Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara a quémandé 100 milliards de FCFA à Sassou N'Guesso

le Mardi 29 Octobre 2013 à 09:26 | Lu 1646 fois

L’information a été rendue publique pour la première fois sur Twitter par Toussaint Alain, ancien conseiller en communication du président Gbagbo. Il évoquait un prêt de 100 milliards de FCFA octroyé par le président congolais Denis Sassou N’Guesso à Alassane Ouattara.



Ouattara a quémandé 100 milliards de FCFA à Sassou N'Guesso
Dans sa dernière édition, Jeune Afrique confirme et précise les faits. «En visite en juillet dernier à Brazzaville, Alassane Ouattara avait obtenu de son homologue ce prêt afin de soulager les finances publiques, et notamment de rembourser les arriérés de la dette intérieure», écrit l’hebdomadaire. A en croire JA, cet accord «restait suspendu» à l’approbation du Fonds monétaire international (FMI) qui a finalement donné son feu vert, même s’il surveille la stratégie de ré-endettement d’Abidjan «comme du lait sur le feu».

Après avoir pris tout ce qu’il pouvait à la France, à l’Union européenne, aux institutions de Bretton Woods, et après avoir émis des obligations sur le marché financier de l’UEMOA, Alassane Ouattara se tourne désormais vers ses homologues du continent.

La Côte d’Ivoire, dont les autorités brandissent pourtant des chiffres qui la présentent comme une sorte de nouvel eldorado africain, est inexorablement transformée en un «mendiant international». Quelle est donc cette «croissance» qui ne se répercute pas sur la capacité de l’Etat à s’autofinancer ?

Alassane Ouattara, dont aucun enfant ne vit en Côte d’Ivoire, ne vit-il pas mal le fait qu’il ne cesse d’endetter les générations futures? Les députés de l’actuelle législature – qui tiennent plus à faire plaisir à l’exécutif qu’à défendre les droits des populations - gagneraient en tout cas à mettre en interrogation les budgets qu’ils votent à la vavite. Des budgets dont la hauteur ne cesse de monter comme pour illusionner les populations, mais dont les prévisions de recettes ne sont jamais atteintes, ce qui pousse le régime à procéder à un harcèlement fiscal tous azimuts et à demander à gauche à droite de l’argent que les successeurs des «boucantiers» qui nous gouvernent seront obligés de rembourser.

Philippe Brou
Nouveau Courrier

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-13059.html


Mardi 29 Octobre 2013
Vu (s) 1646 fois



1.Posté par habituée le 29/10/2013 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet homme abaisse le cours des matières premières, raquette les entreprises locales, emprunte à tout va à l'extérieur. Il faudrait lui demander des comptes. Si l'argent ne "circule pas" en Côte d'Ivoire, dans quelle poche va t-il ?
Si c'est au Burkina (qui est devenu pays minier, pays producteur de cacao...) pays qui progresse comme il ne l'a jamais fait (en espérant qu'ils ont toutes ces compétences) qu'il destine l'argent que plus tard les Ivoiriens devront rembourser sachez ce qu'il vous reste à faire chers frères et chers sœurs.
Sa seule compétence qu'il met à la disposition des Ivoiriens est de mentir.

2.Posté par Osdansgore le 29/10/2013 12:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Habituée, Dramane se croit toujours au 18ème siècle ou pense que les ivoiriens sont des moutons. On se dans quelle académie il a appris son français" l''argent ne circule pas mais ça travaille". Il croit qu''il est le seul comptable qui en Côte d''Ivoire. Il oublie qu''avant son arrivée dans ce pays, il y avait déjà des comptables comme lui( pour lui accorder un peu d''égard), des économistes de renommée internationale, des agrégés en économie, etc. Il parle seulement avec sa bouche la mais vaut rien du tout. Un grooooos plaisantain, menteur parce que le sang burkinabé se reconnait facilement par le mensonge et le vole, et la mendicité. Maudit soit le jour de ta naissance et le jour de ton arrivée en Côte d''ivoire parce que tu sera bientôt semblable à une fleur fanée est morte, oubliée à jamais.

3.Posté par KOFFI le 29/10/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ou sont donc passés les pluies de milliards de dramane OUATTARA ?

4.Posté par Thierry Herve Philippe Djekou le 02/11/2013 03:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

5.Posté par ouattara le 04/11/2013 04:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
même ppte il a bouffé économiste de mon couille la cote d'ivoire demande de l'argent sassou?hummm on est tombé deh .je vous dis que l'argent va au Burkina il endette notre pays et après allez rester au Burkina chez lui c'est un homme a surveillé de près un menteur un mendiant un bon ivoirien ne mendie pas Affi est mieux que toiiiiiiiiiiii ooh dramane préfet de sindou en cote d'ivoire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !