Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle ivoirienne : possible report du deuxième tour au 28 novembre

L'Afrique en mouvement - Média Libre - Afrik53.com le Mardi 9 Novembre 2010 à 09:48 | Lu 266 fois

Par RFI
En Côte d’Ivoire, le Conseil des ministres va se réunir aujourd’hui mardi 9 novembre 2010, vraisemblablement en vue de repousser au 28 novembre la date du second tour de l’élection présidentielle. Du côté de la Primature à Abidjan, on indique que des contraintes d’organisation et de logistique compliqueraient la tenue de ce scrutin le 21 novembre, comme initialement annoncé.



Présidentielle ivoirienne : possible report du deuxième tour au 28 novembre
C’était samedi dernier à Abidjan. Le Conseil constitutionnel proclamait les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle. Conformément aux dispositions de l’article 36, alinéa 2 de la constitution, le Conseil fixait alors la date du second tour quinze jours plus tard, soit le dimanche 21 novembre.

De quoi gâcher la fin de semaine des personnels de la CEI, la Commission électorale indépendante, et les mettre en émoi. Eux qui venaient de collectionner les nuits blanches pour organiser le premier tour, n’auraient donc pas le temps de souffler que, déjà, le compte à rebours se remettait en marche pour le duel final.

Faire durer le suspense

Réunie en urgence dans la journée d’hier, la commission centrale de la CEI a donc préparé un projet de décret qu’elle soumettra ce matin au Premier ministre, et qui prévoit d’organiser le scrutin non pas le 21, mais une semaine plus tard, le 28 novembre. Motif invoqué : des contraintes d’organisation pratique.

Si le Conseil des ministres entérine ce choix, le gouvernement demandera ensuite au Conseil constitutionnel de donner son feu vert à cette modification qui sera prise par décret. Quitte alors à déroger à la loi fondamentale. Et à faire durer le suspense sept jours de plus.


Média Libre - Afrik53.com
Mardi 9 Novembre 2010
Vu (s) 266 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !