Connectez-vous S'inscrire


Notez

Onze médecins congolais de la dispora vivant en France apportent leur soutien aux sinistrés de Brazzaville


BRAZZAVILLE (Xinhua) - Onze médecins congolais de la diaspora vivant en France participent depuis lundi dernier à la prise en charge médicale et psychologique des populations malades, victimes des explosions du camp d'armement du 4 mars dernier à Brazzaville.



Onze médecins congolais de la dispora vivant en France apportent leur soutien aux sinistrés de Brazzaville
Arrivés dans la capitale congolaise pour apporter leur soutien aux populations touchées par cette tragédie, cette équipe de médecins, constituée entre autres des chirurgiens, pneumologues, humanitaires, psychiatres, des spécialistes de la prise en charge et de l'accompagnement sociale et des médecins généralistes, a été répartie dans trois hôpitaux de Brazzaville ainsi qu'au site des sinistrés du marché couvert de Kombo.

"Du moment qu'on est citoyen congolais à la base, on a jugé utile de venir aider, soutenir du mieux qu'on peut la population congolaise. Nous recevons les malades et nous les orientons selon la pathologie qui dépend de la médecine ou de la chirurgie, la pathologie que nous pouvons traiter sur place, ici au site de Kombo, nous la faisons pour épargner aux populations de multiples tracasseries", a dit à l'agence Xinhua, Aurélie Mafouana, médecin généraliste des hôpitaux de Paris, au site des réfugiés de Kombo.

"Nous ici avec les infirmiers, on s'occupe de la prise en charge des personnes qui viennent pour divers plaintes et, selon leurs besoins, on les oriente, nous nous complétons avec les médecins locaux et la collaboration se passe très bien", a-t-elle ajouté.

Selon elle, plusieurs cas de diarrhées ont été enregistrés au niveau de ce site depuis le lundi, où les populations se font consultées et reçoivent des médicaments gratuitement. Un cas de rougeole a par ailleurs été enregistré et l'enfant a été transféré au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Brazzaville, pour des soins plus appropriés.

Jeudi 15 Mars 2012
Vu (s) 581 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Cameroun | Le reste de l'Afrique | Afrique Centrale | Afrique de l'ouest | Maghreb | Eco Afrique | Union Africaine | Afrique Avenir | CEDEAO | CEMAC | Gabon | Sénégal | Congo Brazzaville | Centrafrique | Mali | Benin | Togo | Algérie | Burkina Faso | Nigeria | Maroc | Libye | RDC | Guinée Equatoriale | Rwanda | Kenya | Angola | Tunisie | Tchad









Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion

Créer ou Consultez vos mails

Google

Publicite Afrique

La Lutte Pour l'Afrique Libre





Infos Du Jour...

Une femme trompée frappe là où ça fait mal

0 Commentaire - 27/11/2014 - Afrik53.com - Toute L'Info...

Comment parler de sexualité à nos ados?

0 Commentaire - 27/11/2014 - Afrik53.com - Toute L'Info...

Une Tunisienne devient Miss monde musulman en Indonésie

0 Commentaire - 25/11/2014 - Afrik53.com - Toute L'Info...

Les Articles les plus lus

La Révolution Permanente : WATTAO n’est pas seul !

24 Commentaires - 24/07/2014 - Afrik53.com - Toute L'Info...

La plus grosse femme du monde va se marier

7 Commentaires - 04/07/2014 - Afrik53.com - Toute L'Info...