Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Rentrée politique du Fpi à Yopougon-Amani N’Guessan : “Le meeting aura bel et bien lieu à Ficgayo”

le Vendredi 20 Janvier 2012 à 09:09 | Lu 334 fois



Le Fpi fera son meeting à la place Ficgayo, demain, samedi 21 janvier 2012. C’est l’information de dernière heure qu’on a reçue au moment où nous bouclions hier le journal. «Tout est entré dans l’ordre. Le meeting aura lieu samedi à la place Ficgayo», a indiqué l’ex-ministre Michel Amani N’Guessan, président du comité d’organisation du meeting. Les tractations pour obtenir cet espace ont finalement porté leurs fruits.

Le pouvoir a enfin cédé la place Ficgayo dont une bonne partie est occupée par une société commerciale. La place Ficgayo est heureusement accordée, mais le véto sur le spot télé n’est pas levé. La Rti version Ouattara n’a pas encore accédé à la demande du Fpi.
Benjamin Koré

Le Pouvoir refuse la place Ficgayo et le spot télé au Fpi

La démocratie et les libertés vivent vraiment leurs plus mauvais jours en Côte d’Ivoire depuis le 11 avril 2011. Le meeting du Front populaire ivoirien (Fpi) annoncé pour demain, samedi 21 janvier, à la place Ficgayo de Yopougon est sérieusement menacé. La place Ficgayo sollicitée depuis longtemps pour abriter le meeting est occupée par une autre structure pour une semaine. Et pourtant, la place de la liberté acquise par le Fpi en toute légalité à Yopougon-Nouveau quartier a été prise par la force par Alassane Dramane Ouattara pour en faire un camp de ses Frci.

Si cette place n’était pas occupée, le Fpi pourrait y tenir son meeting. Malheureusement, le nouveau pouvoir qui balafre la démocratie et confisque les libertés a fait main basse sur ce patrimoine du Fpi après que ses soldats ont entièrement détruit le siège social du Fpi sis à Marcory-Zone 4C. Sous Ouattara, les abus et l’injustice ont aussi pris le pouvoir dans ce pays. Pour ce même meeting, le spot qui devait être diffusé à la Rti pour annoncer l’événement a été refusé. Bien sûr, le Fpi avait prévu de l’argent pour payer son passage sur les antennes de la télévision « nationale ».

L’argent et le spot ont été refusés, selon un des responsables de la communication du Fpi. Qui explique que Mme Mariama Da Chagas, directrice marketing et commerciale de la Rti, a opposé un refus catégorique au spot du meeting du Fpi. «Le Fpi, c’est fini. La subversion ne passera pas», aurait-elle dit.Décrétant ainsi la censure du Fpi sur la télévision pour laquelle tous les Ivoiriens y compris les militants Fpi continuent de payer une redevance. Notre Voie a joint hier au téléphone Mme Mariam Da Chagas pour vérifier si l’information relative à cette censure était avérée.

Sans surprise, elle a confirmé le refus de faire passer le spot du Fpi.

Laurent Gbagbo était présenté par les médias français comme «un dictateur» qui avait embrigadé les médias publics ivoiriens. Gbagbo a été renversé. Le «démocrate» Alassane Dramane Ouattara est parvenu au pouvoir grâce à la France. Ceux qui s’attaquaient avec insolence à Gbagbo et qui rêvaient d’un véritable changement doivent être peinés. Les pratiques décriées à tort sous Gbagbo sont devenues réelles et plus dangereuses.

Ouattara et son commando placé à la tête de la Rti ont totalement verrouillé la télé et la radio. Devenues inaccessibles aux courants de pensée autre que le Rhdp. Sous le règne Ouattara, les libertés, droits et la démocratie sont assassinés. Si un parti politique ne fait plus de meeting et est interdit sur les antennes des médias publics comme c’est le cas du Fpi, peut-on parler de démocratie ? Est-ce que sous Gbagbo, le Rdr était interdit de meeting et d’antenne?



Benjamin Koré benjaminkore@yahoo.fr
notrevoie



Vendredi 20 Janvier 2012
Vu (s) 334 fois



1.Posté par Mèh le 21/01/2012 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL PARAIT QUE "SI VOUS MANGEZ AVEC UN GOURMAND, POUR ETRE RASSASIE, VOUS DEVEZ FAIRE COMME LUI."
ALORS COPIEZ SUR LES BONNES METHODES DU RDR ET RHDP.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !