Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Nouvelle alliance, CPI... Miaka dévoile tout (+ Vidéo)

le Mardi 18 Juin 2013 à 06:51 | Lu 1073 fois

Il a fallu le temps d'une escale à Paris, la capitale française, pour que le président par intérim du Front populaire ivoirien (FPI), Sylvain Miaka Ouretto, lève un coin du voile sur les tractations souterraines entre son parti et les alliés au pouvoir.



Nouvelle alliance, CPI... Miaka dévoile tout (+ Vidéo)
Dans une vidéo publiée par la télévision en ligne Eventnews.tv, à Paris en fin de semaine dernière, alors qu'il se rendait à la Haye, l'intérimaire de Pascal Affi N'guessan à la tête du parti à la rose, a révélé qu'il était bien avancé dans des discussions avec le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), en vue d'une alliance contre Alassane Ouattara en 2015. «Il est mieux de confier sa bergerie au chien que de la confier au loup. Le RDR n'est pas un parti démocratique.

Alassane Dramane Ouattara, qui a sa petite idée derrière la tête, est toujours président du RDR. Cela veut dire qu'il veut opposer les Ivoiriens pour qu'on s'entre-déchire. Il faut pencher vers celui qui est moins méchant, avec qui tu peux rire demain», a déclaré Miaka Ouretto, notant que le courant passe mieux avec les jeunes du parti d'Henri Konan Bédié. «Les jeunes du PDCI ont compris. Le président Bédié et Djédjé Mady ne sont pas encore saisis officiellement. Nous avons des réunions de façon discrète, une équipe de travail est mise en place et nous avançons», a encore révélé Miaka.

Selon lui, ce rapprochement entre son parti et le Pdci inquiète le parti d'Alassane Ouattara. «Le RDR, qui se sent menacé, m'a approché pour raconter des histoires sur des bases tribalistes», a révélé le président du FPI, qui se rendait à la Haye, dans l'espoir de rencontrer l'ex-président Laurent Gbagbo, écroué à la prison de Scheveningen depuis le 30 novembre 2011. Il a dit espérer rencontrer son «chef» avant une éventuelle reprise du dialogue politique avec le gouvernement, le 27 juin. «Nous sommes en position de force. Mais, nous ne sommes pas gonflés. Il faut aller avec humilité et responsabilité. Ce que nous voulons, c'est que les Ivoiriens redeviennent plus unis, solidaires, fraternels comme par le passé», a-t-il déclaré.

Pour revenir à l'ajournement du verdict de l'audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo, l'ex-président du conseil général de Soubré a indiqué qu'il «ne peut pas repartir (retourner à Abidjan, Ndlr) sans avoir vu Laurent Gbagbo». «Tout le monde a vu qu'il a été faussement accusé. Laurent Gbagbo y a toujours cru. Les professionnels ont travaillé, ils ont dit ce qui est juste. Ils l'ont blanchi, je pourrais dire! Au vu de ce que les spécialistes nous disent, nous sommes sereins», a soutenu Miaka Ouretto depuis Paris.

Avant de poursuivre: «Fatou Bensouda ne peut pas avancer plus que ce qu'elle a fait, sinon elle va se tourner en ridicule. Tout ça, c'est zéro, c'est du pipeau. Il n'y a rien! C'est pourquoi elle veut faire appel, mais elle se met en difficulté. Le FPI est serein». La présence de Laurent Gbagbo à la Haye doit être, selon lui, une leçon pour tous les Ivoiriens.

A l'entendre, après l'échec de Fatou Bensouda, les Ivoiriens doivent s'asseoir et trouver de meilleures solutions aux problèmes qui les divisent. «Aux Ivoiriens qui se disent pro-Ouattara, chacun a vu, chacun peut maintenant juger. Mais, nous devons tous regarder l'intérêt de la Côte d'Ivoire. Ce qui s'est passé à la Haye doit amener chacun à mettre de l'eau dans son vin. Il faut considérer que celui qu'on a en face, a aussi un poids», a-t-il affirmé.

Non sans réagir à l'arrestation du leader des jeunes de son parti, le vendredi 7 juin 2013, au siège du FPI à Abidjan. «En politique, c'est ce qu'on appelle le chant du cygne. Quand vous lui décochez une flèche, il va mourir plus loin. Le pouvoir a usé de toutes ces méthodes surannées. Ce ne sont pas des méthodes de la démocratie. On ne peut pas se délecter du malheur de l'autre; c'est la méthode d'Alassane Ouattara», a martelé l'émissaire du FPI à la Haye.



Hervé KPODION
L'Inter


Mardi 18 Juin 2013
Vu (s) 1073 fois



1.Posté par WALACE le 18/06/2013 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HAAAAAAAA La chanson bété
et ce qu'il est étonnant dans cette histoire du FPI, bizarrement tous les bétés sont partisans de ce parti fasciste
c'est étonnant qu'à même comme s'il n'y avait aps d'autres partis en côte d'ivoire pour lequel ils peuvent militer sauf FPI, car crée par un fils bété

2.Posté par zoumana alassane le 18/06/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle idiotie ! quand quelqu'un est écervelé, c'est textuellement de la sorte qu'il raisonne. Walace, arrête de polluer la tribune stp.

3.Posté par WALACE le 19/06/2013 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
toi ZOUMANA ALASSANE
fils de bété qui se fait passer pour un noble malinké sur le site
dit moi ton village est ou en côte d'ivoire?
faut plus me traiter d'étranger sur le site ok
des gangrènes humaines Bété que vous êtes , je suis pure ivoirien comme toi
OAUTTARA est pure ivoirien comme satan GBAGBO
seulement leurs visions et conceptions politiques diffèrent
OUATTARA est humain et GBAGBO est sauvages comme tous les bétés d'ailleurs

4.Posté par DKO le 19/06/2013 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
WALACE c'est koi. moi j'ai fait 6 ans au nord et précisément Odienné, pendant le deuxième tour j’étais a Tingrela ce que j'ai vu c'est le raciste des nordiste. en vérité il ya des Nordistes LMP. il ya eu tricherie au nord, la CEI sous préfectorale de tengrela présidée par M KONE. ce dernier m'a empêcher de prendre les vrais résultats en ses mots: Attendez M DKO quant nous allons fini avec les PV je vais t'appeler pour les transférer. je m’arrête la pour le moment

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !