Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara, la CEDEAO et les manoeuvres françaises au Mali

le Mardi 27 Mars 2012 à 07:11 | Lu 1043 fois



Ouattara, la CEDEAO et les manoeuvres françaises au Mali
A défaut d’avoir d’une base française au Mali, nous risquons - avec ou sans l’aile protectrice de la force Licorne d’avoir les troupes d’Alassane Ouattara, « l’élu » ivoirien de Sarkozy, à nos frontières Sud.

Car, voyez-vous, la CEDEAO réunie en urgence a décidé d’agir pour ramener le Mali dans l’ordre démocratique. Bien sûr et comme par hasard la CEDEAO, à l’image de la France, ne demande pas le retour d’ATT au pouvoir, mais des élections le plus vite possible. ATT est selon le calendrier français, un homme politiquement mort après avoir refusé de faciliter une présence militaire française sur le sol de son pays.

À tous les naïfs qui se demandaient pourquoi avoir précipité son départ par un coup d’Etat aléatoire, alors qu’il devait quitter le pouvoir dans quelques semaines seulement et pourquoi la France a fourni tant d’efforts pour paraître aussi distante de ce coup d’Etat qu’elle a inspiré, il y a lieu de rappeler qu’ATT représentait des forces politiques et sociales qui ont pesé de leur poids et dans son refus d’une base française et dans son évolution à l’endroit de l’Algérie et de la démarche globale pour la solution des problèmes à l’origine de l’instabilité du Nord Mali.

Il apparaît aujourd’hui clairement – et à la lumière des déclarations officielles françaises – qu’il faut vite passer à l’après-ATT. Et donc, que ce coup d’Etat devait éloigner des centres de décision ces forces (que représente ATT, NDLR), les neutraliser et les empêcher ainsi qu’ATT lui-même de peser sur les prochaines élections et par là, de faire élire un ATT bis qui.

Que reproche fondamentalement la France à ATT ? De s’éloigner des conclusions de la conférence antiterroriste du G8 qui s’est tenue les 13 et 14 octobre 2010 à Bamako à l’instigation de la France, en l’absence de l’Algérie et en présence du Maroc. Chacun peut comprendre que les dirigeants maliens aient été séduits, en octobre 2010, par la force de frappe financière, économique et militaire du G8. La conférence a promis beaucoup d’aide au Mali, l’a décidé à accepter des instructeurs étrangers tout à fait capables d’influencer les officiers « réceptifs », l’a persuadé d’accepter la tutelle politique de la CEDEAO en contrepartie de promesses de développement. Bref, c’est la victoire totale de la France qui isole l’Algérie, introduit son allié marocain, s’assure une influence militaire et accrue dans un pays qui lui échappait totalement en 1960.

En moins d’une année les dirigeants maliens avec ATT en tête s’aperçoivent que les promesses du G8 n’étaient que du vent et se rapprochent de nouveau de l’Algérie car l’unité du Mali était en danger sous le poids des problèmes socio-économiques qui alimentaient les conflits au Nord Mali jusqu’au risque de sécession. Pour la France, Il fallait stopper cette correction au plus vite et empêcher ATT et ses soutiens de lui imposer une continuité en influant sur le choix électoral. Ce coup d’Etat avait ce seul but.

En demandant des élections au plus vite, la France récupère pour elle un pays politiquement vacant entre un putsch et des élections. Comment s’en assurer ? Rien de plus qu’en utilisant la CEDEAO dirigée par l’obligé de la France, le supplétif Ouattara et non moins élu de la MINURSO et de la force Licorne. Avec la précipitation de Ouattara à jouer le Matamore, la France rafle la mise, mais a-t-elle à ce point sous estimé l’intelligence et la détermination des forces patriotiques maliennes ?

Alger le 26 mars 2012.

Mohamed Bouhamidi

http://www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=6388

Mardi 27 Mars 2012
Vu (s) 1043 fois



1.Posté par gbokou zouzou le 28/03/2012 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le stupide coup d'état au Mali a suscité plusieurs interrogations: pourquoi un coup d'état à quelques semaines des élections présidentielles? à qui profite le crime? la cedeao va t elle adopter une attitude de fermeté en réinstallant att? vos commentaires assez surprenants sur les manoeuvres obscures de la france peuvent ils achever de nous concaincre?Bien malin qui pourra se prononcer.les prochains développements nous en diront plus.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !