Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Recentes attaque/ Laurent Akoun (Sg du Fpi) : « Le gouvernement Ouattara en est le commanditaire »

le Jeudi 23 Août 2012 à 01:09 | Lu 1166 fois

C’est une direction du Front populaire ivoirien (Fpi) très remontée qui a donné de la voix, mercredi 22 aout 2012, au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée à son siège provisoire à Attoban (Cocody). Des gnons et des torgnoles, elle en a administrés au pouvoir actuel.



Akoun Laurent a déploré le fait que le Rdr se confonde au gouvernement.
Akoun Laurent a déploré le fait que le Rdr se confonde au gouvernement.
Les kidnappings, les enlèvements de ces militants ou des partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo et l’arrestation d'Alphonse Douati, Secrétaire général adjoint du parti révoltent sérieusement le Fpi. C’est pourquoi, sans mâcher ses mots, le parti fondé par Laurent Gbagbo, ancien chef de l’Etat, détenu à La Haye, a tenu le gouvernement Alassane Ouattara pour responsable de tous ces actes de violence dont il dit être victime.

« C’est le gouvernement qui est le commanditaire…Cette atmosphère de terreur plonge ses racines dans l’idéologie et la psychologie du régime dont nous pensons que les décideurs internationaux réussiront à contrecarrer la dangerosité, au nom de la justice et la démocratie », a lâché Laurent Akoun, Secrétaire général par intérim et porte-parole du Fpi. Il a déploré le fait que le Rassemblement des républicains (Rdr, parti au pouvoir) se confonde au gouvernement. « On ne sait pas où commence le parti et où s’arrête l’Etat », a-t-il relevé.

Le porte-parole du parti à la rose a rappelé une déclaration faite par le Secrétaire général du Rdr sur laquelle il s’est appesanti pour démontrer que le Rdr est à la base des agressions que subit le Fpi. Exposant quelques facteurs qui justifieraient le « harcèlement » du régime Ouattara contre l’opposition, Laurent Akoun a évoqué les circonstances de la naissance du parti au pouvoir. « Le Rdr est la formation politique qui est (…), et qui a le moins intégré les idéaux et valeurs démocratiques à sa vision et son programme d’action (…) », a-t-il affirmé.

Le conférencier a, dans cette logique, clamé que « le Rdr est aujourd’hui incapable d’exercer un pouvoir d’Etat…Le terrain de la lutte institutionnel n’est pas le sien. C’est pourquoi celui qui l’y oblige à s’aventurer devient son pire ennemi. Le Fpi est le pire ennemi du Rdr parce que le terrain de prédilection de Laurent Gbagbo est l’arène politique qui exclut la violence physique ». Selon le conférencier, si le régime de Ouattara prend « le risque » d’appeler à des élections dans des conditions qui excluent « la compagnie des dozos, une Cei monocolore et un découpage électoral scandaleux », il perdra face au Fpi. Face donc au climat de terreur qu’il impute au régime en place, Laurent Akoun en a appelé au sens de l’équité, de la justice, de la paix de toutes les forces diplomatiques et politiques « afin qu’elles arrêtent la machine de répression dirigée contre le peuple ivoirien ».

Le Fpi, dans cette dynamique, a conclu à « l’incompétence politique » du régime actuel avant de poser cette exigence : « La libération immédiate et sans conditions de son Secrétaire général Adjoint Douati Alphonse, et de ses militantes et militants enlevés depuis au moins un(1) mois et dont il est sans nouvelles » et invité « le gouvernement à arrêter la vague de violences qui est servie aux populations en ouvrant des discussions franches avec l’opposition en général et le Fpi en particulier, afin de reconstruire la Côte d’Ivoire sur des bases légales et durables ».



Alain BOUABRE
Soir Info

Jeudi 23 Août 2012
Vu (s) 1166 fois



1.Posté par BlackPharaoh le 23/08/2012 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je ne comprends pas ces nègres qui sollicitent toujours et encore le soutien des soit-disants décideurs internationaux, de la dubiose communauté internationale, ces criminels qui en sont eux-même responsables des maux de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique depuis plus de 600 ans. Ils se sont réjouis à tort ou raison de l'élection de Hollande. Mais fort est de constater que ce dernier poursuit la politique destructive de la France puisque Ouattara et sa bande de voleurs et tueurs ne tiennent pas que la rêne du pouvoir mais militairement soutenus. Alors à quand est-ce les NEGRES vont commprendre qu'ils doivent compter sur eux-mêmes pour se libérer du joug de l'homme blanc lequel par essence est barbare.

2.Posté par Kranderc Freedom le 23/08/2012 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
La Cote d'Ivoire vit dans un désordre sans nom

3.Posté par cool le 24/08/2012 05:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais regardez des gens qui n'ont meme pas de village qui traite leur amis d'assaillants mr Akoun a chez lui il y va aujourd'hui on donne des armes a des petits voyous dioula d'adjamé et on nous dit force armée républicaine de ci kpo ils sont partout dans nos villages allez chez vous développer chez vous et laisser nous en pas armée wouya wouya député wouya wouya tout est mélangé peut être que au municipal un dioula va être maire de grand lahou? mon oeil cote d'ivoire wouya wouya

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !