Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidentielle 2015 : Ouattara embarrasse le Pdci

le Jeudi 28 Novembre 2013 à 09:19 | Lu 1364 fois

Présenter une candidature unique du Rhdp (coalition de 4 partis politiques , Pdci , Rdr , Mfa et Udpci) à la présidentielle de 2015, C'est le voeu de Henri Konan Bédié, président du Pdci.



Il est même convaincu que ce serait la meilleure démarche, au cas où cette coalition tient à vaincre toute adversité à ce scrutin. '' On ne change pas une équipe qui gagne'', avait affirmé le patron du Pdci, sous réserve d'une décision du 12e congrès ordinaire de son parti, au sujet de l'attitude que pourrait adopter son parti s'agissant de la présidentielle à venir. « C’est ce que nous verrons après la tenue du congrès pour ce qui concerne le Pdci. C’est le congrès qui décidera s’il faut soit présenter un candidat contre Alassane Ouattara soit de le soutenir encore comme nous l’avons fait en 2010. Comme on le dit, on ne change pas une équipe qui gagne », a lancé Bédié, sur le plateau d'une chaîne de télévision française, en juin 2013.

Finalement sur la question, le Pdci, à son 12e congrès tenu en octobre 2013, a pris la résolution de présenter un candidat aux joutes électorales de 2015, contrariant ainsi l'ex-président de la République (1993-1999). Une décision sur laquelle Bédié a donné l'impression de s'aligner. Cette instance de décision a même proposé que le candidat du parti serait « un militant actif » issu de ses rangs. Ce profil ainsi défini, l'heure est sûrement aux spéculations au sein du parti.

Qui faut-il choisir pour défendre les couleurs du parti à la présidentielle de 2015 ? Un groupe de cadres avec à leur tête, Évariste Tié Méambly, président du conseil régional du Guemon, exigent, eux, que Bédié soit le candidat du Pdci à la présidentielle. Cette proposition a-t-elle été prise au sérieux ? La convention du Pdci, plate forme réservée à répondre à cette préoccupation attend de se réunir pour trancher la cruciale question de la candidature et opérer éventuellement au choix de ''l'homme'' du parti.

Mais en attendant, le président Alassane Ouatttara qui reconnaît que c'est grâce à l'appel du président Bédié, dans le cadre du Rhdp, qu'il a « fait un bon score » aux dernières élections, vient de mettre le Pdci dans une situation bien embarrassante. Le mardi 26 novembre 2013, à Sakassou, le chef de l'Etat a déclaré, en d'autres termes, qu'il n'est pas pour des candidatures dispersées au sein du Rhdp en ce qui concerne la présidentielle à venir.

Il a émis le vœux d'une candidature unique de la coalition Rhdp qu'il défendra à ce scrutin. « On ne change pas une équipe qui gagne (…) Je peux dire que cette équipe, Alassane Ouattara et le Rhdp, est une équipe qui gagne. Cette équipe doit continuer de gérer et de diriger la Côte d'Ivoire. Je viens aujourd'hui pour demander votre soutien », a plaidé le président Ouattara. Une position gênante pour le Pdci dont le congrès a unanimement pris la résolution de désigner un candidat en 2015. Faut-il donc faire obstacle à la volonté d'Alassane Ouattara, l'allié ?

Si la vocation de toute entité politique est la conquête du pouvoir d’État, comme l'a admis le président Bédié au terme du dernier congrès de son parti, que gagnerait vraiment le Pdci à servir de marche-pied au candidat naturel du Rdr ? S'interrogent de nombreux cadres de la formation politique fondée par Feu Félix Houphouët-Boigny. Il est clair qu'au sein du Pdci, la question divise et la sortie du président Ouattara ne sera pas moins gênante pour la convention du parti qui se tiendra en 2014.

A.BOUABRE

Source : Soir Info

Jeudi 28 Novembre 2013
Vu (s) 1364 fois



1.Posté par Labi le 29/11/2013 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Attrape ma main. Laisse-moi t' uliser comme une serpière sinon, je suis fini." Continues ton oui oui. Quelle disgrace pour un ancien chef d'Etat comme "Bêtié," cet homme qui est synonyme de bêtise au vrai sense du mot! Bêtise irréparable! "Une équipe qui gagne" par la violence et le mensonge?
What a disgrace you really are!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !