Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara et Compaoré «mouillés» dans un trafic d'armes illégal

le Lundi 21 Octobre 2013 à 08:03 | Lu 2334 fois

Pour contourner l’embargo contre les armes qui continue de frapper la Côte d’Ivoire, le régime Ouattara a mis en oeuvre un certain nombre de subterfuges, avec la complicité hypocrite de la France, ancienne puissance coloniale qui avait pourtant tout fait pour que – sous Gbagbo – la Côte d’Ivoire soit privée du droit de se défendre.



Ouattara et Compaoré «mouillés» dans un trafic d'armes illégal
Le dernier rapport des experts de l’ONU chargés de surveiller cet embargo fournit aux observateurs un certain nombre d’informations précises sur les méthodes utilisées par Ouattara pour s’armer illégalement.

Sans surprise, c’est – notamment – le Burkina Faso de Blaise Compaoré qui sert d’intermédiaire à ce qu’il ne faut pas hésiter à appeler par son nom : un trafic d’armes illégal.

Le procédé est simple : le régime du tombeur de Thomas Sankara importe des armes de pays étrangers et fournit aux marchands d’armes le certificat d’utilisateur final, sans lequel aucune transaction légale ne peut se faire. Par la suite, violant sa parole consignée sur ledit certificat, il envoie à son complice d’Abidjan les armes dont il a besoin pour mater sa population en cas de révolte éventuelle. «Les 19 et 24 avril, le Groupe intégré de contrôle du respect de l’embargo de l’ONUCI a découvert à Danané et Sinématiali, respectivement, des lancegrenades AM-600 (37-38 mm) et AM-640 (40 mm) non létaux (…) et des munitions connexes fabriquées par l’entreprise Condor Non-Lethal Technologies, enregistrées au Brésil. Certaines de ces armes et munitions portaient des marques indiquant qu’elles avaient été fabriquées en août 2012 (…) Le 13 septembre, les autorités brésiliennes ont informé le Groupe d’experts que les armes et munitions non létales susmentionnées avaient été vendues en 2012 au bureau de l’état-major particulier de la présidence du Faso. Le contrat de vente était assorti d’un certificat d’utilisateur final précisant que toute réexportation devait être autorisée par les autorités brésiliennes», peut-on lire dans le rapport des experts onusiens. Des experts qui ont aussi constaté que les FRCI disposaient de chargeurs neufs pour leurs fusils AK-47, jamais vus en Côte d’Ivoire. Sans pour autant établir d’où ils venaient...

Les comzones continuent d’irriter...

Cité pour la énième fois par des enquêteurs onusiens, le Burkina Faso de Blaise Compaoré, qui joue avec zèle le rôle de l’Etat-voyou allié de ce que l’on appelle la «communauté internationale», sait qu’il ne risque absolument rien, tant qu’il combat pour des intérêts convergents avec ceux d’une puissance membre permanente du Conseil de sécurité de l’ONU.

Le rapport des experts onusiens, officiellement daté du 14 octobre dernier, raconte aussi les différentes manoeuvres du régime Ouattara pour acquérir un MI-24 ou faire fonctionner celui que la France a détruit en novembre 2004 - sous ses applaudissements zélés, on s’en souvient !

Ouattara possède également des munitions fabriquées au Soudan, pays officiellement honni par les puissances occidentales qui soutiennent le pouvoir ivoirien. Le rapport de l’ONU montre quelques signes d’impatience à propos de « l’expansion du pouvoir des chefs des anciennes Forces nouvelles, dont aucun «n’a encore été inculpé pour les crimes commis entre 2002 et 2011». Ces comzones bloquent le désarmement et continuent d’entretenir des miliciens «non immatriculés» dans le but de servir «leurs propres intérêts financiers, militaires et politiques».

Bien entendu, personne en Côte d’Ivoire ne s’en étonnera. Une fois n’est pas coutume, les enquêteurs onusiens ont oublié de «coller» des actes délictueux à des proches du président Laurent Gbagbo – qu’ils avaient osé décrire, pince-sans-rire, comme des alliés des islamistes maliens. Cela dit, ils invoquent toujours des trafics de diamant ivoirien auxquels seraient mêlés des pro- Gbagbo en exil au Ghana jamais cités. Quand on sait que l’ensemble des parcelles d’extraction de diamant se trouvent uniquement dans la zone contrôlée depuis plus de onze ans par les comzones alliés de Ouattara, on se demande au nom de quelles connexions fumeuses des opposants exilés peuvent participer à la vente de ces gemmes.

Mais il faut bien fournir au bureau du procureur auprès de la CPI des accusations aussi vagues que floues afin de maintenir en détention aux Pays-Bas le premier président de la Deuxième République ivoirienne.

Philippe Brou
Source : Nouveau Courrier

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-12962.html


Lundi 21 Octobre 2013
Vu (s) 2334 fois



1.Posté par sery honoree le 21/10/2013 13:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouattara dois armee la c.i

2.Posté par ADEDE le 21/10/2013 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Sery Honorée, oui il doit armer la CI, je n'en disconviens pas mais s'inscrivant dans la légalité. Saches aussi que les armes ne choisissent pas leur victime. Une arme dans la main d'un fou peut être retourné contre n'importe qui. Ce qui se passe actuellement à Abobo où on vient de découvrir un arsenal de guerre doit interpeller la conscience de tout le monde.

3.Posté par Hermann n'da le 21/10/2013 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ ADEDE

Tu perds ton temps à discuter avec un CEDEAO sans dignité . Ils ne sait même pas d'ou il vient...

4.Posté par Sys le Xénophobe le 22/10/2013 07:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bâtard qui est au poste 1, saches que tout est fin prêt. vous (toi et tous ces etrangers qui ont pour nationalité africaine ), comme si l'AFRIQUE est un pays, irez de chez nous avec les sur la tête. espèce de cafard comme dramane.

5.Posté par Sys le Xénophobe le 22/10/2013 07:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bâtard qui est au poste 1, saches que tout est fin prêt. vous (toi et tous ces etrangers qui ont pour nationalité africaine ), comme si l''AFRIQUE est un pays, irez de chez nous avec les sur la tête. espèce de cafard comme dramane.

6.Posté par Sys le Xénophobe le 22/10/2013 07:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bâtard qui est au poste 1, saches que tout est fin prêt. vous (toi et tous ces etrangers qui ont pour nationalité africaine ), comme si l''''AFRIQUE est un pays, irez de chez nous avec les sur la tête. espèce de cafard comme dramane.

7.Posté par Lea le 22/10/2013 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

8.Posté par La Main de Dieu le 22/10/2013 23:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mouillés jusqu' au quoi? c'est quand ce mossi entendra le bruit de ces armes que lui même a envoyé,c'est en ce moment qu' on dira qu' il est mouillé jusqu' au couille ...merci à vous les membres de la RP ..

9.Posté par kouadio le 23/10/2013 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je dis ooh vous ivoiriens que vous soyez au pays où ailleurs dans le monde quand aviez vous vu ado vis-avi surtout vous qui êtes sur place en côte d'ivoire parce que si les soro et les kablan duncan reçoivent les hôtes et que qu'ado qu'on nous fait savoir qu'il est le pdt de cette côte d'ivoire ,mais qu'on a jamais vu dépuis 2011 ,mais à l'extérieur fait des discours comme le prétend cette france qui je me rappelle disait qu'ado disait qu'il avait échoué son prémier mandat mais veut un second et cela à travers ses reseaux mafieux de ces français qui passent leur temps à mentir aux ivoiriens au monde entier sinon que ado n'a jamais effectué de voyages mais est plutôt décédé dépuis le 16 01 2011 ici à paris d'une tumeur cérébrale et comme cette france a peur que vous ne decouvriez la vérité alors vous ment par ses nombreux voyages qui ne sont que faux pour vous distraire donc que vous sachiez que c'est parce qu'ado est décédé que la france ne veut pas que le pdt gbagbo retourne au pays puisque le pdt gbagbo le sait pour cette disparition d'ado y compris ses amis du fpi,donc c'est cela la durée de cette crise ivoirienne que la france ne trouve pas de solution

10.Posté par andy le 24/10/2013 17:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
{9} Kouadio parle moi un peu de cette mort du mossi

11.Posté par Osdansgorge le 25/10/2013 00:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouiiiiii, Andy a raison! Kouadio, pardon dis nous un peu sur la mort du cafard mossi dramane, comme chacun a ses sources. Mr du poste1, dis à dramane ouattara de continuer d''acheter les armes qui vont servir à son transfert en enfer, on l''encourage. Il a la trouille mais attend, tu vas voir. Coucou à la RP!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !