Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Nathalie Yamb: Le bilan de Ouattara ? Beaucoup de bruit pour rien

le Lundi 30 Décembre 2013 à 06:36 | Lu 1072 fois



Participant au Grand débat du quotidien Nord-Sud, Nathalie Yamb, Conseillère exécutive du Président de LIDER, donne le point de vue de son parti sur le bilan de gouvernance Ouattara.

Nathalie Yamb: Les trois ans de M. Ouattara à la tête de l’Etat sont à l’image de ce à quoi l’on pouvait s’attendre au vu de sa gestion du pays dans les années 90 : corruption, répression, tensions sociales, malaise des populations. Ayant refusé de déclarer son patrimoine dès son accession au pouvoir comme le requiert pourtant la Constitution , M. Ouattara a lui-même donné le coup d’envoi au regain de corruption qui a causé la dégringolade de 6 places de la Côte d’Ivoire dans le classement mondial de référence en la matière.

La passation de marchés de gré à gré à la famille et aux amis du Dr Ouattara et des caciques du régime a atteint des sommets jamais vus auparavant dans le pays. La Rti , pour laquelle nous payons tous une redevance, demeure plus que jamais prise en otage par le président de la République et son clan. Le coût de la vie a explosé, les populations sont devenues encore plus pauvres. L’impunité est célébrée, les bourreaux encouragés. Les enquêtes se suivent et n’aboutissent nulle part. La commission nationale d’enquête a rendu ses conclusions indexant les 2 camps dans les violences postélectorales. Résultat : rien. La surfacturation de plus de 130 milliards de fcfa des travaux de réfection des universités ? Rien. La bousculade mortelle du 1er janvier 2013, dont les responsabilités remontaient jusqu’au sommet de l’Etat ? Rien. Le massacre de Nahibly commis par les Dozos et des jeunes pro-Ouattara ? Rien.

Nous avons rarement observé un régime aussi réfractaire à la démocratie. Les opposants, sans statut légal, sont spoliés, brimés, jetés en prison, libérés sans procès selon les desideratas du prince, entérinant ainsi le constat d’une justice aux ordres, instrument de vengeance et de revanche. Nous terminons l’année 2013 avec des dizaines de milliers de personnes maintenues en exil dans des camps à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières, preuve désolante de l’échec de la réconciliation dont M. Ouattara sait si bien parler quand les caméras de télévision sont braquées vers lui, mais sans jamais avoir réellement envisagé de poser les actes nécessaires à sa réalisation.

Le président focalise tout son mandat autour de la réalisation de quelques infrastructures, prévues de longue date et mises en veilleuse du fait de la rébellion qui l’a porté au pouvoir au bout d’une décennie de crise. C’est bien, mais à quoi sert-il de construire des ponts et des routes à péage, si l’on n’améliore pas l’environnement des affaires pour permettre aux usagers de payer les frais liés à l’utilisation desdites infrastructures ?

En 1599, William Shakespeare a écrit une pièce intitulée : «Much Ado about nothing», ce qui signifie littéralement «Beaucoup de bruit pour rien». Je trouve que cela est très représentatif du bilan d’Alassane Dramane Ouattara.

Lundi 30 Décembre 2013
Vu (s) 1072 fois



1.Posté par meliane le 30/12/2013 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les mangepartouts commencent à déchanter.

2.Posté par lorougnon le vrai le 30/12/2013 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu''est ce que vous avez fait votre patron et vous pour ce pay?rien.apporter quoi aux Ivoirien.rien et vous jugé.ces minable.vous etes allés a l''ecole faite d''autre choses.ont a n''a assez de vous politicien.vs faite pitié,parler plutot de paix.

3.Posté par Jonas le 31/12/2013 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce fraudeur de piece d'identité dit qu'il ne s'appelle plus"Dramane"... Que ça fait trop mossi...pourtant il répond quand ses moutons l'appellent ado . Pitié pour un faussaire !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !