Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya: Les Présidents Ouattara et Compaoré offrent le marché à Bolloré

le Mercredi 31 Juillet 2013 à 07:23 | Lu 276 fois

La réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya et son prolongement jusqu’à Tambao, est l’un des projets majeurs du Traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina- Faso , dont la 3e conférence au sommet a pris fin, hier mardi 30 juillet 2013, à Yamoussoukro.



Réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya: Les Présidents Ouattara et Compaoré offrent le marché à Bolloré
En effet, pour la réhabilitation de cette voie ferroviaire, les Présidents Alassane Ouattara et Blaise Compaoré ont offert le marché au groupe Bolloré et Timis. D’ailleurs, en marge de cette conférence, les délégations ivoirienne et burkinabé, ont reçu successivement ces investisseurs. « La conférence au sommet a noté avec satisfaction une avancée dans les négociations », mentionne le communiqué conjoint sanctionnant la fin des travaux de ladite conférence. Les conclusions des études actuellement en cours, seront remises aux autorités des deux pays en août 2013 qui, à leur tour, se retrouveront pour définir les modalités de leur coopération sur ce projet précis. Les présidents Ouattara et Compaoré pour qui ce projet est une urgence, ont demandé aux experts ivoiriens et burkinabé de travailler d’arrache-pied pour sa réalisation.

Une fois réhabilitée, ce chemin de fer permettra l’écoulement du gisement de manganèse de Tambao (Faso) vers le port d’Abidjan. Pour le Président ivoirien, ce traité d’amitié et de coopération avec la République du Burkina-Faso est la traduction de la volonté commune des deux pays de valoriser leurs potentialités dans la perspective d’assurer à leurs peuples un bien-être. « C’est le coup de départ », croit le numéro 1 ivoirien « vers une meilleure croissance », pour le développement plus harmonieux des deux pays. Cette foi, Blaise Compaoré, chef de l’Etat du Faso, l’a partagée. De son point de vue, ‘’ c’est un modèle de coopération sud-sud et un outil majeur d’intégration’’. Les deux chefs d’Etat se sont félicité pour les efforts consentis au Mali pour la tenue des élections.

Le Président Ouattara, par ailleurs, président en exercice de la Cedeao, a souhaité que tous les candidats en lice au Mali, dans le cadre de la Présidentielle, se plient au verdict des urnes. A l’ouverture de cette troisième conférence, Augustin Thiam, gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, a relevé les liens historiques et les dénominateurs communs de la Côte d’Ivoire et du Burkina-Faso. C’est pourquoi, ce Traité d’amitié et de coopération, à ses yeux, ne saurait être relégué à un effet de mode. L’offre faite par la Côte d’Ivoire au Burkina-Faso concernant la prise de participation au capital de la société en charge de la mise en place et de la gestion de l’oléoduc devant faciliter le transport de l’hydrocarbure vers l’intérieur du pays et vers le Faso.

La fourniture de l’énergie électrique au Burkina par la Côte d’Ivoire, le projet d’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, la boucle ferroviaire Cotonou-Niamey-Ouagadougou-Abidjan. Ce sont les projets autour desquels les Présidents Alassane Ouattara et Blaise Compaoré ont échangé, dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabé. Ces dossiers sont issus des recommandations de la deuxième conférence au sommet des chefs d’Etat, tenue à Ouagadougou en novembre 2011. Il s’agissait au cours de la rencontre de Yamoussoukro, de proposer des ajustements nécessaires et d'explorer de nouvelles pistes dans le cadre de la coopération entre les deux pays.

Alain BOUABRE

(Envoyé spécial)
Soir Info

Mercredi 31 Juillet 2013
Vu (s) 276 fois



1.Posté par Sily Camara le 31/07/2013 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La réfection du chemin de fer était un chapitre du cahier des charges au moment de la cession du chemin de fer à Bolloré. Il n'a jamais satisfait à rien. C'est pour quoi ils sont prêts à financer les rébellions ou les coups d'état pour toujours profiter de nos richesses, sans contre-partie. Et les gouvernements successifs ont été incapables de lui demander des comptes.

2.Posté par Hermann N'da le 01/08/2013 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous ne pourrez pas repeupler la CI. Donc chers Burki, vous vous "brisez "!, comme on dit en langage zougloutique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !