Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Procédure judiciaire au Ghana: Koné Katinan accusé du meurtre de 2 personnes

le Mardi 2 Octobre 2012 à 06:20 | Lu 1629 fois

Le feuilleton Koné Katinan continue au Ghana. Hier lundi 1er octobre 2012, on en était à l’épisode où le porte-parole de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, est accusé du meurtre de deux hommes à Abidjan en mars 2011.



Procédure judiciaire au Ghana: Koné Katinan accusé du meurtre de 2 personnes
Selon l’Agence France presse qui a livré cette information hier, « Justin Koné Katinan a été inculpé de conspiration et de meurtre de deux hommes (…).Le porte-parole de Laurent Gbagbo est impliqué dans ces crimes au même titre qu’un ancien ministre ivoirien, Dallo Désiré (incarcéré à Boundiali au nord de la Côte d’Ivoire ndlr), dont l’inculpation a également été mentionnée lundi par le tribunal ghanéen.

La police a déclaré au tribunal que les deux hommes étaient soupçonnés d’avoir, le 25 mars de l’année dernière, tué Kamagate Sedou, 83 ans, un soudeur et le 29 mars, Diabate Drissa, 37 ans, un négociant de Port Bouet, un quartier d’Abidjan », souligne l’Afp. Selon une source proche du dossier, les autorités ivoiriennes via interpol, ont en effet porté cette accusation de meurtre contre Koné Katinan et souhaité son extradition à Abidjan pour qu’il réponde devant la justice ivoirienne. Une procédure à laquelle les autorités ghanéennes se sont montrées jusqu’ici opposées et ont souhaité que le présumé tueur de M. Kamagaté et de M. Diabaté, soit entendu sur le territoire ghanéen.

L’interrogatoire prévu à cet effet, d’abord pour le samedi dernier 29 septembre, avait été renvoyé à hier lundi 1er octobre 2012. Et jusqu’à midi, rapportent nos sources, l’audition n’avait pas encore commencé. Finalement, l’affaire a été portée devant la justice ghanéenne à la demande des conseils de M. Koné Katinan. Les juges du pays de John Dramani ont alors réclamé que des preuves des nouvelles allégations de crimes de sang concernant le meurtre de deux personnes qui sont portées contre le porte-parole de Laurent Gbagbo, leur soient fournies afin qu’ils apprécient. Quant à l’accusation, notamment la police ivoirienne qui travaille avec celle du Ghana dans le cadre de la coopération interpol, elle a demandé un délai de deux (2) semaines pour apporter les preuves de leurs accusations.

Du côté de la défense, l’on savoure plutôt une victoire. « C’est une victoire. Ce qu’il faut savoir, c’est que le régime de M. Ouattara voulait contourner la justice ghanéenne et ramener le traitement du dossier d’interpol à interpol. Et donc hier (lundi) ayant attendu jusqu’à midi les agents d’interpol Côte d’Ivoire, nous avons demandé que l’affaire soit portée devant la justice ghanéenne. Ce qui a été fait. La justice ghanéenne respectueuse des conventions internationales et des lois de leur pays sera obligée de les appliquer, et dans ce cas, aucune extradition n’est possible, puisque ces lois interdisent justement l’extradition d’un réfugié politique », a expliqué Me Lucie Bourthoumieux, avocate de Koné Katinan, ajoutant que ce dernier n’a pas été inculpé.

Le président John Dramani hausse le ton

L’affaire du porte-parole de Laurent Gbagbo devient de plus en plus agaçant pour les autorités ghanéennes, notamment le chef de l’Etat John Dramani. A en juger par les propos qu’il a tenus sur le sujet à son retour de New York le dimanche 30 septembre dernier à l’aéroport de Kotoka à Accra. « (…) Je ne suis pas en charge du dossier [Ndlr. l'affaire Katinan]. Je ne suis pas juriste, je suis historien et communicateur de formation. Ce que je souhaite est que l’on laisse la justice de mon pays faire son travail. Cette affaire relève de la justice ghanéenne et tous ceux qui veulent la ramener sur le terrain politique auraient dû se rendre à l’Assemblée générale des Nations unies où nous avons parlé de l’Etat de droit. Je pense qu’ils auraient beaucoup appris (…) », a lâché le président ghanéen.

Des propos qui présentent clairement la position du successeur de feu John Atta Mills dans l’affaire de l’ancien ministre du Budget dans le dernier gouvernement de Laurent Gbagbo. Faut-il le souligner, Justin Koné Katinan restera aux mains de la police ghanéenne durant les deux semaines demandées par l’accusation pour rassembler les preuves des meurtres allégués contre lui. Koné Katinan, rappelons-le, avait été arrêté une première fois en août au Ghana, où il avait trouvé refuge, suite à la crise post-électorale. Il était alors accusé de crimes économiques dans son pays. Il avait été libéré sous caution à la suite d’une procédure judiciaire toujours au Ghana, là où les autorités ivoiriennes réclamaient son extradition, avant de se retrouver à nouveau aux mains de la police ghanéenne, le vendredi 28 septembre 2012, cette fois pour répondre des crimes de sang dont il est accusé par le pouvoir d’Abidjan.

Hamadou ZIAO
L'Inter

Mardi 2 Octobre 2012
Vu (s) 1629 fois



1.Posté par TIDO le 02/10/2012 09:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
victoire d un digne fils d'afrik sur le tueur d'ado et prefet de la france... mr le president du ghana merci vive l'afr

2.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 02/10/2012 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci au Ghana. Merci au P.R. MAHAMA. Merci à l'état de droit en vigueur au Ghana. Merci à la vraie Justice du Ghana. Pitié pour la Côte d'Ivoire sous Dramane Ouattara. Honte à la C.I humiliée à travers la sous-région par un petit burkinabè né dans la violence pour la violence qu'il expédie partout : au Mali, en Guinée Bissau, au Ghana. En vain. Honte à la Justice ivoirienne. Honte à la police ivoirienne. Honte à la Côte d'Ivoire version Dramane. Oui, le Président MAHAMA invite le fils d'immigré à prendre des cours d'adultes sur l'Etat de droit. Ou s'est-il arrêté à l'occasion de la dernière assemblée Générale de l'ONU ? Ou Dramane, le plus civilisé des africains, des ivoiriens, le plus connu au monde. Celui qui a ce monde à ses pieds s'est arrêté ? Nous nous interrogeons avec le respectable P.R. du Ghana. Pourquoi n'était-il pas là ou on parlait de l'état de droit au sommet du monde ? Lui qui chante à longueur de journée que " son pays" était devenu sous lui, un hyper état de droit. Honte au petit mossi abandonné par son père en C.I qu'il a rejoint finalement à Sindou mais est revenu en C.I pour les malheurs des ivoiriens. Maudit soit le jour ou ce M. vit le jour. Bravo à nos vaillants réfugiés du Ghana. Dramane mordra la poussière. Il proclame que tout ce que sa bouche bien en place prononce, il l'accomplit. Ainsi, des milliers et des milliers d'ivoiriens sont morts et continuent de mourir pour un énergumène qui n'a aucun lien avec notre cher pays. Mais toute chose a une fin. Dramane vient encore de mordre la poussière au Ghana. Mais, comme il est mystique, il a les yeux obscurcis. Il ne peut y voir le dernier signe de sa décriptude. Ouattara, je m'adresse à toi, l'argent de la Côte d'Ivoire que tu dilapides pour tuer les enfants de la Côte d'Ivoire provient des terres ivoiriennes. Dieu t'enfouira très très bientôt dans cette terre ivoirienne qui est meurtrie par le sang de ses enfants qui tu n'as cesse de déverser. Tu seras enterré très bientôt, dans le meilleur des cas, à Williamsville, puisque envahis de honte, tes turiféraires ne voudront pas que les terres de Sindou ( Banfora) qui t'ont vu naître te reçoivent. Mais, quoi qu'il en soit si notre génération ne t'a pas exhumé pour transférer tes restes à Sindou, la génération future le fera sans faute. Tu as tellement tué d'ivoiriens qu'il n'y a d'abord pas de place pour leur inhumation. Ton enveloppe corporelle ne va plus occuper pour si longtemps ces terres qui te sont étrangères. Je renouvelle mon bravo au Ghana..

3.Posté par Hermann N'da le 02/10/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quels sera le prochain chef d'accusation après la vacuité et l'échec des deux premiers?
Dramane le buveur de sang est devenu fou. C'est le moins que l'on puisse dire. il tremble de tout son corps à l'idée de savoir que le fruit est bien mûr et que sa chute libre est inévitable.

4.Posté par fatim le 02/10/2012 10:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Seigneur tu es merveilleux!

5.Posté par Blanche le 02/10/2012 10:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci seigneur coucou a fatim

6.Posté par goli le 02/10/2012 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oooh honte a toi mossi dramane, le diable ton pere t'a dit que tu seras reverse par kone katina ou quoi? vraiment je me pose la question, laisse ce digne fils ivoirien respirer l'air libre du ghana.

7.Posté par Dorette Nwaha le 02/10/2012 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le diable ne reussira pas á consommer le sang d un innocent car Dieu controlle tout. Quelque soient les circonstances Katinan :"remets tout entre les mains de Dieu ,sois ferme dans ta foi ,ils ne reussiront pas á t atteindre car ta protection est providentielle" le diable reclame ton sang devant le monde entier parce tu es un hero. Du courage

8.Posté par Fatim le 02/10/2012 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Blanche, comment vas tu ma cherie?

9.Posté par Yuotam le 02/10/2012 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce qu’on espère attendre de ce BURKINABAITE, ce Drame ADOkaflêt voici un individu qui n'aurait jamais du connaître notre monde, déjà dès son premier cri il à assassiné sa propre maman, d'où orphelin de mère a sa naissance.

Après c’est son père qui était un traître vis à vis du RDA, à l'époque coloniale il y avait un congrès qui devait se dérouler à Bamako, le père Dramane qui était transporteur vue le sabotage coloniale ce fumier s’est joint aux saboteurs colons, le père Dramane à refuser de transporter les congressistes.

Après Bamako, les progressistes africains ont mis en quarantaine l’entreprise de Dramane d’où sa faillite et c’est là que Dramane s’est retiré dans son village de SINDOU plus précisément à NOUMOUBARA avec l’orphelin ADO, derrière BANFORA vous conviendrait avec moi que tout ce bled pommé se trouve bien au BURKINA

D’ ailleurs désormais il faudrait appeler ce pays BURKINAWOUYAFASO, ce pays n'est plus du tout intègre, depuis l'assassinat de ce noble fils d'AFRIQUE en la personne de Thomas SANKARA, ce pays à perdu, son titre de noblesse de se faire appeler pays des hommes intègres.

10.Posté par gbagbo le maudit le 02/10/2012 23:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fatim,va dans ton pays la guinee.et laisse nous ,avec notre ado.sache que katina va finir en prison,et tres tres bientot.amen

11.Posté par Yuotam le 03/10/2012 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Fatim ne perd ton temps à répondre à cet ' ADOrateur imbibé de Dôlôh, c'est du mauvais breuvage, en quelque sorte de l'alcool frelaté dont les suiveurs d'ADOkaflêt 1er le nouveau roi du golf hôtel sous lagune ébrié, et sa pute JUIVE squatte en assassinat les éburnéens à tour de bras.

Et même que les dociles crocodiles d'HOUPHOUET, ce fils de pute à réussi à les rendre cannibales en les faisant prendre gout a la chair humaine, pour des desseins obscur.


@ fatim ne t'occupe pas de ces cerveaux malades.

12.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 03/10/2012 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Fatim, vas dans ton pays, la Guinéé..". " Laisse-nous avec notre ADO.."...." Sache que Katinan va finir en prison très bientôt..". Du n'importe quoi. D'abord, sais-tu que le virus mortel inguérissable qui habite déjà ton corps dit ne plus s'appeler " ADO" mais " A.O". Tu vois comment c'est un vaurien, nu menteur tous azimuts, un fils du diable. Au moment ou il vous fait chanter " ADO", il change de l'autre côté. Voici le vaurien, le démon qui t'habite. Il change tout. Car il n'est sûr de rien. Au jour d'aujourd'hui toi que ce microbe a infecté, tu ne sais vraiment pas de quel pays il est finalement...Minableries. Sa mère ? Dans ton for intérieur, tu sais qu'il a changé sa mère. Son père ? Au moment tu l'appelles ADO, toi le maudit, il t'a déjà dirblé : il dit d'enlever Dramane. Donc, il renie là son père qui a eu le malheur d'être né burkinabè, et de donner naissance à un fils burkinabè à qui il a donné le nom de " ALASSANE DRAMANE OUATTARA à l'état-civil de Banfora, en Haute- Volta devenue Burkina Faso. Monsieur le maudit, tu vois que lorsqu'on vit du faux, on ne peut pas avoir avec soi les vrais fils du pays : c'est ton cas. Tu n'as pas de nom car tu es tout simplement " MAUDIT..". Katinan ? Oh honte ! Votre type est très très mince devant Katinan. Le digne fils de notre région Arrikokaha pèse trop lourd. Malgré l'argent de nos parents qu'il distribue ton ADO, pardon ton A.O avant qu'il ne devienne toutsimplement " A" qui veut dire " ABANDONNE" par les occidentaux, Katinan est en place. Bien en place. Katinan, le digne fils du pays Tagwana ne sera jamais soumis à un petit burkinabè pur sang. Donc, masturbe bien ton esprit mais tu éjaculeras dans ton âme. Compte bien, à partir de ce jour, les jours que comptent un mois, une année. Et observe. Ton Dramane finira très très brutalement. Et tu n'oseras plus venir avec ta malédiction sur ce site. Regarde : Tous ceux qui ont participé à son imposture. Ou sont-ils aujourd'hui ? Tous à terre. GBEYO de la CEDEAO, Jean Ping de l'U.A, Wade le grogg, le voyou Sarkozy....? Ou sont-ils à ce jour ? Lorsque les choses évoluent ainsi, on fait attention..! Lorsque Sarkozy n'est plus là pour contraindre tout le monde à se déculotter sous Dramane, Monsieur Maudit, comment parviendrez-vous à emprisonner Katinan ? Ca c'est de la nostalgie. L'aire Sarkozy, c'est fini. Aucun chef d'Etat n'accorde aucun respect à ce minable de Dramane dorénavant. Incapable de diriger la C.I pour laquelle il a fait tuer de nombreux ivoiriens pendant 20 longues années, il a dorénavant un coupe-coupe lui-même en main pour chercher qui tuer pour boire son sang. Mais ton fils du diable. Ton maudit Dramane est vaincu dans le nom puissant de Jesus de Nazareth. Il est mûr. Il tombera bientôt. Et les ivoiriens se delecteront de son piètre cadavre. J'y crois.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !