Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Réclamée par la Cpi : Simone Gbagbo se bétonne depuis Odienné

le Vendredi 20 Décembre 2013 à 06:28 | Lu 991 fois



L’ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo suit avec une particulière attention son dossier à la Cour pénale internationale.

Fin novembre 2013, Simone Gbagbo a annulé le mandat de l’avocat sénégalais Ciré Cledor Ly, faisant de lui son « conseil principal ». Me Ly demeure dans l’équipe de la Défense mais travaille, désormais, sous la responsabilité de l’avocate irlandaise Sylvia Geraghty, nouveau conseil principal de Simone Gbagbo.

Le 13 décembre dernier, le Greffe de la Cpi a enregistré deux documents attestant du changement dans l’équipe de Défense de l’ex-première dame : d’une part, la lettre de reconnaissance provisoire de la désignation de Me Sylvia Geraghty en qualité de Conseil principal de l’équipe de la Défense ; d’autre part, la prestation de serment effectuée par l’avocate irlandaise conformément à l’article 5 du Code de conduite professionnelle des conseils.

Dans sa note disponible sur le site internet de la Cpi, le Greffier de la Cour évoque le cas de Mes Dadjé Babo Ange Rodrigue et Habiba Touré, tous deux avocats de Simone Gbagbo. Leurs statuts, au sein de l’équipe de la Défense, « restent à clarifier », précise le Greffier. En attendant, les deux avocats n’auront pas d’accès au dossier de l’affaire. « Le Greffier informera la Chambre des statuts de ces derniers, dès qu’il entrera en possession des informations pertinentes », lit-on dans le document publié ce 13 décembre.

Aussitôt après sa prise de fonction en qualité de conseil principal de Mme Gbagbo, Me Sylvia Geraghty a introduit une requête auprès de la Chambre préliminaire 1. Elle demande aux juges une prorogation de délai pour le dépôt de ses observations sur l’exception d’irrecevabilité soulevée par les autorités ivoiriennes dans l’affaire « Simone Gbagbo ». C’est que, pressées par la Cpi de remettre l’ex-première dame, suspectée de crimes contre l’humanité dans les violences post-électorales de 2010, les autorités ivoiriennes ont invoqué l’exception d’irrecevabilité. Elles ont adressé aux juges de la Chambre préliminaire 1 un courrier, dans ce sens, le 1er Octobre 2013. Le 15 novembre, la Chambre demandait au Procureur, à la Défense et aux Représentants légaux des victimes, de soumettre leurs observations écrites sur l’exception d’irrecevabilité soulevée par la Côte d’Ivoire au plus tard le 13 janvier 2014.

Ce délai ne semble pas convenir à Me Sylvia Geraghty dont la connaissance du dossier « Simone Gbagbo » reste peu approfondie, à ce stade. Elle a alors souhaité que les juges lui accordent jusqu’à fin février pour restituer ses observations. Me Geraghty relève, entre autres, le fait qu’elle n’ait pas encore rencontré sa cliente, « la mieux placée pour fournir à la Défense toutes les informations nécessaires », et sollicite sur cette base une prorogation de délai. La Chambre préliminaire a répondu au conseil principal de Simone Gbagbo. Dans sa décision en date du 17 décembre 2013, elle accorde à la Défense jusqu’au lundi 24 février 2014, au plus tard, pour lui soumettre ses observations écrites.

Kisselminan COULIBALY
Soir Info

Vendredi 20 Décembre 2013
Vu (s) 991 fois



1.Posté par kourouma le 21/12/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tout ce que vous faites à vos victimes ,vous allez le payer cher parce que ,le fait d'être franc_maçons et dans les ténèbres ,alors vous vous dites que vous êtes vainqueurs ,mais non dieu est lent à la colère mais riche en bonté ,donc c'est ce qui se passe parce que ,quand dieu va se lever tout ce sycle prendra fin.

2.Posté par Sily Camara le 21/12/2013 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi qu'elle décide, la CPI sait qu'il s'agit là d'une pure distraction, d'une diversion. Gbagbo va être libéré. Il faut une monnaie d'échange, un moyen de pression, pour le cas où la Côte d'ivoire libérée déciderait de se "venger" contre tous les comploteurs. Il veulent aussi et encore perdre le temps à Simone Gbagbo.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !