Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Procès des ex-FDS : La « Prison à vie » requise pour le Général Dogbo Blé

le Samedi 8 Septembre 2012 à 10:38 | Lu 1444 fois



Procès des ex-FDS : La « Prison à vie » requise pour le Général Dogbo Blé
Le 08 septembre 2012 par IVOIREBUSINESS – Hier vendredi a eu lieu l’installation officielle de juges militaires du Tribunal militaire d’Abidjan, en présence du procureur militaire Ange Kessi Kouamé.

Cet dernier a profité de l’occasion pour faire une révélation de taille. Que le général Dogbo Blé Brunot, ex-Commandant de la garde Républicaine et ex-Commandant militaire du palais, risquait la prison à vie.

Selon lui, le général Dogbo Blé est poursuivi pour assassinat, séquestration, arrestation arbitraire, détention illégale d’armes et de munitions, et pour l’assassinat du colonel Dosso, a tenu à préciser le procureur militaire.
Pour Ange Kessi Kouamé, 64 militaires sont en tout inculpés.
Nous vous livrons de larges extraits de la déclaration liminaire du Colonel Ange Kessi Kouamé, commissaire du gouvernement.
Eric Lassale

EXTRAITS DE LA DÉCLARATION LIMINAIRE DE ANGE KESSI KOUAME, PROCUREUR MILITAIRE DU GOUVERNEMENT

«Après la prestation de serment des juges chargés de juger les militaires dans les procès à venir, nous allons vous faire un très bref aperçu des procédures que nous traitons dont certaines sont achevées et d’autres sont en cours.
(…) Nous sommes dans un pays de droit, seuls ceux qui ont commis des infractions sont arrêtés et poursuivis. Si au cours d’une perquisition ou d’une descente sur les lieux, on arrête des personnes et qu’au fur et à mesure que l’enquête est en cours, on se rend compte qu’il n’y a rien contre ces personnes, on les libère.

Concernant les événements post-crise, nous avons jusqu’à ce jour, concernant les personnes qui sont arrêtées et incarcérées à Korhogo, 24 suspects dont 8 policiers. Dans l’affaire de l’assassinat du colonel-major Dosso, nous avons 4 personnes. Dans l’affaire de l’assassinat du soldat nigérien, je précise que ce soldat nigérien a été assassiné dans le courant du mois de février 2011. Alors qu’il se promenait avec sa concubine, une ivoirienne, il a été intercepté à un barrage après le lycée américain, dans les environs de la résidence de l’ancien ministre Mel Théodore.

Après l’avoir fouillé, ils ont constaté que c’était un élément de l’Onuci. N’oubliez pas que dans le courant du mois de février 2011, à Abidjan, il ne faisait pas bon de porter une telle casquette. Il a été conduit à un poste de militaires des Fds (Forces de défense et de sécurité, ancienne appelation de l’armée sous Laurent Gbagbo, ndlr). Ces militaires, à leur tour, l’on conduit à un endroit d’où il n’est plus revenu. Et à leur retour, ils se sont mis à cinq, à exercer des violences sexuelles sur sa concubine qui était restée. C’est d’ailleurs grâce à elle que nous avons reconnu ces militaires. C’est grâce à elle que nous avons pu reconstituer les faits jusqu’à ce qu’ils soient arrêtés. Leur dossier est prêt et fait partie des deux dossiers qui sont actuellement prêts. Ils sont quatre. Le général Dogbo Blé les complète à cinq.

Mais comme il fait déjà partie des 24, je ne l’ai pas cité. Si vous voulez, il est impliqué dans deux dossiers. Il fait partie des 24 personnes et il fait partie d’un autre dossier où il est inculpé pour assassinat. Celui du colonel-major Dosso. De même que dans les poursuites pour achat d’armes et entretien de miliciens et de détournement de fonds. Donc, c’était pour ne pas avoir à répéter son nom. Si vous voulez, ce sont au total 29 personnes dont le général Dogbo Blé. 24 personnes à Korhogo et 5 personnes pour le colonel Dosso (dont le général Dogbo Blé, ndlr). Et trois personnes pour le soldat nigérien, deux officiers et un sous-officier.

Assassinat d’un certain M. Cissé.

Il y avait une patrouille de la gendarmerie qui était allée intercepter un certain M. Cissé. Il y a eu un délit de patronyme. On pensait que ce monsieur était l’oncle du président (Alassane Ouattara, ndlr). Ils l’ont pris et ils l’ont tué. Ils sont au nombre de trois pour l’assassinat de M. Cissé. Les avocats nous ont fait comprendre qu’ils se sont trompés car ce monsieur habite dans le voisinage du président. Dans l’affaire du colonel-major Katé, Gouanou et autres, poursuivis pour atteinte à la sûreté de l’Etat, ils sont 12 au total, dont 5 en prison et 7 recherchés, en vertu de mandats d’arrêt. Dans l’affaire des gendarmes d’Agban, ils sont 23 dont 17 détenus et 6 en liberté provisoire.

Dans l’affaire de l’attaque d’Abidjan- Akouédo, et à l’intérieur du pays (Dabou…), il y a 22 personnes impliquées. Parmi elles, 16 sont détenues et 6 recherchées en vertu d’un mandat d’arrêt. Il y a au total 7 dossiers dont deux sont actuellement prêts. 4 sont encore en instruction et un, le dernier, vient de s’ouvrir car le juge d’instruction n’est pas encore saisi. C’est le dossier des attaques d’Abidjan et de l’intérieur du pays. Je pense qu’il y a encore des individus à entendre. L’enquête n’est pas achevée...

Le procès du 18 septembre

Dans l’affaire de l’assassinat du colonel Dosso, le prévenu principal, c’est le général Dogbo Blé. Et l’autre dossier prêt, c’est celui concernant l’assassinat du soldat nigérien de l’Onuci. Qui implique trois dignitaires dont deux officiers et un sous-officier.
Il y a donc huit personnes inculpées pour deux dossiers (Affaire colonel-major Dosso et le soldat nigérien). Ces huit personnes sur les 64 sont prêtes à être jugées.

Elles sont poursuivies pour assassinat, détournement de fonds et d’armes, recrutement et entraînement de miliciens. Dans l’affaire Dosso, Dogbo Blé est accusé d’assassinat, d’arrestation arbitraire, de détention illégale, séquestration suivie d’assassinat. Et ça, je crois que c’est la prison à vie qu’il risque. Puisque quand vous regardez le code pénal, quand vous êtes poursuivi pour ces quatre infractions, c’est la prison à vie. Les 4 personnes de Korhogo sont toutes impliquées. Quant aux 22 des attaques d’Abidjan, elles ne sont pas encore inculpées.

Assassinat du colonel-major Dosso

Il a été interpellé au check-point du Golf hôtel par des militaires qui l’ont reconnu et qui ont avisé leur chef, Kipré Yaba, qui était le chef des opérations autour du Golf. C’est lui qui a appelé le général Dogbo Blé qui était le patron de la Garde républicaine et qui leur a demandé de le conduire à ses bureaux. Une fois sur place, Dogbo Blé a donné instruction de l’amener sur l’autoroute. Et en allant, le colonel Dosso disait : «Mais où est-ce que vous m’envoyez ?».

Ils lui ont dit : «On vous emmène à la gendarmerie». Il leur a répondu : «Ok j’accepte. Arrivé là-bas, je vais m’expliquer parce que je n’ai rien à me reprocher. Parce que je ne suis plus militaire ». Il faut dire qu’il était à la retraite et il était au Golf. Il retournait dans sa famille. Je crois qu’il y avait des gens qui lui ont remis de l’argent pour leurs familles. Sur la route, ils ont dépassé plusieurs gendarmeries. Le colonel leur a dit : «Mais c’est dans quelle gendarmerie vous m’emmenez ? ». A 42 kilomètres après, ils le descendent. Ils sortent la Kalach et ils l’abattent froidement. Et ils ont laissé son corps dans la broussaille.

Le lieu du procès

Je ne sais pas où le procès se tiendra mais je vous tiendrai informé deux jours avant l’ouverture du procès. Sachez au moins qu’il ne se tiendra pas à Korhogo.

Propos recueillis par Eric Lassale

Samedi 8 Septembre 2012
Vu (s) 1444 fois



1.Posté par Namory le 08/09/2012 17:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ange kessi soit attentif lors du procès du Gl Dogbo Blé,ce procès lui donnera une idée de son propre procès. Qui vivra verra.

2.Posté par Hermann N'da le 08/09/2012 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ANGE KESSY LUI-MÊME ÉTAIT DE QUEL BORD PENDANT LA CRISE QUE NOTRE PAYS A TRAVERSÉ DEPUIS LE 19 SEPTEMBRE 2002?.
CE TRAITRE DOUBLÉ D'UN OPPORTUNISTE A NUL PAREIL...
IL PEUT CONTINUER DE BÉGAYER...
LA COTE D'IVOIRE NOUVELLE EST DÉJÀ LA. ELLE SE FERA SANS LUI ET TOUS CEUX QUI LUI RESSEMBLENT.

3.Posté par Yuotam le 08/09/2012 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ANGE KESSY, c'est qui encore ce traître, on a fusillé des fils de pute pour moins que ça, pour haute trahison envers son pays, et les habitants d'éburnie.

A la libération, voici des chiens qu'ont fusillera avec des balles plongées dans du cyanure au cas où les balles les rateraient que le poison fasse son effet, de tristes individus, comme le général MANGOU, KASSARATE, seront fusillés pour haute trahison et surtout intelligence avec l'ennemie le Burkina, et l’usurpateur de pays Mossi drame moroh naba de Sindou dit empereur adokaflêt 1er.

4.Posté par washiton le 09/09/2012 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un malpropre comme ange kessi ;à cause de ceux là l'AFRIK ne pourra pas avancer pauvre ANGE KESSI yako pour toi!pitié! dix mil fois pietié pour toiANGE KESSI!

5.Posté par Kakato le 09/09/2012 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des Ange Kessi , il y en a des milliers ici. Ils ne connaissent plus la honte . C'est le véritable problème de la Côte d'Ivoire. Et c'est un drame. On ne connait plus la honte et on a plus peur d'avoir honte. Alors plus de dignité! On est en pleine jouissance! on a joui hieravec l'un et on est en extase avec l'autre en attendant l'apothéose demain avec le nouveau chef Kivivraverra quand la CI sera redevenue Eburnie. A ce moment le sexe lui sera tranché afin que sa sève ne contamine pas cette terre redevenue nourrcière et non mangeuse de ses propres enfants.
Ayons un peu honte un jour, ça va nous faire du bien.

6.Posté par Saufsi le 09/09/2012 05:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi vous parlez de Ange? Non dite plutôt Demon KESSY,parce que un ange ne trahi jamais son s'emblable.Voici des fils indignes qui ont trahis et qui ne méritent pas la nouvelle CÔTE D'IVOIRE,le jour vient ou ils se mordront les doigts.

7.Posté par gombo le 09/09/2012 14:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
demon kessi sache,ke ton tour viendra ainsi ke le tour de ton nouvo maitre mossi dramane. Espece de girouette. kessi la girouette ton nouvo nom.

8.Posté par LaRédemption le 09/09/2012 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit Hermann N'Da. Ce monsieur me repugne. Coucou à vous combatants de la liberté et que Dieu vous garde. Ne vous laissez pas distraire par ces infos bidons. L'essentiel est ailleurs. Nous attendons seulement le son de la trompette.

9.Posté par goli le 12/09/2012 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kessy sache une chose, la mesure avec laquelle tu juge l'autre tu seras juge avec cette meme mesure. mais comme tu es conscient et tu n'as pas honte de ce que tu fais ta sentence sera plus corse, sans aucune pitie. j'aurais ete toi, apres avoir trahi mon pays, je chercherais a jouer un role un peu plus discrait. ton mossi drame penses-tu qu'il est eternel, son glas a sonne, ca sera bientot sa fin et vous avec. vous me faites vomir bande de traite. la vraie COTE D'IVOIRE est neee,il ne reste que sa manifestation dans le monde physique ce n'est pas vous les demons kessy qui aller l'enpecher, meme lorsqu'on est aveugle le six sens est devellope et on sais ce qui se passe autour de soit, pitie, pitie...

10.Posté par toony23 le 12/09/2012 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que croit-il ce kessy? Il pense qu'il sera épargné après avoir intenté puis condamné en procès tous les FDS. Quand il aura fini, il sera lui-même arrêté et jeter en prison pour des motifs non fondés et on verra quelle sera sa réaction lorsqu'on est accusé injustement. Qu'il sache qu'il répondra devant DIEU pour tout ce qu'il est entrain de faire car aucune de leurs actions ne restera impunie

11.Posté par toony23 le 12/09/2012 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que croit-il ce kessy? Il pense qu'il sera épargné après avoir intenté puis condamné en procès tous les FDS. Quand il aura fini, il sera lui-même arrêté et jeté en prison pour des motifs non fondés et on verra quelle sera sa réaction lorsqu'on est accusé injustement. Qu'il sache qu'il répondra devant DIEU pour tout ce qu'il est entrain de faire car aucune de leurs actions ne resteront impunie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !