Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réponse au discours de F. Hollande à RDC

le Dimanche 14 Octobre 2012 à 00:11 | Lu 853 fois



Réponse au discours de F. Hollande à RDC
« Le temps de la Françafrique est révolu : il y a la France, il y a l'Afrique, il y a le partenariat entre la France et l'Afrique, avec des relations fondées sur le respect, la clarté et la solidarité »
Comme le disait Martin Luther King et je cite :
« the truth beyond these words is without doubt, but the mission for which they call us is the most difficult one »
En termes français, « la vérité de ces mots ne souffre d’aucun doute, mais la mission qu’ils nous demandent est la plus difficile ».
Mission d’autant plus difficile du fait que, si le temps de la françafrique est révolu, les françafricains sont à la manœuvre sur tout le continent avec l’aide de vos prédécesseurs qui n’ont pas hésité, en 2002, à armer des rebelles contre le Président GBAGBO, démocratiquement élu par le peuple de Côte d’Ivoire. Le seul, qui à son temps en Afrique de l’ouest, a exprimé ouvertement le vœu de la fin de la Françafrique. Le contexte actuel nous donne cette curieuse impression que la seule démocratie valable et la seule alternance acceptable sont celles qui portent au pouvoir un françafricain.

L’attaque de 2002, contre le régime du Président GBAGBO, a été organisée au Burkina Faso. Ce pays où justement un autre combattant contre la françafrique, Thomas SANKARA, a été froidement assassiné par le réseau françafricain. Ce réseau a fait de ce pays des hommes intègres la base d’entrainement militaire de la françafrique pour combattre tous ceux qui veulent se soustraire de la françafrique. Vous connaissez suffisamment ces faits puisque le Président du Burkina Faso vous en a sûrement fait un compte rendu exhaustif lors de son dernier séjour en France.
MOUAMAR AL KADHAFI, un autre combattant contre la françafrique a été exécuté par votre prédécesseur avec l’accord de l’ancien Président du Sénégal, pays dans lequel, vous avez prononcé ce discours.
Comme vous le dites : « L'amitié crée des devoirs, le premier d'entre eux est la sincérité. Nous devons tout nous dire, sans ingérence mais avec exigence »
Nous allons donc être sincères avec vous : On ne se sépare pas de la françafrique sans les bénéficiaires et les maîtres d’œuvre de la françafrique car eux, n’ont d’autres projets pour l’Afrique que par et pour la françafrique et ne peuvent survivre une minute de plus au pouvoir sans la protection bienveillante de l’armée française et des ristournes faites sur les réserves de l’Afrique au trésor français distribuées sous forme d’aide.

La question du Franc CFA, de l’armée, des secteurs stratégiques de nos économies ne peut être sérieusement abordée dans l’intérêt bien compris de l’Afrique qu’avec les fils dignes d’Afrique qui ont fait de la fin de la françafrique, du nouvel ordre mondial et du co-développement leur projet de société.

Lors du dernier séjour de M. OUATTARA en France pour le 40ème anniversaire des accords monétaires entre la France et l’Afrique, il déclarait à propos de ces accords et je cite :
« Les choix effectués par les Pères Fondateurs de la zone Franc ont pleinement tenu leurs promesses ». La suite du discours nous situera sur ses promesses tenues et je cite :
« La majorité des pays est confrontée à une pauvreté galopante et à une insuffisance d’infrastructures socio-économiques ». Concernant l’avenir des accords monétaires il déclare et je cite :
« Leurs promesses (c'est-à-dire les promesses des accords monétaires) demeurent aujourd’hui encore parfaitement adaptées »
Pour nos Chefs d’États, aujourd’hui la françafrique paraît donc parfaitement adaptée pour augmenter la pauvreté et le manque d’infrastructures socio-économiques.
Excellence Monsieur Le Président, l’Afrique est plus riche que le Moyen Orient en matières premières, mais avec l’OPEP boostée par HUGO CHAVEZ a fait que le Moyen Orient comme le Venezuela n’attendent plus aucune aide, bien au contraire.
Les réserves en matières premières en Afrique suffisent à l’Afrique pour se passer de l’aide que vous promettez pour appuyer le développement et les organisations sous régionales.

Permettez-moi, Monsieur le Président, de vous dire donc cette autre vérité : l’Afrique n’a pas besoin d’aide mais de justice économique et du contrôle de ses réserves monétaires, de la production et de la commercialisation des matières premières par l’Afrique contre l’abandon des privilèges faits aux négociants et autres trafiquants de toutes sortes qui sont les intermédiaires de la françafrique. Ces derniers ont pour nouveau commerce : armes contre matières premières en faisant disparaître les États et les droits de l’homme par des coups d’État et l’installation des rebellions. Vous avez une belle illustration en Côte d’Ivoire où des Militaires formés dans votre grande école Saint Cyr sont emprisonnés alors que des chasseurs traditionnels (Dozo) assurent la protection des droits de l’homme en confondant chasse à l’homme et droit de l’homme. Vous avez décidez de fermer vos portes à ces trafiquants et à ces négociants ; c’est une sage décision, mais je vous préviens : ils ont le double des clés.

Permettez-moi une dernière vérité : l’Afrique est la jeunesse du monde comme vous le dites et cela est vrai. Cependant, elle est parfaitement apte à présenter les résolutions sur l’Afrique au Conseil de sécurité de l’ONU. Pour quoi, jusqu’à présent, c’est la France qui joue ce rôle ? C’était donc curieux d’affirmer dans le même discours la fin de la françafrique et la présentation prochaine par la France d’une résolution sur le Mali. Ce rôle, Mme ZUMA la Présidente de l’UA (Union Africaine) peut parfaitement le jouer.

Sincèrement et avec respect, dans la clarté et la solidarité, je vous remercie.

DON MELLO Ahoua
Docteur Ingénieur de Ponts et Chaussées
Ancien Ministre en exil.

Dimanche 14 Octobre 2012
Vu (s) 853 fois



1.Posté par Adn le 14/10/2012 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chapeau CHER DIGNE FRERE !!!!
Après tout ce que tu viens de dire, quoi d'autre à ajouter ?
François hollande est venu pour poursuivre le travail du nain sarko ]b(l'homme du génocide Wê) tout comme celui-ci repris le sale boulot du névrosé et vieux gaga chirac... chirac celui de mitterrand (l'homme du génocide ruwandais) ; mitterrand celui de giscard d'estaing (le trafiquant de diamant centrafricain) et giscard celui de de gaulle (la source de tous nos problèmes). j'ai sauté pompidou car il est mort prématurement avant de pouvoir perpétuer son oeuvre de destruction de l'Afrique...

2.Posté par doriane le 14/10/2012 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci monsieur le ministre pour cette intervention on ne peut plus claire.
Il ne suffit pas de crier que la françafrique est finie pour rendre la chose vraie. Si la françafrique a pris fin, que font les bolloré, bouygues, la générale, bnp paris, crédit agricole et patati patata encore chez nous? Que font-ils encore dans nos ports et dans nos mers? que total, démonte sa platfefome dans notre océan. Et le franc colonial, pourquoi nous l'avons encore? et notre or, monsieur hollande, l'a-t-il retiré du trésor français et remis à chaque pays africain francophone, son or? Mais la licorne n'est peut-être pas une force coloniale d'occupation française en côte d'ivoire! Franchement, arrêtez de nous prendre pour des grans enfanrs, sales cons de présidents français. C'est nous qui allons bientôt mettre fin à tous les privilèges franaçis dans notre pays.
Qu'il aille aboyer ailleurs, ce lourdeau de françois hollande qui n'arrive même pas à se faire aimer par son propre peuple. La promesse d'un français, on la connaît. ça ne vaut même pas un clou!

3.Posté par KPLCITY le 14/10/2012 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je le disais très tôt ce matin, les africains ne doivent pas pavoiser. La france reste un pays impérialiste. HLLAND est venu dire ce que les africains voulaient entendre pour être contents. Mais il ne psera jamais un acte qui ruinerait les i,térêts français. C'est bien lui HOLLAND qui a initié le concept de diplômatie économique non!

4.Posté par Miracle man le 14/10/2012 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela me désolé de voire autant d’enthousiasme a parler nuits et jours de la france , un petit pays minable dont les dirigeants font du vol et du pillage de ressources d’autres continents leurs richesses, plutot que de prier pour notre pays. Dieu merci pour moi, les regions dans laquelles j’ai vecu ces dernieres annees ne connaissent rien d’autres de la France a part leur bonjour et nourritures. Donc je vous invite a parler des choses beaucoup plus serieuses. Savez-vous que ce sont des cellules de priere conduites 24H/24 qui ont reveille Dieu pour liberer l’Europe d’Hitler?. Certes, ces prieres ont du prendre forme après des debats mais ceux les plus unitiles. Ce ne pas avec ce genre de verities avec lesquelles nous combattrons l’ennemi pour le vaincre. Si tel etait le cas, l’ennemi serait vaincu depuis longtemps, probablement depuis Senghor, Sankara et autres. Non. Ecoutons les Seigneur nous instruire, voice ce qu’il: “armons nous de la verite ( la parole de Dieu qui est vivantes et active), portons aussi la ceinture de la droiture car ce n’est pas le corp et la chair que nous combattons, mais les puissances cosmiques du mal”. Meme si les propos de M. Ahoua sont vrais, la cible ne sera point ebranlee parce qu’en faite ,nous combattons le diable et ses demons d’illuminati. Ayant parfaitement identifie l’ennemi le Seigneur ajoute: Je vous ai donne tout pouvoir sur eux. Et quell est ce pouvoir? La priere au nom du christ. Ce n’est qu’apres des prieres sinceres, bien faites et des comportement dignes des enfants de Dieu que celui ci nous conduira dans la bataille physique pour nous donner la victoire. Les demons n’ont rien a cuire de nos discours, pleurs, injures ( certains commentaries) et tout le reste, mais ces puissances du mal ne peuvent pas tenir devant le nom du Seigneur. Alors je vous invite a adjuster notre strategie a partir des faits que nous relate ce site pour advancer.

5.Posté par Yuotam le 14/10/2012 05:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci seigneur de nous donner un digne fils d'Afrique en la personne du ministre DON MELLO Ahoua, tes propos sont d'une limpidité, comme l'eau de roche.

La FranSSe UN ÉTERNEL ETAT DÉLINQUANT le 19 septembre 2002 en Côte d’ Ivoire La FranSSe organise et entretien une bande armée au BURKINAWOUYAFASO, pour renverser le régime de Laurent GBAGBO démocratiquement élue par son peuple, et non l’empereur Mossi drame moroh naba dit empereur adokaflêt 1er, dit l’Emir du golf hôtel sous lagune ébrié, avec sa pute JUIVE ce dernier est arrivé dans les baluchons de l’armée d’occupation NAZIE, coloniale a coup de bombes.

« SORO » alias le petit gros, avec ses mains rouges de sang, de jeunes EBURNEENS, « Pour faire plaisir au petits FranSSais, L’Histoire EBURNEENE, jugera ce chien affamé».

Depuis 2002 ils n’ont fait que semer la mort, avec la complicité de la FranSSe.

Bilan : des milliers de morts, les gendarmes de BOUAKE, les étouffé dans des containers à KORHOGO, les morts dans les zones « C.N.O. » Centre, Nord, Ouest, puis en 2004, les militaires NAZI français tirent sur une foule de manifestants ivoiriens désarmés. Bilan : 57 morts et 2500 blessés dont 400 handicapés à vie.

La casse de la BCEAO de Korhogo, de Man, et de Bouaké, et même qu’un soldat Gaulois avec sa part cherchait à acheter des diamants, cet argent volé par « SORO » alias le petit gros, argent des Ivoiriens blanchie par le vieux singe le père WADE et FILS, ils se sont transformés en blanchisseurs, vous comprenez pourquoi WADE ce Sénégalais véreux et pourris jusqu'à l'os appelait le petit gros son fils.

Si seulement la honte pouvait tuer ce nabot et ancien séminariste, ce fils de pute aurait fait un bon curé défroqué, l'âme de tous nos morts trouveraient le repos, y a une chose qui est sur SORO, l'emporterais pas au paradis, assassin et guignol de merde, ce connard n'aurait jamais du naître, complice de SATAN personnifié sur terre.

Patience et longueur de temps font plus de force que rage, bientôt tu ne seras qu'un mauvais souvenir pour les éburnéennes et éburnéens.

6.Posté par Hermann N'da le 14/10/2012 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le Ministre, la fin de votre déclaration met si bien en relief les contradictions voir l'hypocrisie manifeste de M. HOLLANDE. Personnellement, ce monsieur ne m'a jamais impressionné. Il est hypocritement raciste.
Avec lui, l'adage qui stipule que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute, prend t tout son sens.
Les Africains doivent éviter de preter attention à ces gens et prendre leur destin en main en posant deux actes majeurs:

1/ Mettre hors d'état de nuire tous les sous préfets locaux, par tous les moyens, je dis bien par tous les moyens

2/ Mettre en place une véritable stratégie économique et monétaire qui échappe au contrôle de la France et qui fera de notre Continent, une puissance économique qui compte.
Merci encore Monsieur le Ministre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !