Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Pascal Affi N’Guessan se lâche : ” La vérité sur mon histoire avec Gbagbo ” – ” Pourquoi je suis fidèle et loyal”

le Vendredi 23 Août 2013 à 07:55 | Lu 1767 fois



Pascal Affi N’Guessan se lâche : ” La vérité sur mon histoire avec Gbagbo ” – ” Pourquoi je suis fidèle et loyal”
Le Nouveau Courriier-23/08/2013

Le président statutaire du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, a échangé hier mercredi 21 août 2013, avec plus de 400 militants et cadres des régions du N’Zi Comoé, Moyen-Comoé et Sud-Comoé venus lui apporter soutien et réconfort après sa libération. Il en a profité pour révéler certaines vérités peu connues de l’opinion nationale sur son combat, ses relations avec le président Laurent Gbagbo. L’ex-détenu de Bouna se découvre de jour en jour. Larges extraits de son intervention devant ses visiteurs.


«…Je voudrais dire quelques mots pour apaiser tout le monde. Comme je vous l’ai dit, moi personnellement, je suis au service de mon pays et de ma communauté. Ce que je peux faire, je le fais au nom du pays et de la communauté. Je le fais aujourd’hui avec Laurent Gbagbo, Aboudrahmane Sangaré, Simone Gbagbo et avec l’ensemble des dirigeants et des militants du Front populaire ivoirien. Les gens ne doivent pas se méprendre, j’ai connu Laurent Gbagbo en 1988 quand il est revenu d’exil, mais j’étais déjà dans les structures clandestines du Fpi depuis 1986 précisément, avec mon ami Lia Bi Douayoua. Et nous avions un comité à l’Ecole nationale supérieure des Postes et Télécommunications. Très rapidement Gbagbo m’a fait confiance ; ce n’est pas parce que j’étais de sa région ni enseignant à l’université. J’étais fonctionnaire, Ingénieur des Postes et télécommunications.

Le siège du Fpi à Koumassi, c’est mon ami Diallo Mamadou et moi-même qui l’avons trouvé et équipé. La première facture d’électricité porte le nom de Diallo Mamadou, parce que c’est lui qui est parti faire l’abonnement à l’Agence sur le boulevard de Marseille. Donc déjà j’étais en plein dans le Fpi grâce à Gbagbo. Juste après la proclamation du multipartisme je suis devenu son directeur de cabinet. Le Congrès de 1994, il m’a fait l’honneur de me donner la présidence de ce congrès qui avait été déterminant. En 1995, il m’a dit «Affi, tu seras mon directeur de campagne». Evidemment vous connaissez l’histoire et nous avons été contraints à boycotter l’élection présidentielle. Mais je suis resté son directeur de cabinet jusqu’en 2000, où il m’a reconduit encore comme son directeur de campagne.

Et quand il a gagné les élections, c’est sur moi que Gbagbo et Sangaré ont porté leur choix pour diriger le premier gouvernement de la Refondation. Et en juillet 2001, le même Gbagbo dit «Affi c’est toi qui va prendre la direction du parti». Pourtant, je n’étais pas forcément le meilleur, le plus ancien ni le plus intelligent parmi tous les cadres du Fpi. Donc un tel homme qui est votre bonne étoile (…) vous ne pourrez et vous ne pouvez jamais l’abandonner. Donc la cause de Gbagbo, c’est ma cause. Parce que je suis président du FPI, mais surtout pour ce qu’il représente dans ma vie et dans mon parcours politique.

«Le combat de Gbagbo, nous allons le mener et le gagner»

Il ne faut pas que les gens se méprennent et que certaines personnes spéculent. Moi je suis fidèle et loyal. Parce que je ne cherche rien pour moi-même… Je n’ai pas d’ambition particulière, mais je suis un garçon tenace. Je veux faire la politique, je veux contribuer à la libération de la Côte d’Ivoire et j’y tiens.

Et je vais le faire pian ! Sur ça seulement, tout le monde peut compter sur moi. Si c’est en tant que président ou simple militant du Fpi, que je peux le faire, ça ce n’est pas important. La contribution que quelqu’un apporte à l’histoire ce n’est pas à partir des postes. Certains croient que c’est en étant président seulement qu’on a une renommée. C’est faux !

Le combat de Laurent Gbagbo, nous allons le mener et nous allons le gagner. Parce que c’est le combat de toute la Côte d’Ivoire, contre l’injustice et pour la dignité. C’est pour cela que nous sommes engagés dans la politique. Le combat n’est pas terminé».

Propos recueillis par Frank Toti

Vendredi 23 Août 2013
Vu (s) 1767 fois



1.Posté par WALACE le 23/08/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà des DIALLO MAMADOU qui sont des ivoiriens parce qu'ils ont dit oui à GBAGBO et les autres Diallo sont considéré pour être des étrangers?
haaaaaaaaaaaaaaaa FPI , la vérité sur la nationalité va vous rattraper

2.Posté par BEN SACK le 23/08/2013 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah WALACE, tu as fini avec les Bété? Tu es à présent devenu avocat?
Tu as sans doute lu le texte, même si tu n'as rien compris. Tu as dû remarquer qu'il s'agit de AFFI NGUESSAN, frère cadet (même père et même maman) de "Satan GBAGBO. Parce que pour l'idiot que tu es, FPI = BETE.
Si tu n'acceptes pas de te réveiller maintenant, ton sommeil t'emportera.
Il faut que tu apprennes à décripter les signes du temps à défaut, tu risqueras un jour de te laisser surprendre et ce jour n'est plus loin.
Bientôt tu disparaîtras de ce site sans aucune contrainte.
Aurevoir petit.

3.Posté par Hermann N'da le 23/08/2013 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE

Si tu passes tout ton temps à défendre les étrangprouvaient temps auras-tu pour prouver ton ivoirite ? Nous, on attend ça.

Hier, tu disais qu'en 1980, tu as quitté ton Burkina natal, pardon, ton village natal pour aller poursuivre tes études ? à DALOA.

Tu aurais pu nous dévoiler, dans la foulée, le nom de ce mystérieux village ! Qu'est- ce que tu as à cacher dans "ton pays, ton pays, ton pays,...." ?

4.Posté par Hermann N'da le 23/08/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE

Si tu passes tout ton temps à défendre les étrangers quel temps auras-tu pour prouver ton ivoirite ? Nous, on attend ça.

Hier, tu disais qu'en 1980, tu as quitté ton Burkina natal, pardon, ton village natal pour aller poursuivre tes études ? à DALOA.

Tu aurais pu nous dévoiler, dans la foulée, le nom de ce mystérieux village ! Qu'est- ce que tu as à cacher dans "ton pays, ton pays, ton pays,...." ?

5.Posté par christoph le 23/08/2013 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non mais ecoutes toi wallace je crois tout seulement que tu n'as pas de debat ou koi adire adire car tout ce ke tu connais ce sont des injures -bon je t'explique ce Diallo Mamadou est D'origine guineene,mais nee en cote d'ivoire comme Sidy Diallo de dimbokro dieceteur de Cabinet de ADO(Ex) mais l'histoire dit si tu es ne avant cette date d'independance tes ivoirien-de toutes les facons ce n'est pas le FPI ki a cree le concept d'ivoirite -Mamadou Diallo a prouve-merci

6.Posté par christoph Kovac le 23/08/2013 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ya quelque chose ke ke ce soit disant Wallace ne comprend pas.il pense ke le FPI veut dire Bete ce ki n'est pas du tout le cas car le FPI est le seul en cote dans son electorat est partout-il n'y pas assez de cadre Attie au FPI mais les Atties sont a 90 percent pour le FPI car ils se rendus compte du programme du FPI ki les arranges,Quand a moi je suis d'Aboisso et Agni mais ki aplus de cadre PDCI mais le develppement la population vote le FPI,meme au nord donc reflechit et grandi car FPI n'est pas egale a bete-il ya plus de cadre Bete dans le PDCi ke le FPI-merci et c'est un parti d'intellectuel pas de plaisantin comme le RDR car malgre la crise le FPI a prouve -ce ki a etonne l'union europeanne -

7.Posté par guei zamble le 23/08/2013 20:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
walace j'ai ecrit walace pour que tu sache que DIEU le createur des cieux et la terre s'adrese a toi si non walace n'est pas ton vrai nom.Ecoute ceci DIEU D'abrahm,d'isaac,et de jacob, tu te souvient ou ton enfant est tomper malade le mois sur passee,tu te rapel dans meme periode un soir tu es entrer a la maison tout malade et tu ne comprenais pas.Sa ses le passer,presentement ya un problem qui se passe dans la famille de ta femme et ce problem la penanlise. Avenir, la guerre doit venie, tu ne te chapera pas tu moura par balle,mais pas dans ta maison mais hor de ta maison, sa ne sera pas facile pour ta femme et tes enfants. PAROLE DE L'ETRNEL DES ARME,prophet guei zamble.

8.Posté par guinho le 24/08/2013 19:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons un combat tres important a mener. La victoire se dessine deja a l.horizon. Alors disons merci au Seigneur JESUS-CHRIST et confions lui le reste des evenements tout en etant actifs et actives. Quant a ce Walace, vous lui accordez trop d.importance en lui repondant, c.est pourquoi il a le courage de commenter. Ignorez-le svp.

9.Posté par saufsi le 24/08/2013 22:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voici quelqu'un qui est du même avis que moi. Ignoré l'ignorant et il vous fuira. Merçi frère GUINHO,est-ce vraiment necessaire de repondre à une personne qui ne vous apprend que dalle,je ne crois pas. Vous êtes des intellectuels et intelligents,alors de grâce ignorer ceux qui n'apportent rien d'intelligent sur ce site serieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !