Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pourquoi Ouattara refuse de libérer Blé Goudé ?

le Mercredi 4 Septembre 2013 à 08:26 | Lu 1713 fois



Pourquoi Ouattara refuse de libérer Blé Goudé ?
Source : Le Temps

Charles Blé Goudé, le leader des jeunes Patriotes, constitue un prisonnier à part entière pour Ouattara.
Il donne des angoisses au régime qui le soumet régulièrement à des traitements inhumains.

Ouattara va-t-il libérer Blé Goudé ? La question est sur toutes les lèvres, depuis la libération d’Affi N’guessan le président du FPI et des autres cadres proches du Président Gbagbo. Car parmi ses prisonniers politiques qui lui servent de trophée de guerre, il y a des noms que le régime voudrait voir périr en prison. Il s’agit entre autres, d’Affi N’guessan, Simone Gbagbo, Sangaré Aboudrahamane et de Charles Blé Goudé le leader des jeunes Patriotes.

Sous la pression, Ouattara a craqué pour libérer Affi, Sangaré…qu’il craint pourtant pour leur aura et leur capacité de mobilisation. Il y a certes Simone Gbagbo qui croupit encore dans l’enfer de Korhogo. Mais il y a aussi Charles Blé Goudé, l’homme qui même en prison, donne des insomnies au régime. Le monde entier, tout comme Ouattara en premier lieu, connaissent la capacité de mobilisation du leader du COJEP.

Son cas est donc devenu un véritable casse-tête chinois pour le régime qui refuse jusque-là, de lui accorder la liberté. Alors qu’il est aussi poursuivi pour les mêmes chefs d’accusations, qui ont conduit Affi et les autres dans les goulags du régime. En fait, pour un pouvoir qui veut se faire respecter, Blé Goudé devait être purement et simplement relâché. Car c’est finalement su de tout le monde que ces motifs ne résistent à aucune analyse juridique. Mais pour Ouattara, il n’est pas question de libérer Blé Goudé.

Il commence déjà à avoir assez d’ennuis avec Koua Justin, Affi N’guessan, Sangaré Aboudrahamane, Laurent Akoun… qui font déjà beaucoup de bruits. Et surtout au niveau de la jeunesse de l’opposition, Koua leur donne déjà assez d’insomnie. Qu’en sera-t-il si Blé Goudé est dehors ? Pourra-t-il maîtriser une paire Blé-Koua ? Autant de questions qui font trembler le régime Ouattara. Surtout que malgré les tortures qu’il subit à la DST, Blé Goudé reste toujours digne, fidèle aux valeurs et aux principes pour lesquels il s’est engagé dans la politique. A savoir, la démocratie, l’Etat de droit, la justice…Le régime qui se sait minoritaire, fait depuis, mains et pieds sur fond de terreur pour avoir Blé Goudé à sa cause.

En échange de sa libération, Ouattara lui propose un reniement de Gbagbo, en l’accusant de tous les crimes. Il n’y a pas longtemps qu’il a opposé un cinglant niet à des enquêteurs de la CPI venus lui arracher des aveux, sous l’œil de ses bourreaux de la DST. Bensouda et Ouattara voulaient entendre Blé Goudé dire que le Président Gbagbo a commis des crimes.

Manque de pots pour eux, ils n’ont pas eu ce qu’ils voulaient. Blé Goudé est resté digne dans la douleur. Comme d’ailleurs, plusieurs autres cadres de l’opposition que le régime maintient dans les liens de la détention. Comme aussi Martial Yavo et Youan Bi Angénor, les deux lieutenants de Blé Goudé que le pouvoir tue à petit feu à la MACA.

Guehi Brence
Gbrence02063193@yahoo.fr

Mercredi 4 Septembre 2013
Vu (s) 1713 fois



1.Posté par guinho le 04/09/2013 09:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La fin d''une chose vaut mieux que son commencement, alors, faites tout ce que vous voulez aujourd''hui. Mais «le jour on va rentrer boulet, ca va faire pitie.» Et si un jour le FPI revient au pouvoir, et s''ils refusent de vous faire subir les meme tortures, nous meme allons les chasser du pouvoir.

2.Posté par guinho le 04/09/2013 09:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La fin d''''une chose vaut mieux que son commencement, alors, faites tout ce que vous voulez aujourd''''hui. Mais «le jour on va rentrer boulet, ca va faire pitie.» Et si un jour le FPI revient au pouvoir, et s''''ils refusent de vous faire subir les meme tortures, nous meme allons les chasser du pouvoir.

3.Posté par zoumana alassane le 04/09/2013 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne nous effraie. surtout qu'au FPI,nous savons tous qu'en face, c'est "Maïs" .Les militants du FPI ne sont pas des suiveurs, ni des adorateurs. Ce sont des gens de conviction et attachés à une seule idiologie: la non violence. Qui connaissait l'usage de machettes et de kalach ici en CI ? Qui pouvait penser que des ivoiriens se decouperaient une fois et brûleraient des villages parce qu'ils veulent un autre ivoirien comme Président ? Blé G en prison, Simone G en prison, Ouattara se prive lui même de sommeil car c'est lui qui porte un lourd fardeau. Le monde entier le regarde.

4.Posté par yao le 05/09/2013 02:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est lui le vrai tueur un vrai ivoirien ne tue pas parce qu'il a son pays qu'il aime bien et son village c'est ceux qui n'ont pas de village et qui prennent abidjan pour leur village qui s'agite yako .observez et vous verrez

5.Posté par yao le 05/09/2013 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dramane a peur de Ble Goudé il le connait il sait qui il est ! qu'il dise merci a la france de sharcozi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !