Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réconciliation nationale: Ce que Banny et le Cojep se sont dit, hier

le Jeudi 19 Juillet 2012 à 01:51 | Lu 538 fois

La Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) continue ses rencontres malgré tout. Charles Konan Banny, son président, a reçu, mercredi 18 juillet 2012, en audience, à son cabinet privé à la Riviera III, le Congrès panafricain des jeunes et des patriotes (Cojep), mouvement fondé par Charles Blé Goudé. Au sortir de l’entretien de plus d’une heure, Blé Sépé Marc, vice-président du Cojep, a révélé à la presse ce qu’ils se sont dit.



Réconciliation nationale: Ce que Banny et le Cojep se sont dit, hier
« Nous avons confiance en la Cdvr », a confié Blé Sépé Marc, réitérant l’engagement de son mouvement à s’inscrire dans le processus de paix. Il a promis que « dans les prochains jours », l’on verra les actes de réconciliation que le Cojep va poser.

Selon lui, il a mis à profit la rencontre pour dire que leur mouvement n’est pas une milice et ne saurait dès lors être associé à des tentatives de déstabilisation de la Côte d’Ivoire. Il a souligné que face à leurs propositions, M. Banny les a rassurés. Blé Sépé a évoqué le cas de ses camarades emprisonnés et l’invitation que leur leader, Charles Blé Goudé a adressée, récemment, à Charles Konan Banny pour une rencontre en Afrique du Sud. Le vice-président du Cojep nous a indiqué, plus tard, au téléphone que leur hôte leur a promis de prendre les dispositions pour rencontrer le leader de la jeunesse pro-Gbagbo actuellement en exil.

Une information que n’a pas confirmée le Porte-parole du président de la Cdvr. « La question de l’invitation de Charles Blé Goudé n’a pas été évoquée au cours de l’audience. Si cela a été fait, ça devrait être au moment où le président Banny raccompagnait la délégation », a réagi, Franck Kouassi Sran, le Porte-parole du président de la Cdvr.

Pour ce qui est de la libération des prisonniers et des questions de sécurité, a rapporté M. Sran, Banny s’est réjoui de leur démarche et a dit aux membres du Cojep qu’il a bien reçu leurs préoccupations.

L’ex-Premier ministre a ajouté qu’il n’avait pas « de solutions » à ces problèmes, mais qu’il allait les soumettre à qui de droit, a fait savoir le collaborateur de « Monsieur réconciliation en Côte d’Ivoire ». A l’écouter, l’ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) a demandé à ses vis-à-vis de tourner le dos à la violence. « Le patron a dit que des Ivoiriens les ont toujours perçus comme des gens violents et qu’il serait bon qu’ils changent de méthode », a encore confié Franck Kouassi Sran.



SYLLA A.

Jeudi 19 Juillet 2012
Vu (s) 538 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !