Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pourquoi les africains sont-ils les plus jugés à la CPI? Les explications de Fatou Bensouda

L'Afrique en mouvement - imatin.net le Mercredi 25 Novembre 2015 à 10:32 | Lu 1016 fois

Les actions de la Cour Pénale Internationale (CPI) en fonction depuis 2002 ne sont pas bien comprises en Afrique, ou pour la plupart mal interprétées. Chose sur laquelle, la procureure Fatou Bensouda a réagi pour apporter des explications.



La Procureure de la cour, Fatou Bensouda a rejeté la critique à laquelle l'institution qu'elle dirige est sujette. Elle l'a d’ailleurs qualifiée de non-fondée et a révélé que contrairement aux autres continents, et à ce que tout le monde pense, seule l’Afrique démontre qu’elle est résolue à faire respecter l’État de droit et à traduire en justice les auteurs d’atrocités.

« Dire que la Cour pénale internationale (la «CPI » ou la « Cour ») est trop focalisée sur l’Afrique constitue et demeure sans doute la critique la plus fréquente et la moins fondée. Une certaine opinion publique et les médias dénoncent continuellement ce qu’ils qualifient de « parti pris », d’action « ciblée » ou « politisée ». Cependant, les gros titres à sensation cachent la vérité et donnent au public une fausse idée de ce que nous faisons vraiment », a expliqué la Gambienne dans son document dont nous avons reçu copie.

« Les dirigeants africains étaient parmi les plus farouches défenseurs de l’action de la Cour. En effet, depuis le tout début, le continent et les États africains, individuellement, ont joué un rôle majeur dans la création et le fonctionnement de la CPI et soutenu cette institution à chacune des étapes de son évolution. Tout d’abord, comme il a été dit, les États africains ont pesé de tout leur poids dans les négociations relatives à l’élaboration du Statut de Rome – le traité fondateur de la CPI. Le Sénégal est le premier pays au monde à avoir ratifié le Statut de Rome. Cet acte historique et symbolique a ouvert la voie à de nombreux autres États de ce continent et du reste du monde. Aujourd’hui, les pays africains représentent le plus gros bloc régional à avoir ratifié le Statut de Rome de la CPI. A l’aube de ce nouveau siècle, l’Afrique a démontré qu’elle était de plus en plus résolue à faire respecter l’État de droit et à traduire en justice les auteurs d’atrocités.» a-t-elle ajouté.

Fatou Bensouda a aussi précisé dans sa note que la CPI ne s’intéresse pas seulement au continent noir mais à d’autres également. Elle en veut pour preuves les examens préliminaires concernant des affaires dans les pays indiqués.

« Au sein de mon Bureau, nous procédons à des examens préliminaires concernant, entre autres, l’Afghanistan, l’Iraq, la Colombie, la Palestine et l’Ukraine », révèle- t-elle avant d’ajouter. « Que les choses soient bien claires : si les critères juridiques nous le permettent, j’ouvrirai des enquêtes sans la moindre hésitation dans le cadre de chacune de ces situations pour traduire en justice les auteurs de crimes. » a-t-elle déclaré.

« En tant que Gambienne et en tant qu’africaine fière de ses origines, je souhaite, comme la plupart des Africains, que l’Afrique soit un continent prospère où règne la paix, où les citoyens sont encouragés à participer et où l’État de droit et les droits humains sont universellement respectés et défendus », indique –t-elle, avant de conclure.

« Nous nous devons de soutenir la CPI pour qu’elle puisse accomplir son rôle crucial dans le monde afin de lutter contre l’impunité des auteurs d’atrocités et de promouvoir le système de justice pénale internationale instauré par le Statut de Rome. Nous nous le devons à nous-mêmes, à nos enfants et aux générations futures.

Thaëïl'D.

imatin.net
Mercredi 25 Novembre 2015
Vu (s) 1016 fois



1.Posté par ALLEHAHUN le 25/11/2015 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fatou, demande à ceux pour qui tu travailles de te soutenir, l'Afrique digne ne se reconnait pas dans la CPI. Tu as bradé ta dignité pour te prostituer avec cette nébuleuse. Depuis l'érection de la CPI, aucun acte posé n'a signe d'emprunt à l'humanisme. L'OTAN une ma bande de terroristes affranchis, tue et endeuille toute l'humanité sans que personne ne lève le moindre doigt. Et avec ça vous vous autorisez à vouloir justifier votre institution. La vie c'est un choix et le vôtre c'est la persécution des faibles. J'ai foi en la justice de Dieu. et je souhaite vivement que vous n'y échappez pas.
On ne sait que foutre de ce charrabia,
Pauvre procureuse de la CPI, depuis la nuit des temps; de l'esclave jusqu'à nos jours en passant par la colonisation, ils procèdent de la même manière. Ils te lâcheront dès que tu auras fini le boulot pour lequel tu as été recrutée. Médite ce qui suit : "la règle du plus fort n'est jamais la meilleure sur la terre des vivants. On a toujours besoin d'un plus petit que soit". Dieu qui nous a créé veille au grain. La CPI est une œuvre humaine et comme toute œuvre humaine, elle est loin d'être parfaite. Un couteau peut jouer tous les rôles. C'est celui qui le tient qui lui donne un contenu.

2.Posté par Telson le 25/11/2015 15:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est le propre de l'africain: se faire utiliser par les blancs pour détruire ses frères. koffi anan l'a fait; sawimbi , soro, ado, buthelezy ...pourquoi diantre georges bush et sarkozy ne sont ils pas poursuivis pour leurs crimes en Irak et en Lybie ? pourquoi chirac n'est il pas poursuivi pour l'assassinat des ivoiriens à l'hôtel ivoire en novembre 2004 ?
dans tous les cas nous n'avons pas besoin du témoignage de bensouda mais nous voyons au quotidien les actions posées. car quelqu'un contre qui les charges n'ont pu être confirmées est maintenu en détention jusqu'à ce qu'on fabrique des pseudo preuves contre lui. quand on se propose de juger un prévenu sur un mode de responsabilité autre que celle sur quoi il est allé en audience préliminaire. pas besoin de crier. les actes parlent mieux que les déclarations à dessein.

3.Posté par Dekpo le 28/11/2015 18:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous savions que cette cour était un piege aux plus faibles du monde. Tout ce que raconte Bensouda n''est qu''elucubration. C''est la negresse de service des temps nouveaux.
On ne mettra pas un Anglais, un francais encore moins un Americain à la tete

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !