Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réseau national haut débit en fibre optique: Les travaux du Backbone EST lancés

le Lundi 15 Juillet 2013 à 06:42 | Lu 309 fois

Le Premier ministre, ministre de l'Economie et des finances, Daniel Kablan Duncan a lancé vendredi dernier 12 juillet à Bassam, lesde la phase 2 du projet de construction d'un Réseau national haut débit en fibre optique, appelé ''Backbone''.



Réseau national haut débit en fibre optique: Les travaux du Backbone EST lancés
Ce projet, il faut le signaler, consiste en la mise en place d'une infrastructure nationale de transmission à base de fibre optique, fortement maillée qui viendra en complément aux réseaux de fibres optiques déjà existants. D'une longueur d'environ 6700 km, ce réseau reliera toutes les préfectures et sous-préfectures du pays. La première phase, dénommée ''Backbone Ouest'', a été lancée le 20 juillet à San-Pedro.

Cette deuxième phase baptisée ''Backbone Est'' est constituée d'une artère de fibre optique sur le tronçon Bassam-Abidjan-Bouna. La construction de ce tronçon long d'environ 650 km, est évalué à 8,6 milliards de fcfa. Il partira de Grand-bassam pour traverser les villes d'Abidjan par Abobo, Azaguié, Agou, Adzopé, Akoupé, Bekouefin, Bonahouin, Anassué, Abengourou, Yakassé, Agnibilékrou, Tankessé, Koun-Fao, Tanda, Siago, Bondoukou, Laoudi-Ba, Flackiédougou, Farako, Bania et Bouna.

Selon M. Euloge Soro-Kipeya, directeur général de l'Agence nationale du service universel des Télécommunications (Ansut), cette infrastructure sera utilisée en partage par l'ensemble des opérateurs de téléphonie, les fournisseurs d'accès, les diffuseurs d'émissionet par l'Etat pour ses besoins propres dont le projet de gouvernance électronique. « Investir dans l'économie numérique, c'est investir dans l'avenir. Notre avenir ne peut plus s'envisager sans les Tic... », a pour sa part indiqué le ministre de la Poste et des Tic, Koné Bruno.

Selon lui, l'artère en construction va permettre de désenclaver la zone Est de la Côte d'Ivoire, insuffisamment desservie en infrastructures de télécommunications haut débit. Quant au Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, il a insisté sur les enjeux économique, stratégique, socio-culturel et politique de cette infrastructure, qui pour lui permettra l'émergence rapide d'une économique numérique. « Ce projet va accélérer le développement humain et la croissance économique », a-t-il fait savoir.



Franck SOUHONE
Source : L'Inter

Lundi 15 Juillet 2013
Vu (s) 309 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !