Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Quel pays d’accueil pour Laurent Gbagbo ?

le Vendredi 11 Octobre 2013 à 00:00 | Lu 1817 fois



Quel pays d’accueil pour Laurent Gbagbo ?
Les millions de partisans du président Laurent Gbagbo qui espéraient sa libération hier devront finalement attendre encore un mois. Un petit mois qui paraîtra une éternité pour les plus impatients.

Car, en réalité ils sont de plus en plus nombreux ceux qui ne doutent plus du tout que leur leader bénéficiera sous peu au moins d’une liberté provisoire ou conditionnelle.

Ceux-là ont été encore plus confortés dans leur conviction par un échange quelque peu anodin entre le procureur Eric Mc Donald et Me Emmanuel Altit au sujet de certaines fuites. Mac Donald se plaignait que certains sujets discutés à huis clos se retrouvaient au niveau du public. Et quand Me Altit l’a interpellé sur cette question lui demandant d’être plus clair, de dire ce qui n’allait pas, il n’a pas daigné répliquer.

Tout le monde a bien compris que Mc Donald venait de révéler sans le savoir que les informations sur les probables pays d’accueil de Laurent Gbagbo en cas de libération n’étaient pas dénuées de tout fondement. L’on savait djà depuis le début que l’Ouganda s’était porté volontaire pour accueillir Laurent Gbagbo. Depuis peu, le nom de l’Afrique du Sud revient de façon récurrente. C’est d’ailleurs pour discuter des modalités et des conditions d’un tel accueil que la défense et le greffe de la Cpi se sont retrouvés seuls hier face aux juges en dehors du procureur et du représentant légal des victimes. Me Altit a bien affirmé que ces garanties sont particulièrement complètes.

Alors, on imagine difficilement qu’un dossier si bien ficellé soit encore une fois rejeté. Le procureur Mc Donal lui-même n’a-t-il pas reconnu qu’on peut souhaiter la libération de Laurent Gbagbo pour la réconciliation ? Evidemment, il a dit que cela ne devrait pas se faire sous la pression des politiques, mais uniquement sur la base du droit. Or, au plan du droit, rien ne s’oppose à la libération de Laurent Gbagbo si tant est que les garanties du pays d’accueil sont solides.

A.K
Source : notrevoie

Vendredi 11 Octobre 2013
Vu (s) 1817 fois



1.Posté par saved le 11/10/2013 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n'y a pas d'autre pays d'acueil que la cote d'Ivoire. c'est ici parmi nous que Gbagbio doit revenir.

2.Posté par Ramsès le 11/10/2013 15:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La côte d''Ivoire attent son vrai président. Libérez le Woody et foutez nous la paix sales colons.

3.Posté par Messy LAHAROU le 11/10/2013 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Woudi de mama doit être libéré et c'est à Mama il doit venir.-j’espère que vs m'avez bien saisis

4.Posté par Yuotam le 11/10/2013 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne va pas laisser le pays au BURKINABAIS et puis l'enfant du pays va allez à l'Etranger, c'est quoi cette justice internationale, c'est ce moi j'appel du Gninnin porte quoi, SARKONAZY avec son armée d'occupation Nazie Go HOME.

5.Posté par Hermann N'da le 12/10/2013 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends pas les motivations profondes de ceux qui pensent que GBAGBO doit aller résider à l'étranger.

1/ Quelles sont les dispositions juridiques de la CPI selon lesquelles un prévenu doit être exilé dans un pays étranger quand on n'a pas pu prouver sa culpabilité ?

2/ Combien de temps doit durer cet exil ?

3/ N'est-ce pas de la COTE D'IVOIRE que GBAGBO a été transféré au PAYS-BAS ?

4/ En quoi un État étranger offrirait-il plus de garantie que la CI ?

5/ S'agit-il finalement d'un procès politique ?

6 / La CPI a-t-elle enfin décidé de mener un combat politique à visage découvert en faveur de Dramane OUATTARA, en l'aidant à maintenir ses adversaires politiques, loin du territoire national ivoirien ?

Coucou à toi, Patriote Yuotam .

6.Posté par DIEU SEUL SAIT le 14/10/2013 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que personne ne discute au sujet de pays d'accueil de vrai président des ivoiriens. La terre promise attend le WOUDI et c'est DIEU seul qui ou se trouve cette terre promise pour le Woudi.
Prési, tranquillise TOI car tous ceux qui t'on privé de ta femme, tes enfants, ta famille qui est le peuple ivoirien et tes vrais plats; tous seront punis par la vraie JUSTICE de DIEU. Il n'est pas comme la CPI qui ne peut juger que des chefs états de race noire mais pas blanche.
Saches, WOUDI que ta victoire est reconnue par la justice de DIEU
Les Marmaheurs vont bientot payer tout ce qu'ils t'ont fait subir

7.Posté par Brokoss le 17/10/2013 17:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La liberation du president gbagbo ne souffre d''une aucune ambiguité. il sortira et cela ets une certitude. mais jaimerais savoir pouquoi l''on voudrait qu''il parte en exil? Aucune preuve pouvant l''Icriminé n''a pu etre apporter par la procurreure, il est reconnu dans le monde entier que cette histoire est politique et juridique.l''ideal serait de ramener le president gbagbo là où il a ete pris ,a savoir en cote d''ivoire .etre en exile irait a l''avantage du l''Apatride alassane dramane ouattara.nous voulons notre president parce ke cest lui ke nous avons choisi aux electios de 2010 et cela peux etre verifier. ke le monde ouvre grandement les yeux ,bientot il fera jour.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !