Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Niger : Niamey sous les eaux, les secours s’organisent autour du PM

le Lundi 20 Août 2012 à 10:03 | Lu 328 fois



(Xinhua) — Les populations de la capitale nigérienne, Niamey, se sont réveillés dimanche matin le pied dans l’eau, le lendemain de la fête de ramadan, suite à d’importantes inondations.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des pluies diluviennes se sont abattues sur la ville pendant près de quatre heures de temps (plus de 120 mm, selon le service de la météorologie nationale), provoquant d’énormes dégâts matériels dans plusieurs quartiers.

Le Premier ministre Brigi Rafini qu’accompagnaient les ministres en charge de l’Urbanisme et de la Défense nationale, ainsi que le chef d’état-major général des armées et le commandant des sapeurs pompiers, était sur les lieux pour constater l’ampleur des dégâts et donner des instructions pour que s’organisent rapidement les secours.

Dans le 5ème arrondissement, la rive droite du fleuve niger, aucun quartier n’est épargné. "Zarmagandey", "Lamordé", " Bangoubana" et "Karadjé", des quartiers construits dans l’ancien lit du fleuve niger, sont pratiquement engloutis par les eaux charriées par le fleuve et ses affluents, a constaté un correspondant de Xinhua.

La situation ne fait que s’empirer avec la montée continue des eaux ; les maisons continuent de s’effondrer ; c’est le sauve qui peut.

"C’est une situation inédite ; j’ai plus de trente ans à Karadjé, mais c’est la première fois que l’eau a atteint ce niveau ", déplore un habitant sinistré.

"Pire, même les différentes écoles des quartiers qui étaient retenues pour recaser les sans abris, sont débordées ; la situation est vraiment critique", indique un autre habitant de Zarmagandey, marié à deux femmes, père de 15 enfants, dont tout le domaine se trouve sous l’eau.

Le premier pont de Niamey qui donne accès à la rive droite, a été momentanément fermé pour la circulation, dimanche matin. Tout le 5ème arrondissement, composé d’une vingtaine de quartiers, est désormais relié au reste de la capitale par un seul accès, le pont de l’amitié sino-nigérienne.

La situation est la même, au quartier Saga, dans le 4ème arrondissement, sur la rive gauche, qui est inaccessible dimanche matin. Ici également, ce sont des centaines de maisons qui ont été détruites et un nombre important de rizières inondés.

Les populations s’activent à évacuer tout ce qu’ils peuvent avec l’aide des sapeurs pompiers.

Dans les autres vieux quartiers de la capitale, tels que " Tallagué" et "Aéroport" (4ème arrondissement), "Lacouroussou", " Nouveau Marché" et "Banizoumbou" (3ème arrondissement), "Zongo", et "Bonkouki" (2ème arrondissement), la situation n’est guère enviable où les maisons effondrées se comptent par centaine, dimanche matin.

Lundi 20 Août 2012
Vu (s) 328 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !