Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara remercie Hollande pour l'annulation de la dette de la Côte d'Ivoire...

le Jeudi 26 Juillet 2012 à 16:06 | Lu 818 fois



Ouattara remercie Hollande pour l'annulation de la dette de la Côte d'Ivoire...
M. Ouattara a été reçu pour la première fois par le président Hollande. A l'issue de leur entretien d'une heure et quart, les deux présidents se sont exprimés devant la presse dans la cour de l'Elysée.

"Monsieur le président, je voulais vous remercier parce que nous avons signé avec le ministre des Finances avant hier (mardi) une annulation de la dette de la Côte d'Ivoire à l'égard de la France de 99,5%, c'est-à-dire plus de 3 milliards d'euros", a déclaré M. Ouattara.

"Cela va nous permettre de renforcer les investissements dans les secteurs sociaux et je voudrais vous dire un grand merci", a-t-il ajouté.

M. Hollande a remercié à son tour, en plaisantant, M. Ouattara pour "ne pas avoir oublié les 0,5%" de la dette non annulés.

"Nous voulons que la France et l'Afrique aient un partenariat dans la transparence et dans le respect" et "avec des principes qui sont ceux que nous posons dans les relations avec tous les pays du monde, c'est-à-dire la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, le respect des droits de l'Homme", a également affirmé le chef de l'Etat.

Auparavant, les deux présidents s'étaient félicité de leur échange "tout à fait fructueux", au cours desquels ont également été évoquées "les perspectives de la coopération bilatérale franco-ivoirienne dans les années à venir", selon un communiqué de l'Elysée publié peu après.

Selon la même source, l'accord d'annulation de dette (signé par les ministres des Finances le 24 juillet, en présence du président Ouattara), "prépare la signature du contrat de désendettement-développement" (C2D).

Sur 20 ans, 2,85 milliards d'euros seront affectés à des projets de développement dans "l'éducation, la formation, l'emploi, la santé, l'agriculture, le développement rural et la biodiversité, le développement urbain et l'eau, et les infrastructures de transports".

Autre sujet abordé: la situation intérieure ivoirienne, la réconciliation en Côte d'Ivoire étant en panne plus d'un an après la fin de la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011, quelque 3.000 morts), et l'intervention de la force française Licorne qui avait permis l'installation de M. Ouattara, élu face à l'ancien président Laurent Gbagbo.

Selon l'Elysée, le Président Hollande a "salué l'implication personnelle du Président ivoirien dans la restauration de la sécurité sur l'ensemble du territoire ainsi que dans la réforme de l'armée".

Il a également évoqué avec lui "la question de la réconciliation nécessaire entre les Ivoiriens, qui passe par le dialogue, la lutte contre l'impunité et la justice". A cet égard, le renforcement de l'Etat de droit et du système judiciaire en Côte d'Ivoire fera aussi partie des priorités de la coopération bilatérale", assure la présidence française.

Enfin, la situation au Mali a été abordée.

Le président Ouattara, qui préside actuellement la Cédéao (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest), a dit espérer une résolution des Nations Unies "dans les tout prochains jours" pour "une éventuelle intervention militaire".

Le président Hollande a réaffirmé que "dans le cadre d'une résolution du conseil des Nations-Unies, nous appuierons ce que les Africains auront eux-mêmes décidé".

© 2012 AFP


Jeudi 26 Juillet 2012
Vu (s) 818 fois



1.Posté par Hermann N'da le 26/07/2012 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ça c'est de la politique politicienne. Ce que nous voulons c'est la libération, par nous-mêmes, de notre pays. Nous savons maintenant que ce qui compte désormais, ce sont les rapports de force. IVOIRIENNES et IVOIRIENS, levons-nous, apprêtons-nous à nous battre, sinon notre pays est foutu et l'avenir de nos enfants hypothéqué. Ne nous trompons pas. Comptons sur nous-mêmes. Bientôt , bientôt, bientôt.

2.Posté par IGNACIO le 26/07/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci HERMAN N'DA ,Je vous ai toujours dit que la France reste t elle .Ces intérêts d abord.
FRANCOIS HOLLANDE = NIKOLASARKOSI = SORO GUILLAUME = MAGELAN = ONUCI.
LA FINALE SE JOUERA A ABIDJAN POUR L 'INDÉPENDANCE TOTALE DE LA COTE D'IVOIRE .CAMARADES PATRIOTES NE COMPTONS PAS SUR UN PRÉSIDENT FRANÇAIS POUR NOUS FAIRE SORTIR DES GRIFFES DU GÉNOCIDAIRES Nommé dramane ouattara alassane.RESTEZ VIGILAN ET VOUS VEREZ LA COLERE DES GUERIERS QUI SONT DEJA A JERICO . ........ LES DJOULAS DISENT :

3.Posté par Rabe.R le 26/07/2012 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pour toute l'afrique. Il faut absolument que l'on se libère par nous même parce que les occidentaux ne veulent que leur bien à eux et non la notre.
Il est plus que temps que nous comprenions l'Histoire.
On ne reçoit pas avec les honneurs comme a fait Hollande un massacreur comme Ouatarra. Honte à Hollande. Il connaitra donc le même sort que Sarko parce qu'il joue le même jeu. C'est son choix.

4.Posté par Missy le 26/07/2012 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

[Ce sont des djoulas ( Senegalais Maliens bukinabés )
qui tuent en cote d'ivoire.
Par pure jalousie, pour le café , le cacao, le petrole
Depuis la traitre des noirs , aux tirailleurs senegalais
(alors que bcp grands peres africains ont combattu )
ce sont des vrais traitres.
Le plus grand port aux esclaves etait au senegal
Tellement noir et ayant un complexe de superiorite sur
les autre noirs et aussi un complexe d'inferiorité sur
les blancs, de vraix house negro
Pouquoi dit on que les noir sentent mauvaix!
J'ai vraiment la haine contre ces damnés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !