Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Présidence de la République: La vérité sur le déménagement de Michel Gueu

le Mercredi 16 Janvier 2013 à 00:19 | Lu 2196 fois

Le Chef d'état-major (CEMA) particulier du président de la République, le Général (Gal) des Corps d'Armée, Michel Gueu, a quitté ses bureaux sis au bâtiment principal du Palais présidentiel.



Présidence de la République: La vérité sur le déménagement de Michel Gueu
Le patron de la sécurité du chef de l’Etat a rejoint un autre bâtiment, celui des Conseillers, éloigné des bureaux de son patron. Un déménagement qui a donné lieu à beaucoup de supputations sur une supposée crise qu'il y aurait entre lui et le président de la République, Alassane Ouattara.

Dans une publication parue le vendredi 11 janvier dernier, un confrère avait laissé entendre que le président Ouattara aurait ''sommé'' son chef d'état-major particulier de ''quitter le palais présidentiel''. La raison avancée par ce confrère, le locataire de la Présidence ne ferait plus confiance à Gueu Michel. «Après avoir désarmé les éléments du Gal Gueu Michel, Ouattara le somme de quitter le Palais avec ses hommes pour s'installer à l'extérieur, loin du bâtiment du pouvoir. Les bureaux du Général étant au deuxième étage, Ouattara passe forcément devant ces lieux avant de rejoindre le sien. Mais avec la crise de confiance, il ne peut pas passer devant un bureau non sûr», croyait savoir le confrère.

Une version que démentent des collaborateurs du chef de l’Etat approchés, qui expliquent ce qu'ils considèrent comme ''les vrais raisons du déménagement de Gueu Michel''. Selon nos confidents, le CEMA particulier du président de la République a, lui-même, pris l'initiative de quitter le bâtiment principal de la Présidence parce que son bureau, trop étroit pour la fonction qu'il occupe, ne lui permettrait pas d'être efficace.

Etant chargé de conseiller le président Ouattara sur les questions de sécurité, il a un cabinet, donc des collaborateurs avec lesquels il doit tenir régulièrement des réunions sur la situation sécuritaire de la Côte d'Ivoire. Or, révèle nos sources, le bureau qu'occupe le CEMA particulier et qui n'est pas loin de celui de son patron ne lui permettait pas de travailler efficacement.

Ensuite, poursuivent nos informateurs, recevant beaucoup de visiteurs dans le cadre de ses fonctions, le Gal Gueu ne veut pas indisposer le président Ouattara. Puisque ses visiteurs sont bien souvent obligés de passer devant la salle d'audience du Palais présidentiel pour regagner la sortie du Palais. Autant de raisons qui ont poussé le Général des corps d'Armée à solliciter un autre bureau, plus vaste, comprenant plusieurs pièces dont une salle de conférence, pour tenir ''tranquillement'' ses réunions et rencontrer des visiteurs.

Ainsi, ce sont les locaux qu’occupait précédemment le chef du personnel, dans le bâtiment des conseillers, qui ont répondu aux souhaits du CEMA particulier du président Ouattara. Celui-ci y a établi ses quartiers, non sans y faire des aménagements. De plus, révèlent nos sources, le président Ouattara disposent des bureaux au quatrième étage du bâtiment des conseillers qui lui permettent de tenir des réunions avec ses collaborateurs chargés des dossiers techniques. Gueu Michel quitte certes le bâtiment du pouvoir, mais il reste aussi proche de son patron comme s'il y était. «Le président Ouattara n'est pas un hypocrite. Quand il ne veut plus de quelqu'un, il le renvoie. Gueu Michel n'est parti que sur la base des raisons que je vous ai données. Même sous le président Houphouët-Boigny, c'était comme ça. Il jouit de l'entière confiance du chef de l'Etat», a déclaré hier dans la matinée, un collaborateur du président Ouattara. «La preuve, ayant désormais des locaux qui cadrent avec ses fonctions, le Gal est toujours au Palais auprès du chef de l'Etat», a-t-il renchéri.

Le CEMA particulier du chef de l’Etat sera-t-il plus efficace comme cela à quelques distances désormais de son patron? Où étaient logés ses prédécesseurs dans la fonction avant qu’il n’arrive au palais ? Ce sont des questions auxquelles nous n’avons eu de réponse jusqu’au moment où nous mettions sous presse. Toujours est-il que du côté du palais, l’on dénie tout nuage entre le président de la République et le premier responsable de sa sécurité.



Y. DOUMBIA
L'Inter

Mercredi 16 Janvier 2013
Vu (s) 2196 fois



1.Posté par DJAFOUL le 16/01/2013 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON S'EN FOUT
ALLER VOUS FAIRE FOUTRE

2.Posté par e nationaliste le 16/01/2013 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le journal pro ouattara arrête de nous empoisonner avec de telles informations ,le peuple a faim ,il veut la nourriture ,la sécurité la reconcialtion ,il veut vivre dans un pays uni et non "rattrapé " il veut que les nordiques arrêtent d'insulter ceux qu'ils appellent aujourd'hui avec mépris les boussmen,alors que dans chaque ville et village du sud ,de l'ouest ,de l'est et du centre il ya des quartiers où les nordiques vivent ,ils sont plus nombreux sur les terres des boussmen ,qu'ils arrêtent d'insulter ceux qui les ont accueillis ,ils étaient là avant l'arrivée de Ouattara et y vivanient en paix .Qu'ils tirent les leçons de ce qui arrivent aux maliens aujourd'hui ,eux qui venaient égorger les ivoiriens en complicité avec la rebellion ivoirienne ,leur sort sera pire que celui des ivoiriens ,eux qui venaient en car pour féliciter Sarkosy pour avoir tué les ivoriens pour installer au pouvoir son piêtre copin .

3.Posté par kone cote d'ivoire le 16/01/2013 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI DJAFOUL...ON S'EN FOUT DE TOUS SES MERDIERS...QU'ON NOUS PRENNENT AU SERIEUX SI TOUT EST NORMAL ENTRE LE MOSSI ET LE YAKUZA POURQUOI DESARMER LES ELEMENTS DU YAKUZA ALORS...ARRETER VOS MERDIERS ON N'A TROP SUPPORTER DEPUIS 02 ANS ON VOIT VOS SALES TETES ET VOS SALES BOUCHES TORDUES...BIENTOT TRES BIENTOT TOUT CA SERA QUE DU PASSE COMME APRES LE COUP D'ETAT DE 1999 ET LE REGNE DES MUTINS...A BON ENTENDEUR SALUT...GUERRIER INVISIBLE...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !