Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Révolution Permanente : Amadé Ourémi tuait sous l’Autorité de la Licorne et de l’ONUCI, voici les preuves!

le Mardi 21 Mai 2013 à 17:05 | Lu 9602 fois



Révolution Permanente : Amadé Ourémi tuait sous l’Autorité de la Licorne et de l’ONUCI, voici les preuves!
La Révolution Permanente voulait se tenir un peu loin de cette affaire à la con d’Amadé Ourémi. Mais les bloggeurs et les journalistes de la presse commerciale ont abordé la question sous un angle beaucoup plus polémique que technique et cela nous oblige à distraire de notre temps pour situer les responsabilités dans l’installation, l’armement, la formation et la protection d’Amadé Ourémi de 2002 à ce jour avec les preuves scientifiques.

Pour l’opinion nationale et internationale, le compatriote d’Alassane Dramane Ouattara, le Burkinabè nommé Amadé Ourémi est présenté comme le seigneur du Mont Péko, une zone montagneuse sis dans le département de Bangolo et qui baigne dans une immense forêt classée connue sous le nom de Parc National du Mont Péko. Amadé Ourémi est surtout décrit par la presse pro-Ouattara et la presse de la propagande fasciste française en Afrique comme celui qui aura vaincu par sa puissance militaire et son génie de la guerre, les soldats de l’Etat de Côte d’Ivoire et les groupes d’autodéfense nés des suites du début du génocide des Wè (populations autochtones de la zone concernée).

Aujourd’hui, la communication loufoque qui a cours après la pseudo-reddition d’Amadé Ourémi vise à présenter le mythomane Dramane Ouattara comme le sauveur des Wè, celui qui aura réussi à arrêter en 48 heures l’un des co-auteurs du génocide des Wè alors que Laurent GBAGBO n’a pu arriver à ce "résultat " du 19 septembre 2002 (date du lancement de la rébellion du MPCI) au 11 avril 2011 (date de la capture du Président GBAGBO par la France en vue d’installer comme président des Ivoiriens, le père de la rébellion du MPCI comme le soutient Koné Zakaria, chef de guerre et homme de confiance de Dramane Ouattara).

Pour permettre à l’opinion nationale et internationale de comprendre l’arnaque dans le "business" Amadé Ourémi et situer les responsabilités, nous joignons à la présente Chronique, la Carte technique de délimitation ainsi que du déploiement des forces françaises et de l’ONUCI dans la zone dite "Zone de Confiance" qui fut théoriquement démantelée le 16 avril 2007 lorsque le Président GBAGBO, qui venait de comprendre la grosse supercherie finit par nommer cette zone de recrutement et de formation de milices armées par la Licorne et l’ONUCI « Zone de la Mort ».

La « Zone de la Mort » pour emprunter l’expression au Président GBAGBO s’étire d’Ouest en Est sur environ 600 km. La largeur de cette zone varie de 25 km à 60 km en fonction des distances séparant les positions des rebelles de celles des Forces loyalistes. La superficie de ladite zone est estimée à environ 20 000 km² (soit 6 % du territoire ivoirien) et sa population qui oscillait autour de un million d'habitants (soit environ 6 % de la population du pays) au début de la crise va augmenter d’un peu plus de 100% grâce aux vagues massives de repeuplement burkinabè qui vont s’enchainer d’années en années.

Dans la partie Ouest de cette Zone de la Mort, on peut reconnaître au premier coup d’œil, que le tracé englobe Danta, Logoualé, Bangolo, avec un grand zoom sur le village de Bagohouo, la Base-arrière ouest d’Amadé Ourémi.

Lorsqu’on croise ce tracé de la « Zone de la Mort » avec la carte détaillée des régions de la Côte d’Ivoire, il est facile de voir que le Parc National du Mont Péko, occupé de 2002 à ce mois de mai 2013 par Amadé Ourémi est situé entre le Nord de Duékoué et la partie Est de Bangolo.

Or, toute la partie Nord du département de Duékoué et tout le Département de Bangolo jusqu’à Bonoufla sont totalement dans l’emprise de la Zone de Confiance sur laquelle la Licorne et l’ONUCI régnaient en maître absolu empêchant du coup, toute tentative des FDS-CI (Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire) de s’en rapprocher pour y conduire une quelconque opération militaire visant à déloger Amadé Ourémi et à protéger les populations civiles visées par tant de massacres comme ce fut le cas dans les villages de Guitrozon, Petit-Duekoué et Diapahi, dans la nuit du 31 mai au 1er Juin 2005 ayant enregistré 127 civils tués en une seule soirée.

Comme tous peuvent le constater à partir de ces données cartographiques disponibles, il est aisé de comprendre ce qui suit :
1. tout comme les rebelles du MPCI rebaptisés Forces Nouvelles, Amadé Ouérémi a été installé par la France et ONU dans le périmètre du Mont Péko pour traquer et exproprier les Guérés de Bangolo à l’ouest du Parc national et ceux de Duékoué dans le Sud du Parc ;
2. la pseudo-reddition d’Amadé Ourémi sous le patronage de la Licorne qui l’a remis aux bouviers FRCI sous le regard bien complice de l’ONUCI, participe d’une opération de propagande visant 4 objectifs :

Premièrement, imputer la responsabilité du génocide des Wè au seul Amadé Ourémi qui accepte comme un kamikaze de se sacrifier pour sauver les intérêts de ses frères Burkinabè qui ont repeuplé la zone et y exploitent les milliers d’hectares de terres des Guérés.
Deuxièmement, présenter le criminel Dramane Ouattara comme le nouveau justicier de l’Ouest celui qui aura réussi en un tour de baguette magique à neutraliser un chef de milice burkinabè que Laurent GBAGBO en 10 ans a été incapable de neutraliser.
Troisièmement, donner l’impression que le mythomane Dramane Ouattara et ses tueurs de civils regroupés au sein des FRCI qu’il a créées en changeant la dénomination de Forces Nouvelles, n’avaient aucun lien de commandement avec Amadé Ourémi qui serait alors un parasite qui aurait profité de la guerre pour s’installer et faire régner sa loi.

Quatrièmement, faire croire à l’opinion nationale et internationale que Dramane Ouattara est en train de traquer tous ceux qui ont tués les Ivoiriens à savoir les pro-GBAGBO, Laurent GBAGBO lui-même et les Amadé Ourémi et consorts ; étant bien entendu que lui Dramane Ouattara est un homme bon, gentil, civilisé et noir de peau mais blanc dans la tête.

3. jamais la France, encore moins ses alliés occidentaux n’inquièteront Dramane Ouattara et sa bande de tueurs, qui après tout, leur permettent de maintenir le contrôle géostratégique de la Côte d’Ivoire et partant, du pré-carré français d’Afrique de l’Ouest.
Cela dit, que nous reste-t-il à faire pour arracher la libération de la Côte d’Ivoire à la France et à ses alliés du Bloc occidental ?
Vous le savez tous.

Ce n’est ni en convainquant une certaine opinion, ni en battant le pavé en exil encore moins en pleurnichant ou organisant des élections politiques.

C’est uniquement en croisant le fer et en triomphant dans la douleur que nous y arriverons.
Nous avons fait notre choix, jusqu’à ce que l’histoire nous donne tort ou raison et qu’à l’heure du bilan, chacun de nous assume sa part de responsabilité.

En attendant, l’heure n’est point à la dissertation.
Nous le savons mieux que vous et toutes les mauvaises langues.

Que Dieu nous fortifie et nous guide !

A Très Bientôt.
Hassane Magued.

Révolution Permanente : Amadé Ourémi tuait sous l’Autorité de la Licorne et de l’ONUCI, voici les preuves!

Mardi 21 Mai 2013
Vu (s) 9602 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par KOUTOUBOU le 27/05/2013 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paul je te vois enfin venir, espérant que tu es sincère dans dires.

Ce que j'ai toujours dit est que Gbagbo a fait preuve de trop de légèreté dans sa gouvernance.
Quelles leçons a-t-il tirées de la mort de Kragbeu Gnangbé et du massacre de milliers de Guébiés en 1970? Celui-là aussi qui s'est pris pour un fin politique, illuminé.

Après 30 ans de lutte dans l'opposition pour conquérir le pouvoir, Gbagbo a fait fi des aspirations du peuple ivoirien qui a lutté en octobre 2000 pour empêché le RDR de ramasser le pouvoir dans la rue. Il y a eu des morts mais il a gardé son fauteuil..
En janvier 2001 la télévision et la radio sont attaquées (Mercedes noire). Les assaillants réussissent à fuir et s'exilent au Burkina. Gbagbo dit qu'il voit le dos du nageur, mais il ne prend aucune disposition sécuritaire et militaire.
Le 19 septembre 2002 le nageur est sorti de l'eau, vous connaissez la suite.

Dites-moi, jusque-là de quoi fait preuve Gbagbo? Moi je ne sais pas.
Dès l'éclatement de la rébellion, la France lui ordonne de régler le problème politiquement et non militairement. Il accepte docilement. Or une rébellion ça se mate !

Je passe sur les différents sommets, où comme un pantin il s'est laissé trimbaler.

Il fait appel lui-même à l'ONUCI. Dès que les casques bleus arrivent, ils créent un radio et se mettent au service du RHDP. Gbagbo ne dit rien.

Les responsables du RHDP qui ont des domiciles à Abidjan, décident de prendre le Golf Hôtel comme leur QG, gbagbo donne son accord. Lui-seul sait pourquoi.
En 2004, à l'hôtel ivoire les soldats français tirent sur les jeunes patriotes, 60 morts environs. Gbagbo ne s'énervent toujours pas comme un vrai chef qui a le souci de ses hommes.

2005, opération dignité, nos avions de guerre sont détruits au sol. Votre Woudy n'a pas de colère en lui ou quoi? Ou bien ses conseillers militaires ne lui ont pas dit que c'est la guerre d'avril 2011 qui a ainsi commencé? C'est une stratégie : le ciel ivoirien est désormais sans défense.
Après les avions, ce sont les armes lourdes qu'ils détruisent et la guerre est gagnée sans aucune riposte de la part de votre Woudy qui cherche le PRIX NOBEL DE JE NE SAIS QUOI.
Aujourd'hui il est à la CPI, le sac de riz Uncle Sam de 45 kg que j'achetais en son temps à 19500 f est aujourd'hui par sa faute et sa légèreté à 25 000 f. La bouteille de gaz de 4 500 à 5 500 f et j'en passe.
Un président doit gouverner avec une main de fer dans un gant de velours. Il voulait le Prix Nobel du prisonnier le plus célèbre, il l'a eu mais nous on souffre.

22.Posté par Le reverend le 22/05/2013 23:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La guerre est reservée aux guerriers. Dieu choisira lui meme ses combatants.

21.Posté par Kouadjo Leonard Angaman le 22/05/2013 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
moi,je suis pour une justice divine.le temps viendra ou toutes les langues vont se delier...et ce jour la la verite va trionphe.

20.Posté par Kouadjo Leonard Angaman le 22/05/2013 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
moi,je suis pour une justice divine.le temps viendra ou toutes les langues vont se delier...et ce jour la la verite va trionphe.

19.Posté par President Konan le terroriste le 22/05/2013 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci cher resistant, cette fois encore tu as enlevé le beurre dans nos yeux.
haut les coeurs car très bientot on sera dans la turbulence.

18.Posté par charlie bronx le 22/05/2013 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassane Magued, arrête de nous fatiguer stp.

17.Posté par plegeon le 22/05/2013 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
notre combat est loyale, celui qui tue par l'épée, peri par l'epée.
salut à tous, merci H.M

16.Posté par Hermann N'da le 22/05/2013 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant, il est temps d'aller à l'essentiel si nous ne voulons pas tous disparaître .

Salut à toi Combattant Hassane Magued . Merci pour cet éclairage .

15.Posté par LaRédemption le 22/05/2013 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtons les récriminations mes frères et soeurs. Aujourd'hui, autant que nous sommes, savons tous qu'il y a un dernier round du combat que nous menons depuis 2002. De par la politique du PR Gbagbo, nous connaissons désormais la dimension de nos ennemies. En plus, on ne va pas à une guerre comme on va à un bal. Il y aura des dégâts collatéraux et il faut être prêt moralement et physiquement à l'assumer. Il y a des étapes dans une lutte et nous les avons franchi ensemble. Ce n'est donc pas le moment de disperser nos forces par des récriminations. L'ennemie est à l'affût et guette nos faiblesses. Notre volonté et notre détermination seront le gage de notre réussite évidente avec le soutien bien naturellement de l’Éternel des armées qui nous a déjà donné son onction. Le combattant HM en est un preuve palpable. Il en est de même pour tous les combattants actifs sur les sites de résistance. Alors comme l'a souligné Ousman, l'heure n'est plus aux bavardages. Armons nous de courage et avançons avec le glaive à la mains et l'utiliser en cas de besoin. Soyez tous bénis et que Dieu nous garde.

14.Posté par GBETIAYI GOUZOU le 22/05/2013 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à tous et merci pour vos apports. Quelques précisions tout de même.
Les choses sont plus difficiles pour celui qui vient après, chercher à changer ce qui était déjà en place. La France a colonisé la C.I. Elle lui a fabriqué et donné les dirigeants qu'elle voulait. Elle en a formé la majorité des intellectuels. Elle décidait jusque là de la politique a y mener... Mais elle sent que les choses pourraient lui échapper, notant certaines réticences dans l'application de ses directives et des en vie d'initiatives indépendantes chez ses dirigeants (refus des députés de faire de tous les ivoiriens des nationaux français; propos dénonciateur du P.R. F.H.B à l'encontre de la France dans sa vieillesse... ° La France décide alors qu'il serait mieux que leur représentant, que dis-je ? Leur sous préfet. Que dis-je encore ? Le dirigeant de la C. I. soit un non national, étant entendu que dans leur prévisions, la C.I. devrait être un no man's land, une forme de zone tampon ou ils recevraient tous les habitants de tous ces pays auxquels elle a imposé des accords pour éviter que ceux-là aillent les envahir chez eux, en France. OUATTARA est donc trouver pour venir remplacer le vieux; BEDIE s'oppose, résiste et retarde l'échéance. Un coup d'état le fait partir. Mais l'éveil des consciences dans le peuple a gagné énormément de terrain, surtout à cause des méthodes très gauches que OUATTARA utilise pour vouloir s'imposer... LAURENT GBAGBO, celui que ceux qui se disent puissants et propriétaires de la chose "Côte d'Ivoire" n'avaient pas prévu, ni calculé. En faite, c'est bien lui qui tente d'arracher à la France et à ses enfants leur chose. La France a formé et formaté de la Côte d'Ivoire, la très grande majorité des dirigeants, des corps habillés... Beaucoup d'entre eux pensent d'abord français avant de penser Ivoirien. Le 43 ème BIMA avait déjà vieilli là avant que GBAGBO ne vienne au pouvoir... Sachez alors qu'ils ont commencé à le combattre avant même qu'il prête serment... Ce n'est donc pas par hasard qu'ils le respectent. et le redoutent... C'est plus qu'un exploit qu'il a réalisé dans ces conditions: demeurer là pendant dix ans, les emmener à se dévoiler totalement et à agir à visage découvert... DIEU, le MAÎTRE de toute chose aura décidé de l'utiliser pour les dévoiler, les mettre à nu. Sachez aussi que si OUATTARA ne venait pas au pouvoir, tout cela ne serait pas sorti et aujourd'hui, tous seraient en train de considérer GBAGBO comme le dictateur dépeint par la France... C'est la même chose que le même DIEU fait et fera avec SATAN... Que tous voient qui ils sont avant que le DIEU de JUSTICE n'exerce son jugement juste et infaillible. Mais il le fera avec nous. Nous ne devrons pas nous dérober en accusant de simples mortels comme nous pour fuir nos responsabilités car ici, c'est simple: ou tu te bats , ou tu disparais, tué. Se rendre n'est même pas une solution qui t'épargne. Mais attention ! DIEU dit à son peuple: "Ou allez vous précipitamment comme ça ? C'est MOI qui marcherai devant vous, c'est MOI qui marcherai derrière vous." Qu'IL soit donc notre BERGER, Lui à qui appartient la victoire quelque soient les équipements des uns et des autres.

13.Posté par Ousman le 21/05/2013 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci beaucoup de vos dévotions pour la libération de notre cher patrie. Il n'est pas à nous de beaucoup bavarder mais à eux . Nous, serrons nous les couds et armons de courage pour livrer ce combat qui est la nôtre. Que les fils et filles des quatre poins cardinaux de ce pays s'unions et ensemble broutons ses hommes étranges de notre territoire. Laissons nos divergences et analyses de côté après nous pourrons les reprendre dans les quartiers, les agoras et parlements. Que Dieu nous bénisse et qu'il nous donne les armes nécessaires pour le combat que lui même nous préparer de ses siens. TOUS ENSEMBLE, NOUS VAINCRONS .

12.Posté par paul le 21/05/2013 20:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frere Adama,le vietnam a t il disparu?ou t il perdu la guerre malgre la puissance de feu de l envahisseur?Pourquoi nous avons mis tout le gouvernement au palais pendant les combats?Pourquoi n avions nous pas des bounkers pour nos armes ?

11.Posté par agent007 le 21/05/2013 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers patriotes bloggeurs cessons d'accuser les uns et les autres de tout ce que nous arrive en ce moment. L'heure n'est plus au discours inutile pour nous diviser. L'essentiel aujourd"hui c'est de nous mettre ensemble ( ATTIE, GOURO, AGNI, BETHE. ABBEY, BAOULE, GUERE , MALINKE,YAKOUBA, KROUMEN, ABRON, LOBI.......) pour liberer notre pays, NOTRE BEAU PAYS.

10.Posté par Carl le 21/05/2013 20:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ce cas . Quand on a peur on ne fait la guerre. De toutes les façon beaucoup denos frères sont morts pour rien.

9.Posté par Adama le 21/05/2013 19:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Paul,
Ce que tu dis n''a aucun bon sens si le PR Gbagbo avait bombardé le golf hôtel, il y aurait eu plus de massacre des ivoiriens de la par de la licorne et de l''ONUCI

8.Posté par souscek le 21/05/2013 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as encore raison mon frère Paul, si tous les morts que nous avons eus étaient tombés au combat, il ne resterait pas grand chose des frci actuels ! La naiveté est de croire que l'on peut "négocier une liberté" Je maintiens que nous avons perdue cette guerre en 2004, en refusant de demander le départ de la licorne, et en oubliant de refuser la présence de l'onu sur notre territoire ! Ce serai trop long à expliquer, mais je suis sur que tu es au courant et que tu vois de quoi je parle ! Portes toi bien vieux frère, et que DIEU te garde ! Pour le reste, je te rassure, nous livrerons la bataille finale, celle que nous aurions du faire avant ! J'ai abandonné ma vie pour cela, je suis prêt à mourir, mais avant moi crois moi beaucoup me précèderont !

7.Posté par paul le 21/05/2013 19:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rachettons nous ou fermons la pour mourir en silence.Les francais ,les francais,pourquoi n avions nous pas bombarde le golf,le 43eme bima,sebroko?Nous etions en legitme defense.Dieu nous aime et aussi nos enemis.j ai mal

6.Posté par korindo le 21/05/2013 19:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non mon frere en 2004 nous avons perdu une bataille mais la guerre continu. Gbagbo n‘a pas fait d‘erreur il a simplement joué son role qui nous a conduit a devoiler les veritables intentions de politique de domination de ces brutes d‘occidentaux qu‘on prenait pour des gens civilisés. Alors maintenant que tout est claire que chaque fils et filles dignes eprie de liberte rejoingne HM dans le combat de la total liberation de l‘eburnie

5.Posté par ouattara le silencieux le 21/05/2013 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
palabre de gueré, gouro,beté ne fini jamais, ce que les burkinabés ont cherché, ils vont trouver; tous au combat, mieux vaut se battre , se défendre et mourir dignement que de se laisser tuer facilement.

4.Posté par paul le 21/05/2013 19:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On a passe tout le temps a danser et chanter ou lieu de preparer les ivoiriens a se defendre,a survivre.Nous avions le potentiel humain pour maitriser ces tueurs mais,on a laisse les jeunes se battent avec les nues,un concept suicidaire.Rachettons ou

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !