Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Politique nationale / Après la déclaration du Président du FPI Le RDR répond à Affi N’Guessan

le Mardi 10 Septembre 2013 à 09:16 | Lu 1378 fois



Politique nationale / Après la déclaration du Président du FPI Le RDR répond à Affi N’Guessan
L’Intelligent d’Abidjan-10/09/2013

Nous avons pris connaissance de la déclaration faite par le Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Monsieur Affi N’GUESSAN lors de la cérémonie de passation de charges entre lui et le Président intérimaire du FPI, Monsieur Miaka Oureto. Nous aurions pu ne pas réagir à cette déclaration si certaines contre vérités n’avaient pas été dites sur l’Etat de la Côte d’Ivoire depuis l’arrivée du Président Alassane OUATTARA au pouvoir en avril 2011.

Monsieur Affi N’GUESSAN, dans ses propos, avance que la Côte d’Ivoire est “méconnaissable” sous le Président Alassane OUATTARA. Il ose affirmer que les indicateurs économiques sont au rouge. Il va plus loin dans sa longue liste de mensonges pour dire que l’insécurité est plus grande sous le régime de Son Excellence Monsieur OUATTARA que sous le régime de Monsieur Laurent GBAGBO. Pour conclure, il propose que soient organisés les états généraux de la République après la libération de ceux qu’il qualifie de prisonniers politiques (civils ou militaires) et l’ouverture des frontières pour le retour de ceux des ivoiriens qui se trouvent en exil. Selon son entendement, il ne peut avoir de réconciliation si les préalables que le FPI pose ne sont pas satisfaits.

Tous ceux qui suivent avec attention l’évolution du jeu politique en Côte d’Ivoire, depuis la réinstauration du multipartisme dans notre pays en 1990, savent que la logique politique du FPI, c’est la négation permanente des réalités et des évidences avec en toile de fond la LUTTE synonyme de violence (verbale et/ou physique). Nous ne sommes donc pas surpris par l’orientation du discours du Président Affi N’GUESSAN. C’est à juste titre qu’un quotidien de la place titrait: « FPI-LE RETOUR DES FAUCONS ».

Les contrevérités dites par Monsieur Affi N’GUESSAN.

Première contre vérité:

« la Côte d’Ivoire est méconnaissable sous Alassane OUATTARA ».

L’on a coutume de dire qu’il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Monsieur Affi N’GUESSAN, ouvrez les yeux et regardez autour de vous. Vous constaterez que les choses ont positivement changé. L’Université que votre régime nous a laissé était sale, puante, envahie par les ordures et la broussaille. C’était le refuge des miliciens et autres mercenaires qui y stockaient des munitions et armes de guerre. Les chambres des cités universitaires servaient de lieux de débauche et dérives sexuelles. Aujourd’hui, les ivoiriens sont fiers de leurs Universités et Résidences universitaires.

Monsieur Affi N’GUESSAN, si vous ouvrez grand les yeux, vous verrez les travaux du 3ème pont, vous serez surpris de constater que les trottoirs des grandes villes de notre pays sont dégagés, que la ville d’Abidjan s’embellit chaque jour un peu plus. Monsieur le Président du FPI, faites un tour à l’intérieur du pays et vous constaterez que des milliers de Centres de santé et d’écoles ont été réhabilités et équipés. Vous verrez aussi que des milliers de Kilomètres de routes principales et secondaires ont été reprofilés. Faites un tour à Bouaflé pour voir les travaux du nouveau pont sur la Marahoué. Continuez à l’ouest, dans le zanzan et dans la région des savanes de notre pays et interrogez les Préfets et les élus; ils vous diront les changements quantitatifs et qualitatifs survenus avant et après les visites d’Etat que le Président Alassane Ouattara a eu à effectuer dans ces régions de la Côte d’Ivoire. Oui, Monsieur le Président du FPI, reconnaissez que le pays est en chantier et que de grandes réalisations ont été faites en moins de 2 ans. C’est peut-être parce qu’il y a eu trop de réalisations en si peu de temps que vous êtes surpris à votre sortie de prison à telle enseigne que vous affirmez que le pays est méconnaissable parce que vous ne vous retrouvez pas.

Deuxième contre vérité:

« les indicateurs économiques sont au rouge ».
Vraiment sur ce point, vous nous surprenez. Quand l’on vous laisse un pays avec un taux de croissance de -3% et qu’en moins de deux ans, le taux de croissance passe à 9%, il faut avoir une lecture économique à l’envers pour oser prétendre que les indicateurs économiques sont au rouge. Nous vous rappelons que votre régime nous a laissé un pays sans administration, sans douanes, sans impôts. La BCEAO avait été braquée. Tout avait été pillé suite à votre entêtement à vous maintenir au pouvoir après la victoire du Président Alassane OUATTARA à l’élection présidentielle. Alors, faites un effort pour montrer un peu de bonne foi.

Troisième contre vérité:

«l’insécurité est plus grande sous le régime OUATTARA».

La communauté nationale et internationale sait que l’indice de sécurité est passé de 4 à 1 depuis l’arrivée de Président Alassane OUATTARA au pouvoir en avril 2011. Il est peut-être bon de vous rappeler le rôle qu’ont joué les miliciens, les patriotes et les escadrons de la mort pendant les 10 ans de pouvoir FPI. L’ex-Président Robert GUEI, son épouse, les personnes en charge de leur sécurité et de la maison ne sont plus de ce monde pour apprécier le niveau de sécurité. Dakoury ; H ; Colonel Dosso ; Lamblin ; mes quatre collaborateurs froidement abattus sous mes yeux par l’escadron du Commandant Séka Séka Anselme ; les femmes du marché d’Abobo ; les centaines de jeunes gens brûlés vifs et abattus à coups de gourdin et de machettes auraient aimé parler eux aussi de niveau de sécurité. Mais votre régime les a envoyés dans l’au-delà sans motifs réels.

Après ces 3 contre vérités ou mensonges, c’est selon, nous voulons nous attarder sur les préalables que vous posez pour accepter la réconciliation. Vous semblez dire, Monsieur Affi N’GUESSAN, que la réconciliation ne sera possible qu’à quatre conditions: libération de vos amis en prison en Côte d’Ivoire, ouverture des frontières pour le retour des exilés, mise en place d’un nouveau cadre que vous appelez ‘’états généraux de la République’’ et enfin la libération de votre mentor, actuellement détenu à la Haye.

A. Libération de certains civils et militaires
Avec tous les crimes de sang qu’ils ont commandité ou commis, vous demandez la libération des civils et militaires auteurs de la barbarie à laquelle nous avons assisté. Ce serait une insulte à la mémoire des milliers de victimes de la crise postélectorale si justice et réparation ne s’appliquent pas. L’heure de l’impunité qui a prévalu sous le régime FPI est terminée. La liberté provisoire qui vous a été accordée ne doit pas être un passeport pour afficher une arrogance outrancière vis-à-vis des victimes de votre refus du jeu démocratique après l’élection présidentielle.

B. Ouverture des frontières pour le retour des exilés
Les frontières n’ont jamais été fermées. Le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, lors de ses différents voyages dans la sous région, a invité ceux qui sont en exil à rentrer. Ils sont nombreux ceux qui sont rentrés dont des illustres militaires et personnalités politiques. Il appartient aux autres de saisir cet appel de Président Alassane OUATTARA. La récente libération provisoire des leaders du FPI devrait convaincre ceux qui sont encore en exil que la Côte d’Ivoire est redevenue un état de droit. Ceux qui ont quelque chose à se reprocher peuvent venir se mettre à la disposition de la Justice. Ils seront entendus et traités selon les règles d’un Etat de Droit.

C. Mise en place des états généraux de la République
Le Président Alassane OUATTARA a déjà créé le cadre de la réconciliation nationale. Il a mis en place la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR). Il a en outre, fait mettre en place le Cadre Permanent du Dialogue (CPD). Ces deux instruments sont au travail. Il appartient au FPI d’intégrer ces deux mécanismes qui font du bon travail. Comme le Président du FPI l’a dit, à la suite de l’audience que lui a accordée son Grand Frère le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN, “on ne doit pas s’éterniser dans le dialogue”. À notre tour nous disons qu’on ne doit pas multiplier à l’infini les instances et instruments de dialogue. Si le FPI veut véritablement le dialogue qu’il s’inscrive dans l’existant sans préalables. Au demeurant, nos faisons remarquer à nos frères du FPI qui viennent de bénéficier de la liberté provisoire que les ivoiriens sont totalement engagés sur le chemin de la réconciliation. Ils ne sont plus prêts à se regarder en chiens de faïence et à se haïr comme par le passé. Ils vont au marché, à l’école, au champ et dans les hôpitaux ensemble sans chercher à se découper à la machette comme pendant la période post-électorale.

D. La libération de l’ex-Président ivoirien, Monsieur Laurent GBAGBO
C’est un sujet qui relève de la compétence de la Cour Pénale Internationale. Le Président Alassane OUATTARA et son Gouvernement, quelque soit leur volonté, n’ont aucune influence sur cette Cour. Alors, poser cela comme préalable à la réconciliation ici en Côte d’Ivoire, c’est méconnaître totalement les règles de fonctionnement de cette juridiction internationale.

Enfin deux derniers points que nous nous en voudrons de ne pas souligner c’est que le Président du FPI reconnaît d’une part que le Président Alassane OUATTARA est le Chef de l’Etat de la République de Côte d’Ivoire et que d’autre part, le Pardon est indispensable pour reconstruire notre pays. Ce sont des lignes de propos qui méritent d’être encouragés pour le nécessaire vivre ensemble que nous recherchons tous: qu’on soit du CNRD, du RHDP, du nord ou du sud, de l’est, du centre ou de l’ouest, qu’on soit musulman, chrétien, bouddhiste, athée ou animiste, nous avons l’obligation de vivre ensemble sur cette unique terre d’éburnie que Dieu nous a donnée.

Le Porte-parole
Principal du RDR
Le Ministre Joël N’GUESSAN


Mardi 10 Septembre 2013
Vu (s) 1378 fois



1.Posté par diepkileissa le 10/09/2013 11:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mr le porte-parole du rdr
ne te fatigue pas de donner plus de datail tu sais les cadres du fpi sont sourdre ils ne connaissent rien dans la politique
seul la violence et du mensonge vis avis de leurs militant qui ne connaissent que du violence

2.Posté par Sily Camara le 10/09/2013 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon Dieu, est-ce que ces gens savent ce qu'est un parti politique ? Tout ce cafouillage confirme ce que tout le monde sait du RDR. Ce n'est pas un parti, c'est un club de soutien. Sur un espace civilisé, c'est plutôt le gouvernement qui aurait répondu à Pascal Affi. Dans la sauvagerie ouattaraenne, c'est le porte-parole du parti qui répond à des critiques formulées sur la gestion de l'état. Pitié pour nous tous !

3.Posté par djidjessou le 10/09/2013 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
diepkileissa, Je suis désolé de le dire; la haine et la violence transparaissent dans votre commentaire. La haine fait que vous n'avez même eu le temps de lire ce que vous avez écrit.
Mais tout le monde le sait et même CHIRAC et SARKO le savent; la violence en Côte d'Ivoire a un nom et un visage: R.D.R. L'ignorance aussi a un nom : RDR. Le mensonge et la niaiserie a un nom et un visage: RDR. Le terrorisme a un visage: RDR.

Peut être que je me suis trompé sur votre compte, quand je dis que vous n'avez pas lu votre commentaire avant de le publié. Parce que peut être vous êtes un demi lettré comme le sont la plupart d'entre vous.

4.Posté par djidjessou le 10/09/2013 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dakoury ; H ; Colonel Dosso ; Lamblin / Tous des VICTIMES/MPCI du RDR.

"on ne doit pas s’éterniser dans le dialogue" dixit Mr N'guessan Joel .
Voilà tout l'état d'esprit du RDR. Au RDR, le dialogue n'est pas bon et il ne faut s'éterniser à dialoguer. Par contre les armes, la tuerie, violence voilà des choses nobles. Joel le dit très bien, parce qu'au RDR les débats d'idées sont trop difficile à supporté: On na pas d'argument.

5.Posté par Bien aimé MEMESIONDI le 10/09/2013 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MONSIEUR N'GUESSAN EST-CE TU PEUX ALLER RAMPER AILLEURS ? ARRÊTE DE DIRE DES SOTTISES. le peuple souffre, le prix de cacao,café ,hévéa, anarcade, coton palmier à huile etc...n'ont plus de prix. ouattara et ses suiveurs comme n'guessan, ont rendu le peuple méconnaissable. la pauvreté a atteint son grand sommet. le désespoir est une réalité. nous, on s'en fou des conneries que le rdr serait en train de faire que tu as eu le culot de citer . sous gbagbo, le peuple était heureux car il mangeait à sa fin. le prix de cacao était 1200 f ,hévéa 1000 f café 775 f etc... tous nos planteurs étaient tous devenus impolis à cause de leurs richesses,la joie était perceptible . leurs enfants pouvaient aller dans des écoles de luxe et d'avenir. ton université que tu as habillée là est un lieu de sans avenir. cessez de distraire les ivoiriens. gbagbo est l'avenir du peuple, c'est lui seul qui fera le bonheur des ivoiriens. toutes les couches sociales en cote d'voire ont toutes bénéficié de la bonne politique du génie politique. tu peux donc te perdre dans des illusions à faire dormir vos moutons militants qui malheureusement se sont tous réveillés et qui confessent dans leurs sales gueules "gbagbo kafissa". espèce de mangeur inconscient que tu sois.

6.Posté par senateur le 10/09/2013 19:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
gbagbo le criminel il as tuer des milieu d''ivoirien gbagbo etait un chien galet saliter il va mourir en prison il ne sortiras jamais vous tous imbecille les partisant de gbagbo
wouroude nounougou

7.Posté par Osdansgorge le 10/09/2013 21:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attends mr n''''guessan, tu es un groooooos plaisantain hein!On sait que c7 toi l''''avocat du groupe rebelle. Mais dis, c7 de quelle université tu parle? L''''illusion qui vous avez vendu au monde là? Une pacotille fabriquée et habillée avec de l''''eau de cola sans chaises pour étudiants et enseignants? Une pacotille sans toilettes, ni bureaux? Les chantiers tu cites avec joie comme les ponts et electrifications et bitumage ou reprofilage sont ceux initiés et financés par Gbagbo. Arrêtéz de prendre les ivoiriens pour des imbéciles, la misère a presque tué les pauvres paysans ivoiriens, la menagère qui va au marché avec un sachet de 15f en lieu et place du gros panier et tu vas nous raconter ta misère? Avec toutes sortes de structures crées( celped, inscriptions en ligne, mafia, dozos....) oubliant que l''''enfant du pauvre n''''a pas d''''ordinateur à plus raison l''''internet dans la brousse laba, pour exploiter même des écoliers, pour prendre des pauvres personnes afin de demander des ransoms. Mr vous êtes d

8.Posté par Osdansgorge le 10/09/2013 22:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes des démons quoi. Tu prends les ivoiriens pour des aveugles et illettrés? On voit bien que vous(des ignares) n''êtes pas proche du peuple, eh j''oubliais que vous êtes tout le temps au ciel(avions) alors que les ivoiriens sont sur la terre donc c7normal. Gbagbo, par exempl ,allait au "garbadrome" pour montrer son amour au pauvre mais vous, vous arrachez même le peu que le pauvre possède et vous le mangez. L''orphelin, vous prenez son morceau de pain et lui offrez la mort. Mr n''guessan, Gbagbo n''avait construit un restaurant de luxe au sein de l''université de cocody pour empêcher les démunis de manger. Où sont passés les soins gratuits? Les milliards de chaque région? Les universités américaines? Vous voyez que le bout de votre nez mr parce que vous êtes un collabo du sous-préfet français en côte d''ivoire. La mort est un héritage commun mais heureusement que l''enfer est vous, fils du diable! Tchrrrrrrrrrrrrr.

9.Posté par Hermann N'da le 10/09/2013 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Joël N'Guessan veut ramper. Laissons-le ramper. Transfuge du MFA, des que ce rampeur a mis les pieds, pardon, ses pattes au RDR, le même jour, il en est devenu le porte-parole.

Quel est ce parti ou l'on devient porte parole à peine y avoir déposé ses valises?
C'est la preuve que le RDR n'a jamais été une organisation sérieuse. C'est une bande majoritairement composée de ressortissants CEDEAO vivant dans des quartiers précaires en CI.

Quant au rampeur Joël N'guessan, je vous apprends qu'il appelait GBAGBO "papa". Allez-y comprendre quelque chose !

UN OPPRTUNISTE RAMPEUR !

10.Posté par Jacques vakele le 11/09/2013 00:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et toi,Hermann nda c''est pitie'' pour toi, je me demande meme si tu aime la Cote d,ivoire.regarde lacote d,ivoire hier et aujourd,hui. gbagbo n,a meme pas construis une route de 1km dans ce pays.et il se disait refondateur.

11.Posté par Hermann N'da le 11/09/2013 01:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacques. Vakele,

Pour ta propre gouverne, je t'invite à lire le discours d'orientation du Président AFFI. Tu comprendras par exemple que même le kilo d'hévéa qui était acheté hier, à plus de 1000 CFA est vendu aujourd'hui à moins de 300 CFA .

Les frais d'inscriptions dans les universités publiques se sont multipliés par 5.

Plus de 50 % de la population active est au chômage. La misère des populations est galopante.

Les pluies de milliards annoncées sont devenues des pluies de rêves et de cauchemars

Alors que le pays est réunifié,
le PPTE obtenu,
Dramane ne fait face à aucune rébellion
Les bailleurs de fonds décaissent tous les jours des milliards .

Le Drame de la CI a un nom : PENCHETA.

12.Posté par nea le 11/09/2013 01:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maisles amisque vous voulez-vous ?C''est normalpour nguessan ,non?ildefend sa place !Sinon il sera rattrapé Au dramanikan tu parles mal on te remplace direct .joël defendton os sinonles rodeurs sont àl''affut.Bandede vauriens .suivez comme desmoutons .

13.Posté par >MONSBIL le 11/09/2013 06:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N''guessan tu ne vois pas plus loin ke le bout de ton nez.on te paie combien pour brader ton pays.salaud

14.Posté par Sily Camara le 11/09/2013 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même si on ne considère pas Joel Nguessan parce que c'est un gars insignifiant, une petite mouche, il faut avoir pitié de lui, parce que lui-même n'a pas conscience de son inexistence. Il est à l'image du parti dans lequel il mange, une association boiteuse.

15.Posté par souseck le 11/09/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS AUSSI, quand vous regardez n'guessan, est ce qu'il vous semble lui même convaincu de ce qu'il dit ? Le rdr est un rassemblement de détruitus, de rénégats, c'est une asociation de malfaiteurs, bande organisée de voleurs et de pillards sous commandement français ! leur chef drame âne est en réalité un préfet de seconde zone, qui à bati un gouvernement d'aboyeurs pour mentir à sa place car, lui nous à servi la soupe aux mensonges pendant 20 ans ! Actuellement ILS SAVENT QUE C'EST FINI, LE BAL DES SORCIERS EST TERMINE, CHACUN PREND LE MAXIMUM EN ATTENDANT LE TOP DEPART DU SAUVE QUI PEUT ! ILS DORMENT TOUS DEBOUT ET ONT LA PEUR AU VENTRE, ILS PAIENT DEJA, ENFIN, PRESQUE !

16.Posté par Sily Camara le 11/09/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bienvenue "SENATEUR" ! Après l'enfoiré de Wallace qui a cru pouvoir tenir le combat et qui a vite abdiqué, un autre ignard nous est envoyé. Mais dès sa première phrase, on le plaint. C'est une catastrophe au niveau de l'instruction. Niveau zéro. Je lui recommande de repartir à l'école. Son père a encore jeté son argent à l'eau.

17.Posté par Yuotam le 11/09/2013 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’armée d’occupation NAZIE franSSaise à utilisée des armes chimiques en CÔTE D’IVOIRE.

Dans la journée du 11 Avril pour aller déloger le président élue démocratiquement KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, cette armée d’occupation NAZIES, à asperger tous les jeunes gens qu’elle rencontraient, sur près de 10 km avec un liquide dès que le liquide touche le corps c’était la mort assurée, priver d’oxygène la mélatonine gène commun à tous les noirs , la mélatonine véhicule l’oxygène dans le sang des noirs, méthode employé par des criminels chimistes racistes petits blancs d’Afrique du sud, sous l’apartheid.

Que YOLLANDE, s’occupe de ses fesses plutôt que de chercher des poux dans les cheveux de BACHAR, car son armée d’occupation NAZIE en Côte d’Ivoire à belle et bien utiliser des armes chimique en Eburnie, moi a sa place je mènerait une enquête de savoir le pourquoi SARKONAZY, s’est il comporter en voyou en RCI, avec la complicité de BAN KI MOON, d’ailleurs ce dernier s’il avait un sens de l’honneur aurait démissionner, et comme c’est des individu qui non aucun sens de l’honneur il préfère souiller le fauteuil de l’ONU avec son cul merdeux, pile poil pour le président du parlement EUROPÉEN, ce dernier c’est pressé de s’attribuer le prix Nobel de la paix, ainsi que les responsables de l’OMS Organisation Mondiale de la Santé, tous complices du génocide des IVOIRIENS., a la libération d’Eburnie qui ne saurait tarder, nous étaleront tous les crimes des petits blancs en Côte d’Ivoire contre ce paisible peuple si accueillant et tolérant pour notre malheur.

UMP =Union des Malades Pétainistes avec sa créature SARKONAZY, ce dernier avec la complicité du « parlement EUROPÉEN », non pas hésité à créer un génocide en Côte d’Ivoire avec l’armée d’occupation NAZIE franSSaise, en complicité avec ce petit ambassadeur de franSSe ce pétainiste Jean Marc SIMON, et l’autre yankee Carter III ce membre du KU KLU KLAN, (appelé souvent par son sigle KKK ou également le Klan), fondé le 24 décembre 1865, est une organisation suprématiste blanche protestante ...

Les autres d’en face ne sont pas mieux non plus : P comme Pourri et S comme Salaud c’est ça le P.S. La gauche CAVIAR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !