Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ouattara à la CPI par rapport à “l’affaire Simone Gbagbo”:«Je suis un pays souverain et on ne va pas venir me dire que ma justice est incapable»

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 27 Juin 2015 à 07:55 | Lu 860 fois

Le président ivoirien Alassane Ouattara a réaffirmé jeudi sa volonté de voir l’ex-première dame Simone Gbagbo, réclamée par la Cour pénale internationale, jugée en Côte d’Ivoire où la justice “répond” désormais “aux normes internationales”.



“Je suis un pays souverain et on ne va pas venir me dire que ma justice est incapable alors que je la vois, qu’elle fait des progrès et que maintenant elle répond aux normes internationales”, a déclaré le président ivoirien lors d’une interview accordée à plusieurs médias nationaux et internationaux.

Simone Gbagbo a été condamnée en mars à 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’État, au terme d’un procès à Abidjan critiqué pour ses “insuffisances préoccupantes” par la Fédération internationale des droits de l’Homme.

Mais elle demeure citée dans une enquête judiciaire en Côte d’Ivoire pour crimes de sang tandis que la CPI la réclame pour des “crimes contre l’humanité”.

La Côte d’Ivoire dispose désormais d’”un code pénal qui est totalement conforme à tout ce que nous voulons pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité”, a poursuivi le chef de l’Etat ivoirien lors de cet entretien dont l’AFP a obtenu la transcription.

“Il n’est pas question de remettre en cause notre coopération avec la CPI”, a toutefois précisé le chef de l’Etat.

“Si Laurent Gbagbo et (Charles) Blé Goudé se trouvent à La Haye, c’est tout simplement parce que notre justice n’était pas en mesure de les juger à cette époque. Mais aujourd’hui, nous pouvons juger Simone Gbagbo en Côte d’Ivoire”, a-t-il lancé, répétant des propos tenus en décembre dernier.

La CPI, qui a lancé un mandat d’arrêt contre l’ex-Première dame, qu’elle soupçonne de crimes contre l’humanité commis lors de la crise postélectorale de 2010-2011, a à nouveau demandé fin mai son transfert à La Haye.

La Côte d’Ivoire a de son côté soulevé une “exception d’irrecevabilité” pour contester la compétence de la CPI, qui ne peut poursuivre un suspect que si la justice nationale ne veut ou ne peut pas le poursuivre.

Les juges de la CPI avaient estimé en décembre, dans une décision confirmée fin mai, que les autorités ivoiriennes “ne prenaient pas de mesures tangibles” pour juger Mme Gbagbo pour les mêmes crimes que ceux allégués par la CPI.

L’ex-président Laurent Gbagbo est emprisonné depuis trois ans à La Haye en attente de son procès pour crimes contre l’humanité, qui doit s’ouvrir en novembre.

Dans la même interview, Alassane Outtara a par ailleurs fait état de “(son) objectif”, martelé par sa majorité, “d’être élu dès le premier tour” à la présidentielle d’octobre, afin de pouvoir “continuer” au plus vite le travail effectué durant son premier mandat.

“Ce que je voudrais pour mon deuxième mandat, c’est accélérer ce que nous sommes en train de faire, maintenant que nous avons les bases”, après avoir “pris un pays totalement en ruine”, a-t-il remarqué.

Les élections présidentielle et législatives d’octobre sont qualifiée de cruciales pour la stabilisation et la reconstruction de la Côte d’Ivoire, après la crise de 2010-2011.

“Vous pouvez considérer que cette fois-ci, il n’y aura pas de difficulté d’acceptation des résultats. En tout cas je le souhaite”, a commenté le chef de l’Etat ivoirien.

jf/tsz

Source: AFP

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 27 Juin 2015
Vu (s) 860 fois



1.Posté par NANWLÈ KOUADIO le 27/06/2015 12:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, Sanguinaire Ouattara! La justice de Côte d'Ivoire n'est pas incapable. C'est ton système et toi qui êtes incapables. Tu es un enfoiré mystificateur, pilleur de l'Afrique.

2.Posté par Morifitini Traore le 28/06/2015 00:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dis plutot que le pays dont tu as stoppe volontairement et brutalement le developpement avec tes chiens de guerre. Dramane, va t'''' en de chez et colle nous la paix. Inchaalah!

3.Posté par Han ok on connaît la vérité donc dit rien le 28/06/2015 09:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassan

4.Posté par big love le 28/06/2015 17:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraimennnt!!! Ado va réussir la prouesse de se mettre tout le peuple ivoirien "à dos"! il se radicalise de plus en plus a l'approche des depôts de candidatures pour la présidentielle.l'extradition de maman Éhivet a la haye,l'article 35,et l'equation "comment detruire le Fpi de Koudou via Affi" voilà ce qui trouble le sommeil de Dramane.Le temps est vraiment l'autr nom de Dieu!

5.Posté par Tribune Anonyme le 29/06/2015 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MENTEUR !!!!!!!!

6.Posté par Tribune Anonyme le 29/06/2015 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMENT PEUX TU ETRE ELU A UNE ELECTION AU PREMIER TOUR ALORS QUE TU N'ES PLUS ELIGIBLE CONFORMEMENT A L'ARTICLE 35 DE LA CONSTITUTION. VOUDRAIS TU DETRUIRE LA COTE D'IVOIRE AVEC TES JIHADISTES DEJA POSITIONNES AU NORD DE CE PAYS? ET TES DOZOS DANS TOUT LE PAYS? JE PEUX AFFIRMER AU RISQUE DE ME TROMPER QUE LA COTE D'IVOIRE EST AUX MAINS D'UNE ORGANISATION TERRORISTE. ATTENTION OCCIDENTAUX ET IVOIRIENS! IL YA DANGER!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !