Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Néocolonisation - La Côte d’Ivoire sous occupation française

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Mercredi 27 Avril 2011 à 16:59 | Lu 632 fois



Lorsque le Président Laurent Gbagbo disait : « Je ne suis le sous-préfet d’aucun pays. Il y a des candidats de l’étranger. Je suis le candidat des Ivoiriens ». C’était si bien dit. La communauté dite internationale (la France), en dépit des lois et l’existence des institutions, a imposé un Président aux Ivoiriens.

Et pour avoir voulu appliquer les textes de loi, la France, sous la couverture de l’Onu, fait la guerre à la Côte d’Ivoire. La France vient de nous imposer son sous-préfet en la personne d’Alassane Ouattara pour qui toutes les grandes puissances se sont mobilisées pour faire partir notre président élu, le président Laurent Gbagbo. Alassane n’est pas non seulement élu. Mais il n’est pas des nôtres. La plupart des pays africains sont dirigés ou ont été dirigés par des non nationaux prêts à livrer nos richesses à ces puissances.

La Côte d’Ivoire qui était épargnée vient de rejoindre ce cercle. Elle vient de se voir attribuer son non national. Dès les premières heures de la capture de Laurent Gbagbo par les forces françaises, un pétrolier de l’Hexagone était déjà dans le port d’Abidjan. Ainsi qu’un bateau pour l’exportation du cacao ivoirien dans le port de San Pedro. Ils ont la même mission : voler les richesses minières et agricoles de la Côte d’Ivoire. C’est l’armée Française qui est, aujourd’hui, la force pro-Ouattara.

Puisqu’elle assure la garde des points stratégiques du pays. Notamment le palais présidentiel, l’aéroport, le port, la télévision ivoirienne. En outre, l’armée française mène des patrouilles à travers toute la ville d’Abidjan. Au même moment, des mercenaires venus du Burkina Faso, du Mali et des analphabètes, coxers, bandits, gardiens, jardiniers, des manœuvres agricoles et prisonniers ivoiriens (libérés) se sont autoproclamés commissaires de police, lieutenants et colonels de douanes.

Tout cela a pour but de maintenir les ivoiriens dans la peur. Et de permettre à la France de s’occuper des richesses du sous sol de leur pays. Voilà la situation dans laquelle se trouve aujourd’hui la Cote d’ivoire. Un pays sans structure économique, politique et militaire.



Olivier Kouamé Konan, un lecteur


Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Mercredi 27 Avril 2011
Vu (s) 632 fois



1.Posté par LE CHANGEMENT le 28/04/2011 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vraiment idiot de votre part de penser ainsi. nous déplorons tous l'ingérence extérieure mais GBAGBO avait il raison. pourquioi a til réfuser de rendre le pouvoir tout en sachant kil a été battu aux élections? faisons un test de bonne foi cher olivier: gbagbo peut il battre ouattara et bédié ensemble tout en sachant ke ouattara aurit eu 32% des voix au premier tour et bédié 25% et aussi que les africains votent en majorité par affinité? soyons réaliste. le pays est en marche. en fait je commence à croire que vous avez peur que ouattara réussisse là ou vous avez échoué( développement du pays, réssurecction de l'école ivoirienne, lutte contre la corruption...) pour une fois, fermez la et attendez les élections prochaines. si vous ètes aussi populaires que vous le faites croire, vous gagnerez les législatives sans problèmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !