Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouest / Bangolo : Affrontement sanglant entre FRCI et populations

le Mardi 13 Août 2013 à 06:57 | Lu 806 fois

La cohabitation entre les éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) et les populations dans les zones rurales a encore fait des victimes.






Ouest / Bangolo : Affrontement sanglant entre FRCI et populations
Dimanche dernier 11 août, dans la sous-préfecture de Bléniméhouin, dans le département de Bangolo, un élément Frci a eu maille à partir avec des jeunes du village. La bagarre qui s'ensuivit a fait quatre blessés dont un cas grave. Comment en est-on arrivé là ?

Selon des témoins, tout part d'un tournoi de football organisé par la jeunesse de la sous-préfecture de Bleniméhouin. Alors qu'un match important se jouait ce dimanche 11 août, un élément des FRCI, en tenue civile, fait une ouverture dans la clôture de fortune dressée afin de faire entrer tous ceux qui désiraient regarder le match, moyennant une pièce d’argent.

Cette attitude du soldat a naturellement suscité la colère des jeunes organisateurs du tournoi de football. Ceux-ci lui demandent alors de mettre fin à son commerce.Les jeunes chargés de la sécurité lui intiment l'ordre de quitter les lieux. C’est en ce moment que l’élément FRCI décline son identité et sa fonction. Il informe les jeunes qu'il a été commis pour la sécurisation du Mont Péko.

Mais sans aucune preuve pour attester ses dires, les jeunes l’obligent à sortir du stade. Se sentant humilié, il oppose un refus catégorique. S’ensuit alors une bagarre qui tourne en défaveur du soldat. Il bat en retraite face à la furie des jeunes de Bléniméhouin. Voulant laver cet affront, l'élément FRCI revient à la charge quelques instants plus tard, mais avec ses collègues en renfort. Ils se mettent à battre les jeunes qui ont fait subir l'humiliation à leur frère d'armes. La jeunesse du village se révolte à son tour pour en découdre avec les FRCI. La bagarre se généralise.

Le sous-préfet de Bléniméhouin, Tra Bi Désiré, informé de cette situation, s’est rendu sur les lieux pour calmer les parties en conflit. Après un message de sensibilisation, il réussit à mettre fin à la bagarre. Malheureusement, on dénombre 4 blessés du côté de la jeunesse, dont un dans un état critique. Ce dernier, selon les témoins, aurait perdu deux dents et eu une blessure ouverte au crâne.

Malgré l’appel au calme du sous-préfet, appuyé des chefs traditionnels, la jeunesse demande le départ des élément FRCI du village et même du département.


K.K.Théodore, région du Guémon
Source : L'Inter

Mardi 13 Août 2013
Vu (s) 806 fois



1.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 13/08/2013 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SORO GUILLAUME EST VRAIMENT NAIF EN POLITIQUE
ALLER ABSOLUMENT A MAMA EST UN PIEGE TENTU PAR SES SOUTIENS D'HIER
SI LES FRCI TUENT DES PERSONNES A MAMA CE SERA PREUVE SUPPLEMENTAIRE
QU"IL EST LE VRAI TUEUR EN COTE D'IVOIRE
EN FRANCE MR BARTOLONE REPECTERAIT TOUT SIMPLEMENT LA VOLONTE DES
VILILAGEOIS . MAIS EN COTE D'IVOIRE SORO EST UN REBEL C'EST A DIRE UN
INDIVIDU OPPOSE A L'ORDRE PUBLIC

2.Posté par WALACE le 13/08/2013 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore des nouvelles Bété au service de leurs frères haineux , toujours pour en venimeux les choses en côte d'ivoire
comme de tel genre d'action était à sa première fois en côte d'ivoire
que se ne passe t-il pas dans les villages Bété lors des tournois inter villages pendant les vacances ??????

3.Posté par Hermann N'da le 13/08/2013 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème de cette bande de criminels ramassés ça et la par DRAMO pour constituer sa milice tribale qu'il a baptisée FRCI, est que les Ivoiriens ne se sont jamais reconnus dans ce machin constitué d'envahisseurs fuyant les criquets pèlerins de leur Sahel maudit ou rien ne pousse.

Leur fondateur lui-même, pencheta vient de prouver qu'il n'est qu'un apatride. Ce qui le préoccupe en ce moment est de faire voter de nouvelles lois qui vont faire de lui et ses compatriotes, de nouveaux ivoiriens. 

Heureusement que le PDCI, qui commence tout doucement à être habité par un surseaut patriotique de derniere minute comme également à se ressaisir pour faire barrage à l'imposture
et veille au grain. Et cette loi ne passera point. N'en déplaise à tous les fraudeurs sur la précieuse nationalité ivoirienne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !