Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pourquoi Ouattara s’acharne toujours contre la famille Gbagbo ?

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 16 Mars 2015 à 07:35 | Lu 1275 fois



« C’est curieux mais les gens qui vous ont nui vous en veulent de ce qu’ils vous ont fait. Si en plus vous leur rendez service, leur haine ne connaît plus de bornes » (Bernard Werber)
La politique sous les tropiques est un jeu dangereux, surtout lorsque la classe politique est composée d’hommes et femmes avides de pouvoir. En Côte d’Ivoire, cette violence politique est apparue avec l’arrivée du Président Ouattara sur la scène politique ivoirienne.

Mais le fait marquant qui ne passe pas inaperçu restera sa haine viscérale envers le Président Laurent Gbagbo et sa famille. Il est vrai que tout les sépare mais cette haine reste inexpliquée. En effet, le Président Ouattara est un libéral, formé aux Etats-Unis, chantre des réformes du Fonds monétaire international, dont il est issu.

Laurent Gbagbo est un enseignant, baigné depuis des années dans le militantisme syndical, social-démocrate certes, mais hostile aux privatisations, et, bien sûr, adversaire infatigable du « parti unique». Les relations entre les deux hommes ont été toujours houleuses. Le 18 février 1992, une manifestation, à l’appel du FPI et d’autres organisations, dégénère. Laurent Gbagbo est arrêté et condamné à deux ans de prison avec d’autres personnes, dont son épouse Simone, en vertu d’une nouvelle loi « anti-casseurs », élaborée par Alassane Ouattara. Michel Gbagbo rejoindra plus tard ses parents en prison.

Décidément, le Président Ouattara aime bien voir la famille Gbagbo en prison. En novembre 2011, il fait transférer Laurent Gbagbo à la Haye pendant que sa femme et son fils sont en prison en Côte d’Ivoire. Même pour autoriser la CPI à libérer provisoirement Gbagbo pour enterrer sa mère, il ne l’a pas fait. En effet, le 29 octobre 2014, après avoir examiné les arguments de la défense, du gouvernement, du greffe, du procureur et du représentant légal des victimes, la Chambre de première instance a rejeté la demande de la défense de mise en liberté de M. Gbagbo pour une période d’au moins trois jours afin d’organiser et assister aux funérailles de sa mère. Il est connu que, c’est l’actuel chef de l’Etat qui a refusé que le Président Laurent Gbagbo vienne en Côte d’Ivoire enterrer sa mère, à cause de sa popularité.

En mars 2015, le Président Ouattara fait condamner à 20 ans de prison Simone Gbagbo pour «attentat contre l’autorité de l’État, participation à un mouvement insurrectionnel et trouble à l’ordre public». La justice sélective et à géométrie variable est décidée à s’acharner contre la famille Gbagbo. Les ivoiriens savent que cette famille paie pour son patriotisme héroïque. C’est pourquoi nous continuerons de soutenir la famille Gbagbo jusqu’à la victoire totale. En tout cas, la Côte d’Ivoire profonde s’exprimera le moment venu.

Une contribution de PRAO Yao Séraphin,
MNSEA

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 16 Mars 2015
Vu (s) 1275 fois



1.Posté par la vie le 16/03/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mossi fait aujourd hui ce que tu veux mais que toute la cote divoire retienne ceci tu ne feras pas le discvopurs de fin d'année aux ivoiriens car tu seras battu pas aux elections car tu n etais eligible et si tu t entete tu trouveras le peuple uni de toute la cote d'ivoire pour te chasser comme un mal propre.tu as introduit la guerre te la haine dans ce beau pays.retourne a Sindou ton village natal qui se trouve au BF.tu t es prevalu de la nationalité de haute volta en 1982 devant tout le monde.pourquoi es tu aussi malhonette et il ya des idiots d'ivoiriens qui te suivent pitié pour bedie et sa bande qui veulent seulement remplir leur ventre

2.Posté par bamba le 17/03/2015 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes ,mes amis et moi ,sommes fatigués de vos bêtises ,le fait que pour vous c'est ALASSANE DRAMANE OUATTARA qui fait souffrir les ivoiriens et SEM GBAGBO alors je vous dis que jusqu'aujourd'hui vous n'êtes pas encore reveillés parce que ,cette crise ivoirienne emane de cette france qui en intallant ADO lui a chargé de mettre hors d'état de nuir tout ivoirien qui tentera de s'opposer ou faire abstraction au bon déroulement de leur gouvernance ,alors ce dernier devrait être puni et empêcher le FPI de se remobiliser .
ceci étant ,nous vous demandons d'arrêter de dire que c'est ADO qui a fait partir SEM GBAGBO à la haye mais non c'est cette france ,mais comme ADO n'est plus de ce monde alors cette france lui fait endosser tout pour se déculpabiliser de tous ses crimes qu'elle a commis sur ce peuple en étant à la fois arbitre et actrice dans ce naufrage du peuple de côte d'ivoire.
oui chers compatriotes ADO n'est plus de ce monde sans me rejouir mais rien que de vous dire la vérité puisque vous ne la saviez pas mais qu'en vous conformant aux images d'archives d'ADO que vous montre cette france à travers ses montages ,alors vous vous êtes faits avoir par cette france qui si vous lui posez la question si physiquement ADO est fu en côte d'ivoire elle vous dira non mais à travers ses médias ,alors ADO vit mais est invisible et introuvable sur le sol ivoirien dépuis quatre ans.

3.Posté par ALLEHAHIN le 17/03/2015 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sait dans quel camp tu joue. Mais arrête de distraire les ivoiriens. Même s'il est au cimetière présentement, il nous cause trop de préjudices. Nous sommes au labo pour régler son compte comme cela est en cours pour le virus de l'Ebola.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !