Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Poissons morts dans les eaux ivoiriennes : Les décisions du ministre Adjoumani

le Vendredi 14 Juin 2013 à 07:16 | Lu 294 fois



Poissons morts dans les eaux ivoiriennes : Les décisions du ministre Adjoumani
Informations récurrentes faisant état de mortalité brusque et massive de poissons dans la lagune Ebrié

Suite aux informations récurrentes faisant état de mortalité brusque et massive de poissons dans la lagune Ebrié dans les départements de Jacqueville et Dabou, le ministère des Ressources animales et halieutiques a pris certaines mesures. Notamment la mise en place d’une cellule de crise au niveau de chaque département, la suspension temporaire des activités de la pêche sur la lagune dans les départements concernés en attendant les résultats des analyses au laboratoire, le renforcement du contrôle et de la surveillance, le renforcement des moyens d’intervention des services de pêche.

Ces mesures ont été annoncées à la presse par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, à l’occasion de l’atelier national de validation de l’étude sur les filières bétail/viande et lait, le lundi dernier à Ibis-Plateau. L’évaluation de l’impact du phénomène sur les communautés de pêcheurs, la mise en place d’un dispositif d’alerte et d’intervention en vue de réagir promptement et efficacement à la survenue de ce genre de phénomène, ont également été retenues.

En attendant, ce sont des paniers de 30 kg chacun de machoirons fumés qui ont été détruits par les agents de la direction départementale du ministère de Jacqueville. De même que 200 Kg de poissons (120 kg frais et 80 kg fumés) par les agents de la direction du ministère de Dabou. Les échantillons d’eaux, de poissons morts et de sédiments ont été prélevés par le Laboratoire central d’agrochimie et d’écotoxicologue (LCAE), et le Laboratoire national d'appui au développement agricole (LANADA) pour analyse.

SOURCE :
Le Patriote

Vendredi 14 Juin 2013
Vu (s) 294 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !