Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réconciliation nationale: Le FPI sollicite le soutien de la Russie

le Mercredi 11 Décembre 2013 à 09:17 | Lu 1254 fois

On pourrait dire sans se tromper que le Front Populaire Ivoirien (FPI), s'est engagé dans un véritable lobbying pour faire accepter au gouvernement ivoirien ses propositions pour la réconciliation nationale. De fait, au lendemain de la rencontre avec le Rassemblement des Républicains (RDR), une délégation du parti fondé par Laurent Gbagbo était hier, mardi 10 décembre 2013, à l'ambassade de la Fédération de Russie, à Cocody.



Conduite par son président Affi N'Guessan et composée notamment des ex-ministres Alphonse Douatty et Danon Djédjé, l'équipe du parti d'opposition a été reçue pendant près d'une heure par Léonid Rogov , ambassadeur de la Russie en Côte d'Ivoire. A sa sortie d'audience, Pascal Affi N'Guessan a indiqué que le diplomate russe s'est dit disposé à accompagner le processus de réconciliation en Côte d'Ivoire. « Étant en Côte d'Ivoire, ils sont disposés à aider au dialogue. Il a manifesté sa disponibilité à ce que le dialogue politique s'instaure, parce qu'il est convaincu que c'est par le dialogue qui intègre l'ensemble des forces représentatives de la Côte d'Ivoire que le pays peut surmonter ses division et fondé un nouveau départ », a-t-il déclaré.


L'ex-Premier ministre est également revenu sur le rôle important, selon lui que doivent jouer les diplomates dans le processus de normalisation en Côte d'Ivoire. « nous sollicitons l'aide des ambassadeurs pour sensibiliser les États qu'il représentent, surtout que là, c'est un membre permanent du Conseil de Sécurité ,il s'agit de faire en sorte que le Conseil de Sécurité appuie le processus de dialogue en Côte d'Ivoire, prenne des résolutions qui invitent, qui incitent tous les acteurs à s'engager dans un dialogue ouvert, pour ne pas enfermer le dialogue dans le cadre unique du gouvernement. Il faut que ce dialogue implique l'ensemble des composantes de la Nation de telle sorte que les décisions qui vont en sortir soient légitimées par l'onction populaire et puissent fonder la paix et la stabilité », a-t-il ajouté.

Avant le patron du FPI, Leonid Rogov a affirmé sa bonne disposition à participer à la réconciliation. « Nous avons discuté de la situation de la Côte d'Ivoire, des problèmes concernant la réconciliation nationale et les relations bilatérales entre nos deux pays. Nous sommes disposés à contribuer à l'apaisement de la situation », a indiqué le diplomate. Notons qu'après cette audience, une rencontre avec le National Démocratic Institute (NDI) était prévue l'après-midi d'hier à l'agenda du FPI.

Mercredi 11 Décembre 2013
Vu (s) 1254 fois



1.Posté par koumba le 11/12/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes si la france et ses alliés ivoiriens réfusent les états généraux c'est parce qu'ado n'est plus de ce monde ,décédé le 16 01 2011 ici à paris d'une tumeur cérébrale raison pour laquelle il est invisible et introuvable en côte d'ivoire ,mais que la france pour tromper les ivoiriens leur a fait savoir qu'ado passe son temps à voyager raison pour laquelle d'autres ivoiriens se diront que dépuis 2011 jusqu'à aujourd'hui il est invisible et introuvable ,mais non chers ivoiriens et lecteurs sur ce site ,sinon que c'est parce qu'ado est décédé et que ,le fait que le peuple a réfusé d'aller à la réconciliation en posant ses conditions que sont la liberté de tous les prisonniers ,le retour des exilés ,tous en côte d'ivoire et là pourra se dérouler si possible cette réconciliation ,mais pour la france c'est impossible parce qu'elle sait qu'annoncer le décès d'ado qui est haïr par le peuple ,alors il n'est pas question que ce peuple sache la vérité de cette disparition d'ado ,puisque cela pourra avoir des consequences graves ,le fait de ne pas savoir quel sera la réaction de ce peuple ivoirien ,donc c'est ce qui bloque ce pays jusqu'à aujourd'hui .
mais ale sait y compris le pdt gbagbo et tous les autres du fpi ,mais veulent que ce soit la france qui l'annonce aux ivoiriens ,donc c'est la peur française qui est là.

2.Posté par l''intercesseur le 12/12/2013 10:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est mystérieux de comprendre cette philosophie.
soyez tres explicite.

3.Posté par Verité le 14/12/2013 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voudrais ici demander à tous ceux qui se reconnaissent dans le combat pour la libération du Pr Gbagbo et de la CI, de ne point se laisser prendre au jeu de déstabilisation actuellement en cours et orchestré contre Affi et le FPI par le pouvoir du mossi. La méthode, comme toujours, c'est l’utilisation de journaux ou de journaleux à sa botte pour diffuser des rumeurs, s'en suit une intervention pour donner le coup de grâce. Toute cette stratégie est mise en place pour créer au sein des pro-Gbagbo (FPI ou non) des doutes et des suspicions face à la stratégie de lutte que mène actuellement la direction du FPI. Ainsi le mossi, grace aux concours de Philippe Kouhon, du journal JA et à certains égards d'Eugene Djué tente de jeter le discrédit sur la direction du FPI et plus précisément Affi. Puis il annonce sans un pli, que bientôt l'opposition va le rejoindre au gouvernement, appuyé en cela par le secrétaire général des rodoros qui confirme avoir invité le FPI au gouvernement lors de leur récente rencontre. Belle orchestration ne direz-vous!!!!!, bien joue!!!!!. Mais malheureusement pour eux, rien que la confirmation du secrétaire des rodoros étale au grand jour le complot ourdie contre la direction du FPI par le mossi. Car nous savons tous que le mossi est toujours le patron des rodoros, bien que la constitution l'y interdit.
Toute cette stratégie vise un seul objectif. A savoir : créer un doute profond en nous, et ceci vis à vis de nos dirigeants afin qu'on commence à contester leur autorité et partant créer ainsi une division en notre sein. C'est bien pensé de la part du mossi,pour ne pas dire que c'est de bonnes guerre, mais comme nous ne sommes pas ses suiveurs, nous ne nous laisserons pas prendre à ce piège grossier. Nous devons être tous derrière Affi et la direction du FPI, qui a plus besoin de notre soutient en ce moment que d’écouter les sirènes de la division que sèment le mossi. Ce comportement doit être notre seule réponse au mossi. Une réponse de mépris à ses manigances et partant la démonstration d'une maturité politique sans égale obtenue de haute lutte grâce au Pr Gbagbo.
Je vous remercie et bien à vous.
La lutte continue!!!!, Haut les coeurs!!!!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !