Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Quand naîtra l'Ivoirien nouveau?

le Jeudi 5 Juillet 2012 à 11:37 | Lu 708 fois

S’il faut constater que la corruption a été érigée en mode de vie dans la société ivoirienne, il faut en retour entamer le processus de déconstruction qui s’impose.



Quand naîtra l'Ivoirien nouveau?
Manger. C’est le verbe préféré des Ivoiriens. Comment le conjugue-t-on? Je mange. Tu manges, je mange aussi. Il mange, je mange aussi. Nous mangeons, vous mangez, je mange aussi. Ils mangent, je mange aussi. Et gare à celui qui voudra empêcher quiconque de manger.

Au village des mangeurs, on fait comme eux


«Tu es venu nous trouver en train de manger. Ou tu t’assieds pour manger avec nous, ou tu t’en vas. Mais si tu veux nous empêcher de manger, là, mon frère, c’est toi-même qui auras cherché palabre.

Ça a toujours été comme ça, ce n’est pas toi qui changeras le pays. Est-ce que tu sais comment les autres mangent là-haut?»

Dans un village où tout le monde marche sur la tête, vouloir marcher sur ses jambes est une grande faute qui peut valoir de lourdes sanctions. Dans une société où le désordre est la règle, vouloir mettre de l’ordre équivaut à s’exposer à de graves ennuis.

Et au nom de l’impérieuse nécessité de manger à tout prix, sans penser à demain, et surtout pas aux générations futures, des entreprises ont été coulées, des déchets apparemment toxiques ont été déversés chez nous, toutes nos forêts ont été saccagées, et celle du Banco qui nous permet de respirer un peu d’air pur dans cette mégalopole polluée qu’est Abidjan, a failli être détruite sous le règne des Refondateurs.

Comment se débarrasser d’habitudes pernicieuses

Notre lagune dont nous étions si fiers est totalement polluée et seul un miracle permettra, peut-être, de la sauver. Y tenons-nous d’ailleurs? Tiens! Que sont devenus les deux bateaux achetés du temps de Laurent Gbagbo pour la désensabler? On commencera, peut-être, à la sauver le jour où un haut fonctionnaire, quelque part, comprendra qu’il aura quelque chose à manger dans l’opération.

La Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara ambitionne de devenir un pays émergent, c’est-à-dire véritablement sur la voie du développement, à l’horizon 2020. Peut-elle le devenir si ne naît pas un nouvel Ivoirien qui aura d’autres rêves que la satisfaction immédiate de ses seuls besoins, au détriment de l’intérêt général?

Après près de vingt ans de gabegie, de corruption généralisée, de dépravation des mœurs, de violence institutionnalisée, d’impunité, d’inversion de toutes les valeurs, la tâche sera rude. Très rude.

Mais, c’est parce que c’est dur qu’il ne faut jamais se décourager et travailler sans relâche à dégrossir la pierre brute que, tous, nous constituons, afin de construire des temples à la vertu.

Restaurer notre moralité

Comment y parvenir lorsque le vice est transformé en valeur de société? Lorsque le sage est traité de fou et le bandit honoré? Lorsque ceux qui prétendent proclamer la parole de Dieu ne sont que de vils brigands qui ont trouvé là un moyen de manger très vite? Qui croire? Qui écouter?

Il faut, peut-être, écouter d’abord sa propre conscience, écouter cette petite voix qui parle à chacun de nous, cette voix que nous sommes seuls à entendre, et qui, si l’on l’écoute attentivement, nous dit ce qu’il est bien de faire et ce qu’il est mal d’accomplir. Notre pays tente de se relever d’une longue crise qui fut, avant tout, morale.

C’est parce que nous avions perdu tous nos repères moraux que nous avons célébré des personnes dont nous savions que les fortunes étaient bâties sur des détournements de fonds, que nous avons accepté que des citoyens de ce pays soient marginalisés, dépouillés de leur identité, de leurs biens, à cause de leurs noms, l’origine de leurs parents, de leurs habillements, que des personnes soient abattues ou brûlées vives dans la rue, que nos enfants soient transformés en tueurs froids, que nos filles se prostituent avant même leur puberté.

Le redressement de notre pays passera par son réarmement moral. C’est la tâche primordiale à laquelle nous devons nous atteler, tous, sans tarder. Il y va de la survie de notre société.

Venance Konan (Fraternité Matin)

Slateafrique

Jeudi 5 Juillet 2012
Vu (s) 708 fois



1.Posté par Xerces le grand le 05/07/2012 14:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Venance Konan mais qui crois tu tromper ces écrit ne sont pas des réflexion venant de toi qui est avant tout le premier mangeur le plus grand de tous qui n'a ni honneur ni dignité aujourd'hui comme par enchantement tu retrouve une vertu minable va

2.Posté par Xerces le grand le 05/07/2012 14:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Venance Konan mais qui crois tu tromper ces écrit ne sont pas des réflexion venant de toi qui est avant tout le premier mangeur le plus grand de tous qui n''a ni honneur ni dignité aujourd''hui comme par enchantement tu retrouve une vertu minable va

3.Posté par Benletoxik le 05/07/2012 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n' y a que les gourmands, les éternels affamés, les côcôs, les parvenus et autres lèches-culs prêts à tout pourvu qu'ils ''mangent'', qui sont seules capables d'écrire un tel article. Espèce de mangeur corrompu de la race des plus perfides

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !