frères en christ; fléchissons les genoux et prions pour que le bloc émergeant gagne cette guerre; que Le seigneur Jésus envoie la confusion dans le bloc offensif occidental décadent!
A la guerre comme à la guerre!
Signé: doriane, la vraie

5.Posté par bintou361 le 30/08/2013 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES ANGLAIS SONT ELIMINES.

GARDEZ LA PAIX DU CHRIST.

Bintou MASSA- DEIN.

6.Posté par Hulrus le 30/08/2013 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci H.M, tes chroniques sont des cas d'écoles. Pour ta gouverne, tes chroniques seront étudiées dans les grandes universités. ...
Mais je voudrais informer la R.P que Dieu, la Russie,la Chine L,iran..., ne laisseront jamais je di bien jamais laisser tomber la syrie.
Demain n'est pas loin regardons l'œuvre de notre seigneur en syrie vous verrez la débandade des occidentaux.

7.Posté par Hermann N'da le 30/08/2013 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils commencent déjà à reculer. Leurs médias font croire qu'une certaine opinion publique internationale serait contre une offensive militaire en Syrie.

La question que les observateurs de la scène politique internationale se posent est la suivante:
"Depuis quand ces prédateurs prennent-t-ils en considération l'opinion des peuples du monde au détriment de leurs désirs de destruction et de pillage"?

Oh honte!!!

Vive la Syrie!
Vive SEM BACHAR !

8.Posté par GUEDON le 30/08/2013 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne pense que la RUSSIE LA CHINE ET les autres pays proche de la SYRIE tel que le HEZBOLA , L'IRAN etc... ne pourront laisser ce pays entre les mains de ses maudits dite pays puissant.hier,M.TONY BLAIR n'a pas pu convaincre ses députés à l'Assemblée.même BARACK OBAMA LUI aussi est en train de reculer pour laisser la place à la diplomatie pour la resolution de cette crise,même son de cloche pour FRANCOIS HOLLANDE.ils ne peuvent rien décider car le cas d'IRAK et la LYBIE son exemple de leur forfaiture .Que DIEU nous garde

9.Posté par Gaou le 30/08/2013 13:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poutine est unvrai guerrier et un vrai guerrier a le sens de l''honneur !

10.Posté par Charlie Bronx le 30/08/2013 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HM, tu vas dire quoi maintenant que les russes ont fait reculer les occidentaux sur cette affaire d'attaque de la Syrie?

Ils n'ont pas encore lâcher le bonhomme, que tu les vouent aux gémonies. "Si... alors..."

Les russes n'ont pas vocation à défendre un autre pays que le leur. Comme tous les pays du monde. Et la meilleure chose à faire pour chaque pays n'est pas de compter sur autrui pour le défendre, mais de préparer activement lui même sa propre défense. Cette préparation passe par le service militaire obligatoire, l'industrie militaire, le développement de la technologie, la promotion politique d'un ordre mondial égalitaire et les alliances diplomatiques avec des Etats ressemblants, entre autres.

A quoi t'attends tu ? Que des soldats russes soient tués pour que des citoyens d'un pays autre que le leur vivent tranquillement. La vie n'est pas si facile. Je me demande quel cheminement intellectuel peut conduire à pareille posture...

Vous avez du fer à profusion mais n'être même pas capable de fabriquer une seule munition de 7.65. Et il faudrait que ce soit les autres qui viennent vous défendre.

Un pays qui ne peut se défendre lui même gagnerait à demander une conversion en protectorat d'un pays qui peut le défendre.

11.Posté par Iskander Topol-M le 30/08/2013 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De plein avis avec : @ Charlie Bronx et @ Guedon

C'est grâce à la diplomatie russe (appelée à Moscou, le Softpower) que le bloc occidental se démobilise.
Mais Obama et Hollande tiennent toujours à y aller, contre l'avis de la majorité de leurs populations. C'est à cela que voulait arriver Moscou : isoler Obama et faire comprendre au monde entier que c'est lui le "fouteur de merde" dans le monde.

Ne nous attendons pas à voir des soldats russes en train de combattre dans les rues de Damas (en tout cas pas pour l'instant !). Cependant, je suis convaincu que Moscou apportera toute l'assistance technique militaire dont Damas aura besoin pour faire face aux occidentaux et à leurs envoyés : armes, munitions, renseignements, conseillers, équipements, etc.

Que voulait Hassed Magued : que la Russie se mette à aboyer comme Obama, Cameron et Hollande ? Non ! la Russie ne fonctionne pas ainsi.

Il faut retenir que la Russie est "une force tranquille, capable du meilleur comme du pire" dans tous les domaines.

12.Posté par Hermann N'da le 30/08/2013 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La lecture des derniers commentaires m'inspirent à préciser que la notion de protectorat, dans la configuration actuelles des relations internationales n'a plus droit de cité . On parle plutôt de plus en plus de géostratégie politique.

Ce concept confirme la célèbre théorie selon laquelle "les pays n'ont pas d'amis mais des intérêts". Il va sans dire que quoiqu'on veuille, ni les Russes ni les Chinois ne sont des philanthropes encore moins de "bons samaritains " en quête d'âmes à sauver. Ces nations, tout comme le bloc décadent sont à la recherche de leurs prpores intérêts, de consolidation et la protection de ces intérêts à travers le monde.

Si cela est admis, nous devons, ensemble reconnaître que c'est uniquement les approches qui marquent la différence entre les deux entités en présence.

En effet, si la Russie et la Chine ont souvent pris la fâcheuse habitude de trainer les pas et de ne pas descendre dans l'arène militaire en bandant leurs muscles pour monter en premiere ligne et prendre prétexte de la défense de vies humaines massacrées pour finalement sauvegarder leurs propres intérêts, les occidentaux, eux, sont passés maîtres, à maintes reprises, dans l'art de choisir, en toute clarté, leur chemin et d'y aller à fond, sans état d'âme, malgré les critiques des peuples qui aspirent à la paix, pour placer leus pions.

La différence entre ces deux approches donnent évidemment, l'impression d'une certaine inégalité des rapports de force entre les deux entités et conduisent finalement à exposer les nations qui traitent avec la Russie et la Chine, à la vengeance sauvage des occidentaux.

La Russie et la Chine devraient pouvoir, elles aussi, à partir de la situation qui prévaut en Syrie, et qui pourrait être determinante pour le reste des relations internationales à venir, se montrer plus concrètes et plus mordantes. C'est tout ce que nous leur demandons. Il y va également de notre survie et de la paix dans le monde.

Telle pourrait être, entre autres, la préoccupation du Combattant Hassane Magued que je salue pour tout le travail d'éveil et de sensibilisation qu'il ne cesse d'abattre.

Merci Combattant Hassan Magued. Dieu te protège !

13.Posté par Gaou le 30/08/2013 21:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me demande si certains, vu leurs commentaires, ont bien lu cette chronique ? Cette chronique est une taquinerie pour chatouiller l''''orgueil russe. Et non un proces. Merci Hermann pour les precisions !

14.Posté par LaReflexion le 30/08/2013 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du point de vue humain et intellectuel, l’analyse de HM est intéressante et pertinente. Cpdt elle soulève des interrogations. Quel est le but du combat en Côte d’Ivoire ? Qui se bat en CI et contre qui ?

Ce qui se passe en CI n’est pas pr devenir seulement un pays émergent. Ce pays doit être le point de départ pour la manifestation du Seigneur Jésus Christ, le Dieu Véritable à la face du monde en ce 21ème Siècle. Et partant, c’est lui qui fait le combat. Pr cela, il n’a pas besoin d’alliés (Mat 26. 53). Une armée sophistiquée, arme atomique ce n’est pas sur ça qu’il compte.(Esaie 31. 1-6). Vous allez voir, à votre grande consternation, les russes et chinois ne feront rien (Esaïe 30. 5) Tournons résolument nos regards vers le Seigneur Jésus Christ.

Nous compatissons à ce qui se passe en Syrie. Mais c’est ce qui était préétablie par le Tout Puissant qui se réalisera ds ce pays. S’en sera de même pr la CI. Prkoi GBAGBO n’est pas mort ? Pourtant l’armée américaine à combattu, CIA, FBI, MI5, DGSE, les services secrets des pays de la sous régions étaient tous là ; l’armée française avec ses chasseurs alpins, ses légionnaires, ses forces spéciales ; leur navire de guerre, avions de combat, hélico de combat avec tte sorte de bombe, à fragmentation, incendiaire, était là ?
Qd le jour fixé par le Seigneur Jésus Christ, le Dieu Véritable arrivera, avec sa poignée d’homme choisie… Seigneur souvient tw de moi et ma famille qd tu manifesteras ta gloire.

15.Posté par LaRédemption le 31/08/2013 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit LaReflexion. L'analyse du grand combattant HM est très pertinente. Est-ce une coïncidence ? Puisque dès la publication de cette chronique, les lignes ont commencé à bouger du côté du bloc belliqueux (ou bloc décadent) que représentent les usa, la france, la grande brétagne et tous leurs affidés dans un sens emprunt de honte. Est-ce parce que le bloc émergent a actionné son réseau pour faire reculer ces fossoyeurs illuminatis ? Dans tous les cas, rien est moins sûr. Puisque le constat est clair, ça débraille de tous les côtés. Tous ces mouvements positifs sont à l'actifs de Notre Seigneur Jésus Christ dans la mesure où quelques prophéties nous ont prévenu sur ce qui adviendrait de ces vautours affamés. A l'attention de ceux qui font des critiques acerbes à l'endroit du grand combattant HM : vous êtes dans votre droit certes mais il est cependant bon faire une lecture approfondie et non platonique des chroniques de ce vaillant combattant. Toutefois, depuis l'avènement desdites chroniques, seuls les initiés comprennent les messages inclusifs. Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Donc si tu n'est pas un élu, alors bonjour la vadrouille. Merci CEMA Hermann pour ton apport ô combien important qui permet certainement aux non-initiés de cerner les chroniques du grand guerrier HM. Soyez tous bénis. Le jour est très très proche. Continuons le combat tout en demeurant dans la prière. Dieu nous garde.

16.Posté par Iskander Topol-M le 31/08/2013 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Gaou

Une chronique pour chatouiller " l'orgueil russe " ? J'ai pensé à tout sauf à cela !

Cette chronique est au moins la deuxième qui traite de l'attitude la Russie relativement à sa posture lors de "certains événements majeurs".

Je pense qu'il faut laisser HM lui-même expliciter ce qu'il pense de la Russie.

17.Posté par django le kool le 31/08/2013 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut les freres.
Ma conviction est que la provocation du BLOOD envers les pays faibles va prendre fin s'il s'attaquue à la Syrie.En effet le bloc arabe dur composé de la Syrie,de l'Iran et du Hezbolla va déstabiliser la région.Ces pays sont dans leur derniers retranchements et sont capables d'utiliser des armes non conventionnelles et ça risque d'etre incalculable.Prions pour que le BLOOD n'aille pas plus loin.......Sinon!
Eux ont des couilles!

18.Posté par AS 007 le 01/09/2013 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
paroles prophetiques de DIEU a al assad:
Ainsi parle l'Éternel à son oint, à Cyrus, 2
Qu'il tient par la main, Pour terrasser les nations devant lui, Et pour relâcher la ceinture des rois, Pour lui ouvrir les portes, Afin qu'elles ne soient plus fermées ; Je marcherai devant toi, J'aplanirai les chemins montueux, Je romprai les portes d'airain, Et je briserai les verrous de fer.3
Je te donnerai des trésors cachés, Des richesses enfouies, Afin que tu saches Que je suis l'Éternel qui t'appelle par ton nom, Le Dieu d'Israël. ESAIE:45V1à3

19.Posté par LaReflexion le 04/09/2013 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LU POUR VOUS sur infodabidjan.net



Révolution Permanente : choisir entre le courage historique et la lâcheté historique !

Nous avons attendu que vos nerfs se calment après le coup de massue que vous vous êtes donné avec vos propres émotions lorsque nous avons révélé les propositions qui sont faites au PrésidentAffi mais pour lesquelles « il reste pour l’instant digne et lucide » quand bien même nous savons que nos « Non » et « Jamais » n’y changeront rien. Ce qui est proposé sera accepté si entre temps, nous n’imposons pas une solution radicale au plan militaire.
Nous ne répondrons pas à ceux qui ont vite fait de parler sans prendre le temps de lire et relire le texte, d’en saisir la subtilité et de se préparer psychologiquement à assumer le fait qu’en politique politicienne, les mots « Jamais » et « Non » peuvent devenir « Possible », « Oui si… », « D’accord à condition que… », « Oui tout simplement vu que… », du jour au lendemain, en fonction des accords, des réalités du moment et des influences de sources diverses.
Si nous voulons être honnêtes avec nous-mêmes, il suffit de se souvenir qu’on aurait dit à l’ambassadeur des USA que «… ce n’est pas dans une ambassade qu’on forme un Gouvernement »pour comprendre que les informations que nous avons révélées relèvent du secret de polichinelleet que la formation d’un Gouvernement et les conditions pour accepter sont à l’ordre du jour de cet important ballet politique auquel nous assistons. Bref.
Nous ne voulons pas polémiquer, mais juste dire à ceux des Résistants qui ont cru bon de nous laisser des messages que nous avons trouvés sympathiques quels qu’en soient les contenus, qu’après avoir lu toutes les réactions, nous restons plus que convaincus que « l’Emotion » reste un vieux cancer qui ronge notre lutte depuis bien des années.
Oui, chers tous, l’émotion est un cancer qui ronge la Résistance ivoirienne depuis 2002 à ce jour. On idéalise nos leaders par pure émotion, sans chercher à canaliser leurs faiblesses et influencer leurs décisions quand nous sentons qu’ils sont mis devant un dilemme à cause de leurs conditions d’hommes ; on croit en la bonne foi de nos ennemis par pure fantasme émotionnel, dès qu’ils nous font croire qu’ils sont à bout de souffle pour nous endormir et frapper un coup plus dur; quand un problème d’importance capitale est posé, on répond « jamais, ça jamais, … » par émotion simpliste et au bout du compte, on se donne des raisons d’accepter ; Exemple : on se souvient qu’on a dit « jamais » à Soro Guillaume, « jamais » à Dramane Ouattara et après, on a clamé « La guerre est finie !!!!, la guerre est finie !!!! ….» etc. etc. Et pour bout de tout ça, la guerre nous a emportés, notre pays ne nous appartient plus et nos terres sont confisquées.
Pourquoi sommes-nous si faibles et incapables de transcender nos émotions pour faire des analyses prospectives, affiner nos renseignements de terrain et agir en Résistants avertis qu’aucun homme politique ne peut manipuler aujourd’hui pour lui faire avaler un totem demain ?
Posons-nous de simples questions pour nous mettre en situation de transcender nos émotions du moment et aborder la réalité infernale qui nous attend en nous trompant d’approche et en entraînant d’autres avec nous dans notre erreur.
Procédons par hypothèse alors.
En entrant dans un processus de négociation avec l’imposteur en place, imaginons que nous obtenions la libération de tous les prisonniers militaires, la libération de tous les prisonniers politiques, la libération enfin du Président GBAGBO. Disons que nous sommes si puissants à l’heure actuelle que nous obtenons tous ça dans les 3 mois à venir et nous sommes autorisés à organiser des meetings politiques, organiser des marches de protestation, etc. etc.
Première question : comment obtient-on le départ de Dramane Ouattara du pouvoir alors que sous l’égide des ses parrains, il a peut-être accepté toutes nos conditions pour aller semble-t-il à la "réconciliation" avec nous ?
Allons-nous appeler le peuple à une insurrection contre lui après qu’il a accepté nos conditions et qu’on s’est entendu pour aller à la réconciliation ? Pour quel motif allons-nous faire cela ? Pour la cherté de la vie ? Pour les promesses de mythomane non tenues par Dramane Ouattara ? Pour exiger que le fauteuil présidentiel soit restitué au Séplou ?
Supposons que la pression populaire soit si forte que le Mossi se retrouve dans la position de Morsi en Egypte. Puis il démissionne.
Qui prend le pouvoir ? Les militaires ? Que font-ils après ? Ils mettent en place une transition civilo-militaire et forment un Gouvernement civile dirigé par un Premier Ministre civil ?
Ce Gouvernement règlera quels problèmes ?
L’organisation de prochaines élections ? Le désarmement des miliciens de Dramane Ouattara ? La pacification du Nord du pays infesté de coupeurs de routes FRCI et autres mercenaires touaregs armés ?
Quels autres problèmes essayera-t-il de régler, ce Gouvernement post Dramane ?
L’abrogation des textes insultants adoptés par Dramane Ouattara sur le foncier rural, en faveur de ses frères burkinabè désormais appelés apatrides, les accords de défense signés avec la France ?
Et puis quoi d’autre encore ?
La restitution des terres de nos parents Guérés, l’expulsion de la Côte d’Ivoire des milices burkinabè qui foisonnent dans le grand Ouest jusqu’à Soubré et San Pedro ?
Et que ferons-nous des endettements immenses dont les Ivoiriens devront assurer le remboursement alors que tout l’argent est reparti en France, dans les caisses de l’UMP de Nicolas Sarkozy et au Burkina Faso le pays d’origine de Dramane Ouattara?
Après s’être posé toutes ces questions et donné des réponses, il nous reste une question fondamentale ?
Dans quel environnement national, quel contexte international, sous quel jugement de l’opinion internationale, et avec quels moyens ce Gouvernement de civil mis en place par les militaires réussira-t-il à régler tous ces problèmes tout en restant politiquement fréquentable aussi bien par nos alliés que nos ennemis, ces derniers qui n’auront pas d’autre choix que nous combattre pour sauver leurs intérêts ou nous imposer leurs intérêts en échange du respect d’une portion congrue des nôtres ?
Oui, sans analyse prospective, avec l’émotion, nous avons des solutions.
Alors laissez-nous rire.
Si aucun changement radical, tel que nous y travaillons depuis des mois, ne vient à sauver lesIvoiriens de l’Enfer, tout chemin de négociation ou de jeu politique qui conduira à une alternance politique, est une voie de suicide collectif.
D’abord, avec les 900 mille Burkinabè proclamés apatrides, il faut compter environ 9 millions de Burkinabè qui acquièrent la Nationalité ivoirienne. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces 900 mille Burkinabè sont des pères de famille qui en devenant Ivoiriens font de leurs conjointes des Ivoiriennes et du coup, les enfants étant désormais de père et de mères Ivoiriens deviennent eux aussi Ivoiriens. En regardant au nombre de conjointes que chacun d’eux a et le nombre incontrôlé d’enfants ouvriers qu’ils produisent par année, il faut être idiot pour penser qu’on peut venir battre Dramane Ouattara dans un jeu électoral en Côte d’Ivoire avec environ 3 millions d’électeurs qu’il vient de s’octroyer avec ses faux apatrides burkinabè.
Ensuite, si une alternance politique survenait malgré tout, par la voie des urnes ou à la suite d’une insurrection populaire, un jour ou l’autre, il faudra régler les problèmes que Dramane Ouattara avait créés avec sa rébellion du MPCI et qu’il vient d’aggraver au niveau de la Nationalité et du Foncier rural avec des textes iniques. C’est à ce moment là que la rébellion des anciens apatrides et des étrangers qui participent à la destruction de la Côte d’Ivoire verra le jour, surtout que les partenaires financiers pour les y aider sont actuellement en relation tactique avec eux.
Enfin, nous allons nous comprendre.
L’état de déconfiture actuelle de la Côte d’Ivoire, de décomposition avancée et d’ « afghanisation », ne peut trouver aucune solution sur le plan politique. Tous ceux qui vous font rêver dans ce sens cherchent à jouer les bons rôles, à paraître politiquement corrects, à refuser de porter la responsabilité d’un combat qui s’impose à nous, à être malhonnêtes avec eux-mêmes et avec le peuple.
Seule une action révolutionnaire, qui mettra tous les problèmes créés à plat, qui nettoiera en profondeur la Côte d’Ivoire et remettra ce pays entre les mains des Ivoiriens, peut sauver la Côte d’Ivoire.
Vous allez me dire, mais les autres voies n’ont encore rien donné, seule la voie politique prospère.
Je réponds, ne soyez pas malhonnêtes. L’histoire de ce combat est trop actuelle pour qu’on la déforme ?
Qui sont ceux qui ont poussé Dramane Ouattara à la faute irréparable sur le terrain des droits de l’homme ? Faute qui a mis ses parrains criminels dans l’embarras devant la communauté dite internationale et qui aujourd’hui cherchent les voies et moyens pour sauver son régime par des compromissions politiques ?
Quand vous aurez répondu à cette question, alors, on pourra avancer. Pour l’heure, nous avons du travail à faire, comme depuis toujours.
Les politiciens joueront le jeu du politiquement correct ; ceux qui pensent que leur avenir de courtisans se joue en servant du politiquement correct peuvent continuer leur jeu au crochet de ces politiciens; mais nous, membres de la Révolution Permanente, nous avons du travail à faire.
Demain, l’histoire nous jugera. Et chacun assumera son courage historique ou son hypocrisie historique, peut-être sa lâcheté d’homme de peu de foi ou sa foi inébranlable en El Gibbor ; et en attendant, guérissons de nos émotions.
Que Dieu nous guide dans ce combat historique et nous donne du discernement.
A Très Bientôt.
Hassane Magued.
La Révolution Permanente N°00468/08/13
Infodabidjan.net

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !