Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Prisons civiles : Dur, dur pour les évadés de la crise post-électorale repris

le Samedi 31 Août 2013 à 10:10 | Lu 539 fois

Le 31 mars 2011, tous les prisonniers, à la faveur de la crise post- électorale, se sont évadés. Parmi ceux-ci, beaucoup ont été repris surtout parce qu’ils ont commis encore des délits.



Prisons civiles : Dur, dur pour les évadés de la crise post-électorale repris
Le problème, c’est que leur sort est lié aux documents administratifs qu’ils avaient détruits lors de l’évasion. De fait, selon eux, après avoir purgé leur nouvelle peine, il leur est imposé de poursuivre l’ancienne d’avant la crise post- électorale. « Moi, j’ai purgé ma peine de 18 mois, depuis 7 mois. Mais je suis encore détenu. On dit que je dois purger l’ancienne peine alors qu’il n’y a pas de document », s’est plaint l’un des détenus dans une prison, par personne interposée.

A l’en croire, ils sont nombreux à être dans l’expectative de leur libération. Il faut noter que selon nos sources, il n’est pas possible de détenir un prisonnier quand sa peine est arrivée à terme. Il nous a d’ailleurs été rapporté que des détenus croient que toutes les archives ont disparu, alors qu’il n’en est rien. « Ceux qui étaient condamnés et qui purgeaient leur peine avant la crise post-électorale et qui se sont évadés, une fois repris, purgent leur nouvelle peine avant de poursuivre celle qu’ils avaient entamée.

S’il n’y a pas de trace de l’ancienne peine, même si on sait que la personne était détenue, on ne peut pas la retenir. La raison est simple, il n’y a pas de preuve pour le retenir. Celui donc qui purge sa nouvelle peine est systématiquement libéré », nous a fait savoir une source proche de l’administration pénitentiaire.

Dominique FADEGNON

Samedi 31 Août 2013
Vu (s) 539 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !