Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réconciliation nationale: Banny met, à nouveau, en mission les femmes

le Mardi 20 Août 2013 à 07:14 | Lu 252 fois

Charles Konan Banny s'est dit impressionné par la mobilisation que le Réseau ivoirien des femmes pour la réconciliation (Rifr) a réussie, dimanche 18 août 2013, dans la cour de l'hôtel communal de Cocody.



Réconciliation nationale: Banny met, à nouveau, en mission les femmes
C'est pourquoi le président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) n'a pas hésité à mettre les femmes en mission. « Avec vous, nous allons arriver au bout », a-t-il dit aux femmes.

Avec les recommandations que les femmes ont faites, à travers le Rifr de Fatou Diomandé, M. Banny, en sa qualité de parrain des « Etats généraux de la réconciliation par les femmes », a estimé qu'elles ont réconforté la Cdvr dans ses analyses et dans son plan d'action opérationnel. Il s'est réjoui qu'aujourd'hui, tous les Ivoiriens voient l'intérêt de la réconciliation.

«Un enfant vient de naître. Il s'appelle réconciliation. Je vous confie ce bébé. Acceptez de le prendre dans vos mains. Acceptez de le laver pour qu'il soit propre. Acceptez de l'éduquer », a-t-il exhorté les femmes. «Nous sommes sur la bonne voie. Nous en sommes à la phase judiciaire, mais la justice de pardon. Il nous faut établir la liste des victimes. Après quoi, nous organiserons la phase des écoutes», a-t-il évoqué en présence notamment de Vusumuzi Lawrence Sindane, Ambassadeur de l'Afrique du Sud en Côte d'Ivoire.

Selon le président de la Cdvr, il est important qu'il y ait justice pour que les victimes puissent pardonner à leurs bourreaux. Il a indiqué que d'ici à la fin septembre 2013, les audiences publiques débuteront. L'ex-Premier ministre en Côte d'Ivoire a lancé un appel aux prisonniers proches de l'ancien régime libérés, le 5 août 2013, leur demandant de les rejoindre dans le processus de réconciliation nationale. Saluant la justice ivoirienne, le réconciliateur en chef en Côte d'Ivoire a souhaité que toute autre décision qui peut apaiser les cœurs puisse être prise.

La Représentante spéciale du Secrétaire générale de l'Onu en Côte d'Ivoire, Aïchatou Mindaoudou a réitéré son « entière disponibilité » à renforcer son soutien à l’œuvre de réconciliation. Elle a souligné que le peuple ivoirien est disposé à se réconcilier avec lui-même, relevant s'en être aperçue au cours des échanges qu'elle a eus depuis son arrivée à la tête de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci). Le président de la cérémonie, N'Goan Aka Mathias, maire de Cocody, a exprimé, lui aussi, son soutien à la réconciliation et au Rifr.

Les femmes, venues de presque toutes les régions de Côte d'Ivoire, ont participé à ces Etats généraux. Et elles ont fait des recommandations aussi bien sur le plan socio-économique, politique, qu'international. Elles ont par exemple suggéré que qu'il « serait plus sage » de soumettre la modification de la loi sur le foncier rural et la nationalité à référendum. « Les femmes doivent être intégrées dans la reforme au niveau du foncier rural, de l'administration, de la sécurité et de la défense », ont-elles demandé, plaidant pour le désarmement et la réinsertion des ex-combattants.

« Il faut que l'Etat étudie sérieusement le cas des prisonniers. Il faut qu'ils soient jugés. Soit on les condamne soit on les libère. Pour la cohésion, les femmes demandent que l'Etat ivoirien arrête de lancer des mandats internationaux contre les Ivoiriens pour rassurer ceux qui sont encore en exil et leur permettre de rentrer sereinement en Côte d'Ivoire pour que nous formions ensemble une nation », lit-on dans les recommandations. Qui, du reste, ne sont pas favorables à la violence comme voie d'accession au pouvoir.



SYLLA Arouna
Soir Info

Mardi 20 Août 2013
Vu (s) 252 fois



1.Posté par Sily Camara le 20/08/2013 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh!! Banny, tu es courageux ! A moins que ce ne soit pour le salaire. Ouattara te tourne en bourrique. Tu le sais, mais tu es accroché à ta "commission" inutile. Ouattara n'a pas besoin de réconciliation. Dans le sigle CDVR, il y a deux lettres qui l'effraient. D (dialogue) et V (vérité). Au RDR, c'est un Dieu. Il parle le premier, il parle seul, il parle le dernier. Il ne dialogue pas. V de Vérité signifie que tout sachant a le droit de venir témoigner, avant toute réconciliation. Patate, c'est ça qui va tuer Ouattara. On saura qui a attaqué qui, qui a tué qui, qui a financé les tueurs. On saura d'où il vient vraiment, qui sont ses parents, la vérité sur les faux documents dont il se sert. Mais plus grave, on saura qui a vraiment gagné les élections de 2010. Alors, Banny veut tuer Ouattara ou quoi ? La réconciliation ne peut pas avoir lieu, parce que le Mossi Ouattara a peur, il est terrifié.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !