Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Refugiés : Deux mercenaires de Ouattara arrêtés au camp d’ampain (Ghana)

le Mercredi 26 Décembre 2012 à 19:00 | Lu 1396 fois



Refugiés : Deux mercenaires de Ouattara arrêtés au camp d’ampain (Ghana)
Pendant que Alassane Ouattara accuse les pro-Gbagbo de déstabiliser son régime, celui-ci continue d’entretenir des liens occultes avec des mercenaires venus des pays de la sous région aux trousses des exilés ivoiriens proches de l’ancien pouvoir.
Lundi 24 décembre 2012. Camp de réfugié d’Ampain (Ghana). Deux hommes en provenance d’Abidjan arrivent au camp. L’un est camouflé pendant que l’autre se présente au poste de contrôle à l’entrée.

Dans un anglais limpide, il demande au gardien alors qu’il se trouve bel et bien à la porte du camp, où se trouve le camp de réfugiés des pro-Gbagbo. Surpris par cette question bien curieuse, le gardien tique non sans faire appel à son intelligence. Il fait patienter son visiteur et passe un coup de fil à la police. Deux arrivent sur les lieux et aussitôt interpellent le mercenaire. Aussi, pendant que la scène de déroule, sans le savoir, l’autre mercenaire sort de sa cachette. Surpris par la scène, celui-ci tente d’avaler un bout de papier. Le deuxième policier se jette sur lui et le prend par le coup.

Trop tard, le papier fut avalé. Le policier recevra un coup de poing au visage et perdra connaissance. Le mercenaire prend la fuite, mais sera rattrapé. Les deux mercenaires de Ouattara seront mis aux arrêts en attendant de dire le continue de leur mission au Ghana et précisément au camp d’Ampain, le plus grand camp de réfugiés du Ghana et qui abrite plus de 10 000 ivoiriens qui ont fui les massacres d’Abidjan suite à la crise postélectorale de novembre 2010. Nous y reviendrons.

Eventnews Tv



Mercredi 26 Décembre 2012
Vu (s) 1396 fois



1.Posté par doriane le 26/12/2012 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et encore un loupé pour mossi dramane zoungrana zampaligré looping. Décidément la terre ghanéenne porte la poisse à dents taillées aux mollets de pouet bicyclette. Tous ses coups dans ce pays sont foirés d'avance.
Signé: doriane, la vraie

2.Posté par Hermann N'da le 26/12/2012 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi que ce Mossi fasse, les Ivoiriens vont nettoyer leur pays sans état d'âme. Ceux de ses suiveurs qui se croient dans une situation définitivement acquise et qui continuent de dormir sur leurs lauriers l'apprendront à leurs dépens.

Leur cadavre ambulant de plus de 70 ans est déjà dans les oubliettes du passé. Aucun autre envahisseur n'aura le courage de vouloir rester en EBURNIE Tellement le nettoyage sera propre.

3.Posté par ANGE ETERNEL le 26/12/2012 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez les se complaire dans leurs rêveries. C'est tellement beau pour eux qu'ils ne veulent pas se réveiller. Ils veulent même décider de ce qui se passe dans leurs rêves. Ce qui est sûr leur sort est scellé, ils vont beau se débattre, ils sont finis. Ils ne veulent pas grandir, ni s'affranchir. On peut plaindre l'enfant qui n'a pas su rester enfant, mais se méfier de l'adulte qui est toujours demeuré enfant. Rien à faire pour eux. Ils courent, courent, mais où vont ils ? Ils sont cernés de toute part. Nous contrôlons même leur sommeil, car ils ne peuvent dormir. Courez au Ghana, balader vous, mais ne dites pas demain qu'on a fermé les frontières en votre insu, peut être que cela sera votre salut. Dieu est amour, mais il demeure l'Eternel des armées. La CI sera restaurée, rien à faire.

4.Posté par DJAFOUL le 27/12/2012 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment DIEU est avec nous.C'est effectivement juste une question de temps pour dao CHIEN POURRI.Merci aux ghanéens pour leur sens de l'observation.Je dis DAO sauvage tu as pris babi avec tes analphabètes oh pourquoi tu cherche les gens qui ont fuit encore.SARKO dit pays là voilà ca c'est pour toi mais c'est Ghana tu veux maintenant alors là tu vas prendre drap.làbas là c'est pas comme ici où des vrais Ivoiriens sont prêts à livrer toute une ville pour 10000frs.
qui vivra verra

5.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 27/12/2012 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane a donné tout l'argent des ivoiriens à Sarkozy pour être réélu. ZERO. Il a rebelloté avec le vieux Grougui, ZERO. Tout récemment, à l'occasion de l'élection présidentielle Ghanéenne, le gouvernement ivoirien avait reçu l'ordre de ne plus travailler en attendant les résultats de cette élection. Dramane qui a donné 8, 5 milliards, 180 4x4 à un minable nain comme AKUFO ADDO, candidat contre l'honorable JOHN MAHAMA, était trop sûr de son sujet. A la fin : FIASCO. Les refugiés ivoiriens ont prié Dieu. Ils continuent de prier. Au Ghana, c'est fini, tous les mercenaires de Dramane y resteront à jamais. Dans tous les cas, ce que nous avons appris de sources crédibles, le nombre de ceux qui s'y sont rendus et ne reviendront plus en marchant sur leur 2 pieds dépassent largement la centaine. Alors que DRAMANE continue de livrer les enfants de ses amis à la mort. Il semble que même à ACCRA, les exilés ivoiriens les recherchent. Celui qui est répéré, c'est bien pour lui. C'est donc eux qui vont à la rencontre de la mort. Ils n'auront aucun exilé. Pendant les 4 ans à venir, c'est fini. Le Ghana n'appartient pas aux criminels de la trempe de DRAMANE. Actuellement, nos parents qui y ont trouvé refuge, sont à l'aise. Je demande pardon à Ouattara d'envoyer un maximum de mercenaires là-bas pour vérififer ce que je suis en train de dire. Je suis sûr que la moisson sera très abondante pour lui, en termes de voyage sans retour....Nos frères rentreront bientôt dans leur pays lorsque les plus chanceux des burkinabè pourront encore revoir leurs terres arides du FASO. Chaque jour a sa vérité que ni l'homme, ni les dozo et autres zozo ne peuvent modifier. Seul Dieu a l'appareil en main.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !