Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Politique nationale: Comment ouattara prépare déjà 2015

le Lundi 8 Avril 2013 à 08:21 | Lu 739 fois

Le rassemblement des républicains (rdr) a engagé déjà la bataille pour la réélection du président de la république, Alassane ouattara en 2015. il suffit d'écouter les discours des ténors de cette formation politique pour s'en convaincre.






Politique nationale: Comment ouattara prépare déjà 2015
«Imaginons, chers amis, que nous sommes en 2015, précisément le jour de la proclamation des résultats de l'élection présidentielle, que les populations voyant leurs conditions de vie améliorées, ont massivement renouvelé leur confiance au président Alassane Ouattara,notre candidat, et qui a été réélu au premier tour, président de la République de Côte d'Ivoire.

Oui, Alassane Ouattara sera réélu en 2015», a déclaré le mercredi 3 avril 2013 au palais des congrès de l'hôtel ivoire, le secrétaire général par intérim du rdr, Amadou soumahoro. C'était à l'occasion de la remise des lettres d'investiture de son parti aux candidats têtes de liste pour les municipales et régionales, devant une foule de militants, comme s'ils s'étaient passé le mot, tous les ténors du rdr tiennent le même discours. «Les élus seront les artisans sur le terrain de la réélection du président Alassane Ouattara en 2015», a renchéri, pour sa part, Mme diané nassénéba touré,candidate aux municipales à odienné, après qu'elle a reçu sa lettre d'investiture.

A treichville, lors de l'investiture du candidat du rdr aux municipales, le ministre de l'Agriculture, coulibaly sangafowa Mamadou, a prêché pour la réélection du président ouattara. pourquoi ce discours,à trois ans du prochain scrutin présidentiel ? en vérité, le rdr joue sur trois grands tableaux. le premier, c'est la mobilisation de ses militants autour des élections locales. Le parti au pouvoir sait qu'il fait face aujourd'hui à la fronde de la majorité de ses militants, qui considèrent que des choix des candidats aux municipales n'ont pas été corrects partout. En mettant donc en avant la réélection du président ouattara, le rdr espère fouetter l'orgueil des militants qui, quoi qu'on dise, se sentent plus rattachés au chef de l'etat parce que celui-ci incarne le parti à leurs yeux.

Or, si le discours fait son effet, ce parti aura fait un grand pas, puisque ses candidats pourront obtenir la majorité des sièges, démontrant ainsi sa force sur le terrain politique.Ces élections sont donc un test pour le parti de ouattara. Le rdr sait aussi qu'il sera difficile,voire impossible pour le président ouattara, de tenir toutes ses promesses. Il faut lui permettre de briguer un autre mandat pour lui donner l'opportunité d'achever plusieurs travaux que son gouvernement a entrepris, d'où le besoin de ce parti d'avoir la majorité des mairies et des conseils régionaux dont les actions à la base pourraient constituer un bon vivier électoral pour l'échéance présidentielle à venir. C'est ce qui constitue le deuxième tableau. Le dernier tableau sur lequel joue le rdr,est l'anticipation.

Ce parti soupçonne en effet son principal allié,le parti démocratique de côte d'ivoire (pdci), de vouloir lui faire un enfant dans le dos. DueL PDCi-rDr en 2015 ? En des termes clairs, la plupart des responsables politiques du rdr sont convaincus que le pdci ne joue pas franc-jeu et veut positionner un candidat pour le scrutin présidentiel de 2015. En témoigne, selon eux, la volonté des cadres de ce parti de pousser leur président,Henri Konan Bédié, à la sortie, en positionnant un adversaire à ouattara. Pour eux, l'échec des négociations pour des candidatures rhdp aux élections locales en est la preuve, dans la mesure où le pdci s'est opposé aux propositions du chef de l'etat.

Fort de cela, le rdr veut se mettre à l'abri, surtout que le Front populaire ivoirien (Fpi) qui ne cacherait pas une nouvelle alliance avec le pdci, pourrait constituer, dans ses bastions, une menace pour le président ouattara. c'est tout cela que le parti au pouvoir veut contre-balancer en raflant la majorité des communes et des conseils régionaux pour éviter,par exemple, qu'un autre parti profite du budget que va lui allouer le gouvernement pour travailler sur le terrain pour consolider sa base en arguant que les réalisations sont ses oeuvres. «C'est pourquoi, mesdames et messieurs les représentants du RDR, la mission que la direction du parti vous assigne, c'est de gagner toutes les régions et toutes les communes où nous sommes candidats. (…) Il nous faut gagner le plus grand nombre de communes et de régions pour permettre au président de la République de consolider le progrès réalisé et poursuivre avec sérénité et assurance, les objectifs de transformation de la Côte d'Ivoire en un pays émergent à l'horizon 2020», a déclaré le patron du rdr. Le message est on ne peut plus clair. Reste à le traduire dans les urnes.


L'Inter

Lundi 8 Avril 2013
Vu (s) 739 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARAT le 08/04/2013 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nul ne sait ni l'heure, ni le jour. No one knows about the day and the hour......

2.Posté par STAICY le 08/04/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tu l'as si bien dire frère tchedjougou qu'ils attendent toujours. on verra bien.

3.Posté par Yuotam le 08/04/2013 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ TCHEDJOUGOU OUATTARAT & STAICY cet Amadou SOUMAHORO, secrétaire général par intérim du « Rassemblement des Dioulas Révoltés » « RDR » ne se rendent même pas compte.

Qu’ils sont vomis par les vrais IVOIRIENS, d'où cette mascarade de naturalisation de BURKINABAIS a la pelle, peine perdu parce que les EBURNEENS vont leurs foutres, un grand coup de pied dans le cul merdique de leur Boucher de Sindou cet apatride de merde avec sa pute JUIVE.

On ne veut pas d’un Criminel, un Génocidaire, un bandit de grand chemin, un violeur, un spoliateur, cet un voleur et en plus un menteur et c’est ce qu’il est chez nous, quelqu’un qui na même pas de village sur le territoire de Côte d’Ivoire, cet ‘ USURPATEUR mise là grâce aux missiles et aux bombes SARKOZISTE avec l’aide de l’armée d’occupation franSSaise.

4.Posté par Hermann N'da le 08/04/2013 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut au Combattant des Premières Heures, l'infatigable et cher frère YUOTAM
LT COLONEL TCHEDJOUGOU, Digne Fils de FRONAN comment vas-tu?
Le Combattant des Cuses Justes, cher ami et frere STAICY, merci pour ton retour.

SEUL UN AUTRE COUP DE FORCE PEUT PERMETTRE A DRAME DE SE PRÉSENTER AUX PROCHAINES PRÉSIDENTIELLES

Dramane le mossi a-t-il déjà oublié les mécanismes par lesquels il s'est retrouvé candidat à titre exceptionnel en 2010?

Si les différents accords de sortie de crise ont contraint SEM Laurent GBAGBO a faire usage de l'article 48 de la Constitution qui consacre les pouvoirs extensionnels du président de la république en temps de crise, pour faire de DRAMANE qui ne remplit nullement les conditions d'éligibilité, un candidat exceptionnel en 2010, cette disposition ne saurait s'appliquer indéfiniment.

Dramane OUATTARA, s'il n'est pas zigouillé avant 2015 (ce qui m'étonnerait fort bien) , n'aura pas le droit de se présenter aux prochaines présidentielles.

A moins que l'ARTICLE 48 soit à nouveau utilisé en sa faveur. Mais dans quelles circonstances de crise? Qui appliquerait cet article? Dramane aura-t-il le droit de s'auto appliquer l'ARTICLE 48?

Dramane fera-t-il un autre passage en force d'abord pour s'imposer aux Ivoiriens comme candidat en violation de la Constitution et du Code électoral, ensuite comme président "élu"?

Wait abd see !

5.Posté par soucek le 08/04/2013 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Scénario fiction, à l'heure je vous écrit, il est en train de mourir et les franchiens sont bien embetés car pris de cour ! Ils discutent avec sorro qui va déclencher la guerre contre les burkinabés voleurs de terres et nous viendront finr le travail ! C'est une erreur de casting du destin d'un peuple, mais necessaire à la construction d'une nation ! ALASSANE WA WVIE § Ado moutons reclassez vous, votre temps très court est dèjà fini !

6.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARAT le 08/04/2013 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Mon Général Hermann, au serré ! CEMA, il envisage de recourir désormais aux ordonnances après avoir obtenu une loi d'habilitation à la session extraordinaire de l'Assemblée Nationale de la semaine prochaine.

Mais, Général, ne t'en fais pas !

Où te trouves-tu actuellement ? Si tu es débout ou assis dans une maison, ne bouge plus :

- Lève la tête, regarde fixement devant toi.

- si tu es dans une maison regarde fixement ce que tu es en train de regarder, et perds-toi dans tes pensées

- Si tu es au dehors, regarde autour de toi. Regarde comment les hommes qui te dépassent marchent. Regardent comment certains parlent seuls. Regarde comment tu n'arrives pas à cerner la direction du vent.

Regarde la Côte d'Ivoire qui sort comme un champignon devant toi, nouvelle, belle, coquette.

Ecoute les cris qui te parviennent du lointain. Ce n'est pas le bruit du vent. Ce sont des gémissements de ceux qui cherchent le chemin du retour dans leur pays.

Ils ne savent plus comment ils sont arrivés...

En courant, les baluchons restent aux abords des chemins, à travers broussailles, monts et vallées.

Le jour s'est levé. La nuit a été balayée.

CE N'EST PLUS LOIN. FEMMES ET HOMMES DE LA RP, NE FERMEZ PLUS LONGTEMPS LES YEUX.

REDUISEZ LE TEMPS DU SOMMEIL A QUELQUES HEURES MAINTENANT.

Ne vous faites pas surprendre pas l'arrivée de la jeune fille, LA COTE D'IVOIRE. Il s'agira de mariage sans panachage...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !