Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Ouattara promet 100 millions de Fcfa à l’opposition

L'Afrique en mouvement - afrik.com le Samedi 3 Octobre 2015 à 06:50 | Lu 461 fois

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé débloquer une avance de 100 millions de Fcfa aux neufs autres candidats en course sur le budget qu’il leur sera attribué pour la campagne électorale qui débute officiellement le 9 octobre prochain.



Le candidat d’opposition Mamadou Koulibaly n’a pas manqué de réagir à l’annonce du porte-parole du président Alassane Ouattara, Bruno Koné, jeudi, concernant le déblocage d’une somme de 100 millions d’euros aux neuf autres candidats pour « leur permettre de faire campagne ». L’ancien président de l’Assemblée nationale a estimé qu’il s’agissait d’une partie du financement « inscrite dans la loi des finances » pour l’opposition.

Mamadou Koulibaly s’est montré très critique au sujet de l’allocation de cet argent. Selon lui, Alassane Ouattara cache à ses concurrents le montant total de l’aide qu’il leur sera alloué pour la campagne présidentielle. Le président-candidat est « un candidat qui, la caisse en main, appelle les autres candidats, ses adversaires, pour leur donner de l’argent en leur expliquant que c’est leur part conformément à une ligne inscrite dans la loi des finances et dont il est le seul à connaître le montant », a-t-il critiqué, rapporte APA.

Une pré-campagne électorale ?

Il s’est montré septique sur le montant de l’argent qui sera versé à l’opposition, estimant qu’il sera très inférieur à celui dont dispose le chef de l’Etat ivoirien. Mamadou Koulibaly, le président du LIDER, parti qu’il a créé au lendemain de la chute de l’ex-président Laurent Gbagbo alors qu’il faisait parti de l’ancienne majorité du FPI, s’est insurgé des dépenses effectuées par le président ivoirien qui selon lui est déjà en campagne électorale financée par les deniers publics.

« Depuis le 9 septembre 2015, date de la publication de la liste des candidats définitivement retenus par le Conseil constitutionnel, Ouattara a déposé sa casquette de président de la République pour enfiler celle de candidat à la présidentielle, comme les neuf autres », a-t-il indiqué, avant de conclure : « Ouattara est très sélectif dans le choix des lois qu’il veut bien appliquer. Il viole la constitution. Nous irons chercher ces fonds comme une avance pour le financement de la pré campagne en attendant l’application pleine et entière de la loi ».

afrik.com
Samedi 3 Octobre 2015
Vu (s) 461 fois



1.Posté par Nda Adou le 03/10/2015 22:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Candidats CNC ne vendez pas vos âmes au Diable

2.Posté par ALLEHAHUN le 06/10/2015 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites à Ouattara que la CNC n'a pas besoin de son argent. La CNC ne demande que la libéralisation des voies d'expression démocratiques telles que stipulées dans la constitution.
Les meetings, les marches, les moyens de communications...
Si lui Ado actionne la violence, la rébellion, les machettes, les armes à feu, la CNC ne s'inscrit pas dans ce schéma.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !