Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Refus de transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI: le FPI félicite Ouattara

le Samedi 21 Septembre 2013 à 05:36 | Lu 529 fois

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) a exprimé par la voix de son porte-parole son opinion sur la décision prise par le pouvoir de ne pas transférer Simone Gbagbo à la Cour Pénale Internationale (CPI).



Refus de transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI: le FPI félicite Ouattara
Le vendredi 20 septembre 2013, la Direction du FPI a appris - par voie de presse – que « le conseil des ministres, réuni en session extraordinaire, a décidé de présenter une requête en irrecevabilité et de surseoir à l’exécution du mandat d’arrêt, émis par la CPI le 29 février 2012 (...), demandant le transfèrement de Mme Simone Gbagbo à La Haye (…) et le gouvernement déposera incessamment sa requête au greffe de la CPI ».

Toujours selon la presse, qui rapporte les propos du porte-parole du Gouvernement, « cette décision du conseil [des ministres] vise à faire juger Mme Gbagbo en Côte d’Ivoire (...) par les juridictions ivoiriennes qui sont aujourd’hui réhabilitées et à même de lui faire un procès juste et équitable garantissant les droits de la défense".

La Direction du Parti se félicite du fait que le Gouvernement rejoigne le FPI sur sa position affirmant que « la Justice ivoirienne est outillée pour connaitre de toutes les affaires sur le territoire national et pour rendre la justice au nom du peuple de Côte d’Ivoire. »

La Direction du FPI veut se convaincre que la décision de ce jour est prise dans le seul but d’une administration sereine de la Justice au bénéfice de tous.

Fait à Abidjan, le 20 septembre 2013

Le Secrétaire Général & Porte-parole

Laurent AKOUN

Samedi 21 Septembre 2013
Vu (s) 529 fois



1.Posté par liliane kouassi le 21/09/2013 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
n'importe quoi !!!!! quelles preuves ont ils contre elle ?

2.Posté par Hermann N'da le 21/09/2013 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OH HONTE !
Qu'attendez-vous donc pour la juger? Pris dans le tourbillon de la panique, vous êtes maintenant la risée de tous. Vous allez et vous venez. Vous tournez en rond. Dans le vide. Sans but. Votre avenir est désormais derrière vous. Que croyiez-vous ?
Votre sort est déjà scellé.
Arrêtez donc cette distraction. Simone GBAGBO ne sera jugée ni par vous ni par la CPI ni par personne.

3.Posté par Sily Camara le 21/09/2013 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est encore de la propagande, comme l'affectionne le Mossi Ouattara. Ceux dont la CPI a besoin, ce sont ses tueurs: Soro, Fofié, Wattao, Shérif Ousmane, Koné Zakaria et autres. Comme il ne peut pas les livrer, il distrait le monde avec le cas Simone Gbagbo, pour couvrir son incapacité à livrer ses seigneurs de guerre. Personne n'est dupe.

4.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 23/09/2013 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'époux et l'épouse en PRISONS. Triste ! Qu'a-t-elle fait réellement ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !