Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara appelle le Premier ministre français au secours : ‘’Il ya des risques de déstabilisation’’ ; François Fillon : La France n’a pas vocation à assurer votre sécurité

le Samedi 16 Juillet 2011 à 20:37 | Lu 967 fois



Ouattara appelle le Premier ministre français au secours : ‘’Il ya des risques de déstabilisation’’ ; François Fillon : La France n’a pas vocation à assurer votre sécurité
Au cours du point de presse que le premier ministre français, François Fillon, a animé hier vendredi 15 juillet 2011 au palais présidentiel, il a défini les grands axes du nouveau ‘ ‘ contrat’’ que la France prépare à signer avec la Côte d’Ivoire. A cette occasion, Ouattara qui craint visiblement d’être renversé à son tour, a pratiquement appelé la France à assurer la sécurité de son régime.

Le Premier ministre Français François Fillon, en visite à Abidjan, a eu des échanges, hier vendredi 15 juillet 2011, avec les nouvelles autorités ivoiriennes. D’abord avec Guillaume Soro, et après avec Ouattara. Au terme de ses rencontres, le locataire de Matignon a animé, conjointement avec le mentor du Rdr, un point de presse sur le parvis de la présidence de la République au Plateau. A cette occasion, les hommes de média ont pu être situés sur les raisons de cette visite. S’exprimant en premier pour accueillir son hôte, Ouattara a fait savoir aux journalistes présents qu’il souhaitait donner un ‘’nouvel essor’’ à la coopération entre les deux pays.

Sur le plan militaire, le maître actuel des lieux a indiqué qu’il attend de la France ‘’un appui pour la construction de la nouvelle armée’’, en ce qui concerne la formation des hommes et l’armement. Dans ce sens, Ouattara qui a annoncé ‘’un nouvel accord militaire entre la France et la Côte d’Ivoire’’ veut faire d’Abidjan ‘’une plate-forme de défense au niveau de la sous-région ouest africaine’’. Au niveau économique et financier, l’occupant du palais présidentiel a plaidé pour un allègement de la dette ivoirienne à l’égard de Paris et des autres bailleurs de fonds, à hauteur de 2 milliards d’Euro. Dans la même veine, il a souhaité que les investisseurs français “viennent rapidement et nombreux et à Abidjan pour aider la Côte d’Ivoire’’.

Selon Ouattara, le nouveau pacte que Paris va signer avec le pouvoir en place fera l’objet d’un ‘’contrat (dit) de désendettement et de développement’’ par une ‘’commission ivoiro-française’’. Puis le chef du nouveau régime a dit en grand ‘’merci’’ à Nicolas Sarkozy pour l’aide qu’il lui a apportée. Prenant à son tour la parole, le Premier français a manifesté sa joie d’être à Abidjan, exprimé sa nostalgie de ‘’l’amitié ancienne’’ qui lie les deux pays, avant de souligner les excellents rapports entre la France et Ouattara. Et dont Paris a fait donner ‘’les preuves ces derniers mois’’. Fillon a insisté sur ‘’les efforts’’ que la France a faits pour Ouattara pendant la crise postélectorale et dit son ‘’admiration’’ pour celui-ci. Il s’est aussi dit ‘’fier’’ de la façon dont la France a réglé le problème ivoirien au profit de Ouattara.

Puis, il a confirmé, d’une part que Paris va ‘’renforcer ses relations économiques, militaires, politiques, diplomatiques’’ avec Abidjan, et d’autre part qu’un ‘’nouvel accord de Défense militaire’’ verra le jour entre l’Elysée et le régime de Ouattara. François Fillon n’a pas manqué de préciser que, sur un prêt de 400 millions d’Euro sollicité par Ouattara, la France a déjà donné un montant de 350 millions d’euros, et que l’octroi des 50 autres est à l’étude. Par ailleurs, le Premier ministre français s’est abondamment réjoui de ce que ‘’les entreprises françaises vont s’approprier les marchés’’ en Côte d’Ivoire. Répondant ensuite aux questions des journalistes, François Fillon a nié la volonté de la France de s’approprier à nouveau de façon totale la Côte d’Ivoire comme sa principale colonie.

En effet, le Premier ministre Français a montré de l’agacement face à ceux qui disent ouvertement, selon un confrère que ‘’les colons sont de retour en Côte d’Ivoire’’. Il a objecté que ‘’la françafrique est un logiciel dépassé’’. Avant de dire que Paris, qui reconnaît avoir soutenu Ouattara contre ‘’l’autre camp’’, a montré sa façon à elle de ‘’respecter la souveraineté’’ de la Côte d’Ivoire, et des Etats africains en général. Sur ce point, Ouattara, visiblement irrité, a répondu qu’il se sent bien dans ses bons rapports avec la France.

Et que ‘’le chien abois, la caravane passe’’. Mais Ouattara n’a pas voulu terminer ce point de presse sans exprimer sa peur du lendemain face au Premier ministre français, surtout son inquiétude quant à l’insécurité en Côte d’ivoire et à l’instabilité dans la sous-région. ‘’Il ya des risques de terrorisme et de déstabilisation’’, s’est inquiété Ouattara qui a demandé au Premier ministre français ‘’le maintien de la base militaire et de l’armée française en Côte d’Ivoire’’. Sur ce point, François Fillon, s’il reconnaît avec Ouattara, que des documents ont été échangés par les deux parties dans le cadre de la signature d’un nouvel accord de défense militaire, précise cependant que ‘’la France n’a pas la vocation d’assurer la sécurité’’ du régime de Ouattara.

K. Kouassi Maurice

Le retour du colon

La visite de François Fillon à Abidjan n’est, en réalité, rien d’autre que l’acte symbolique et solennel de la réappropriation de la Côte en tant que colonie à part entière par la France. C’est tout simplement un nouveau pacte colonial qui sera certainement plus asservissant et plus humiliant pour le peuple ivoirien et pour la Nation. On pouvait le voir, au point de presse à la mine partiellement réjouie des nombreux conseillers politiques et diplomatiques, des attachés militaires, des agents secrets et autres coopérants qui ont, à nouveau, envahi le palais présidentiel. Même, dans le ton de François Fillon, on a nettement perçu que la sérénité n’est pas entière du Côté de Paris quant à la Côte d’Ivoire.

Un confrère français a eu le courage de parler du ‘’retour des colons’’. Ces termes n’ont pas du tout été du goût du Premier ministre Français et de Ouattara qui ont répondu, à la surprise générale que la ‘’françafrique est un logiciel dépassé’’. Alors que, quelques minutes auparavant, la paire Fillon Ouattara annonçait que le pouvoir en place et la France vont signer un nouvel accord de coopération et de défense militaire plus accru.

Et que les entreprises françaises vont ‘’s’approprier’’ le marché ivoirien. Mieux, Ouattara qui continue d’endetter la Côte d-Ivoire auprès de Paris demande à la France de maintenir sa base militaire à Abidjan et de lui fournir des armements. De son côté, Le Premier ministre français estime que la meilleure façon pour la France de montrer qu’elle respecte la souveraineté de la Côte d’Ivoire a été de s’immiscer dans les affaires interne d’un pays souverains, de bombarder les installations de ce pays, d’en piétiner les lois et les institutions pour renverser le président élu, Laurent Gbagbo afin d’installer Ouattara. La France va faire un accord neuf avec des habits du passé colonial. Un autre confrère a parlé de sorcellerie. Le logiciel de la Françafrique est loin d’être dépassé.

K.K.M

Source : Le Temps : Dernière Mise à jour : 16/07/2011 (Auteur : K. Kouassi Maurice)

Samedi 16 Juillet 2011
Vu (s) 967 fois



1.Posté par Faustmon le 16/07/2011 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci pour cet article très expressif. La France tombera et Ouattara avec elle. Nous ne craignons pas pour l'avenr de ce pays. Alasco est l'âne que Jésus utilise pour sa gloire. Bientôt il sera jeté dehors, lui et les cadres inconscients du RHDP et il y aura beaucoup de grincements de dents. LES VOIES DU SEIGNEUR SONT INSONDABLES.

2.Posté par MON AFRIQUE QUI PLEUR LEVE TOI le 17/07/2011 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.legrigriinternational.com/article-14-juillet-fillon-a-abdijan-les-questions-du-gri-gri-international-79619275.html

3.Posté par Gnrangnrangnon le 18/07/2011 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la visite de fillon est la confirmation de la recolonisation de la cote divoire par la france; les evidences sont tellement legionnes que mossi dramane et son maitre fillon se contredisent sur toutes les lignes de leur defense visant a masquer leur gros mensonges. pour notre part la lutte continue et nous allons gagner cette guerre deliberation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !