Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Naissance d’un Front pour la Réconciliation, l'Unité et la Démocratie en Côte d'Ivoire (FRUD-CI)

le Lundi 17 Décembre 2012 à 08:37 | Lu 915 fois



« Un Front pour la Réconciliation, l'Unité et la Démocratie en Côte d'Ivoire est en train de se mettre en place. J'y adhère, car je reste convaincu que nous pouvons trouver en nous-mêmes les ressources mentales et affectives, ainsi que l'orgueil patriotique nécessaire pour dépasser nos divergences, afin de bâtir ensemble une Côte d'Ivoire de paix et de bonheur pour tous ses fils et filles. » Dixit Dr. Doumbia S. Major, universitaire et ancien compagnon de IB. Voici la nouvelle réflexion d’un groupe d’Ivoiriens qui pour la plupart résident actuellement en Europe et dans la sous région en Afrique.

Ici, ils livrent en détail le sens de leur pensée :

Pourquoi un Front pour la réconciliation, l'unité et la démocratie ?

Les ivoiriens de tous bords politiques, ainsi que les membres de la société civiles se rassemblent dans un vaste mouvement pour dire trop c'est trop.
Nous vivons les injustices qui se passent dans notre pays comme une trahison du peuple qui aspire à la justice et non pas à l'instrumentalisation de la justice.

Nous vivons les violations de droit de l'homme comme un manque de respect pour l'humain qui est en chacun d'entre nous.
Nous vivons l'écart entre la réalité et ce que notre système politique est supposé apporter comme bonheur et redistribution des richesses à chaque citoyen, comme trop grand pour qu'on se taise en laissant faire.

Nous vivons le viol des valeurs universelles de justice, d'équité et d'égalité des citoyens comme du mépris de la part d'une minorité de cupides qui ne pensent qu'à s'enrichir au détriment du bonheur de notre peuple.

Nous vivons les reculs démocratiques comme une haute trahison des espoirs et des espérances du peuple qui rêve d'un changement positif, qui n'a rien à avoir avec la gestion folklorique de notre pays.
Nous vivons les détournements de nos deniers publics et les passations de marchés de gré à gré, qui violent nos lois comme une trahison de notre peuple.

C'est pourquoi les ivoiriens se mobilisent tant à l'intérieur même du pays qu'à l'extérieur pour en appeler, au delà des divergences politiques, ethniques et religieuses, à la mise en place d'un front pour la réconciliation, l'unité et la démocratie en Côte d'Ivoire.
Quiconque aspire au changement et à la démocratie, doit se sentir interpeller, par la nécessité de la mise en place de ce front et y adhérer, C'est pourquoi j'adhère à cette idée dont je soutiens la mise en place de manière active.

C'est en nous-mêmes que nous devons trouver les ressources, pour aller de l'avant. Personne ne viendra nous unir ou nous réconcilier à notre place ! Ensemble nous devons combattre tous ceux qui s'opposent à cette réconciliation indispensable, car notre pays est avant tout la propriété de ses fils et de ses filles et non l'otage des intérêts de quelques individus qui ne se soucient pas du bonheur du peuple, qui passe par la paix, la vérité et l'unité nationale à laquelle nous aspirons, et qui est une des conditions indispensables pour le développement.
Ce front réunira tous ceux qui veulent le changement dans l'intérêt du peuple et non dans l'intérêt de quelques individus.

Nous avons été sollicité pour faire avancer cette dynamique, nous y travaillons dans l'intérêt supérieure de la nation et nous demandons à tous de rejoindre cette dynamique qui imposera la paix, l'unité, la justice équitable, la transparence, le pardon ainsi que la réconciliation et la démocratie dans notre pays. Désormais les choses doivent se faire selon les conditions du peuple et non selon les intérêts mesquins de quelques individus qui profitent de notre division
Voici chers frères et soeurs, à quoi répond la nécessité de la mise en place du Front pour la Réconciliation, l'Unité et la démocratie en Côte d'Ivoire.

Eventnews Tv/ Source : FRUD-CI

Lundi 17 Décembre 2012
Vu (s) 915 fois



1.Posté par GOLAH le 17/12/2012 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je salue, l'initiative du frère Doumbia Major, car il n'est jamais tard pour bien faire.
je suis de ceux qui a condamné la prise des armes par les Doumbia Major (rebellion), contre la mère patriie. quels que soient les griefs contre notre régime, il fallait privilégier le dialogue. le président Gbagbo ne cessait de dire "asseyons nous et discutons".
au pays les choses sont devenues pires! pour quoi Doumbia Majors ne nous invitent ils pas à prendre les armes?
je le dis pour qu'il comprenne que eux et les étrangers qui nous gouvernent n'avaient pas le même agenda en montant leur rebellion.
s

2.Posté par GOLAH le 17/12/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi, j'invite les ivoiriens de tout bord, origine épris de paix, justice, démocratie à la vigilance.
c'est vrai, il faille tourner la page et aller à la réconciliation. mais, avant de tourner cette page, il va falloir la lire. ainsi, la population demandera à Doumbia Majour intellectuel-universitaire pour quoi a t il pris les armes, en créeant une rébellion contre son propre pays, qui a tué des milliers d'ivoiriens(femmes, enfants,jeunes,viellars).
les arguments farfelus donnés par Soro Guillaume? plutôt, complice des impérialistes, pour diriger notre pays à travers leurs valets!!!!
alors, dignes ivoiriens regardez ou vous mettez vos pieds

3.Posté par djidjessou le 17/12/2012 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La conspiration des enfants d'immigrés continue! Vous ne perdez rien pour attendre. La manipulation ne passera pas Monsieur Doumbia. Quand ce qui est fait au somme de l'Etat ne plait pas vous savez ce qu'on fait!
On prend les armes; on égorge des ministre, on tue en masse, on brûle tout sur son passage, on colporte le mensonge sur le pays, on jette les gens dans les puits, on viole, on éventre, on lance des ultimatum au président pour qu'il quitte le pouvoir,... on connait la leçon pour voulez vous nous amener sur un autre chemin? On abandonne pas une méthode qui gagne!

M. Doumbia merci; mais nous ne somme pas partant!

4.Posté par djidjessou le 17/12/2012 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La conspiration des enfants d'immigrés continue! Vous ne perdez rien pour attendre. La manipulation ne passera pas Monsieur Doumbia. Quand ce qui est fait au somme de l'Etat ne plait pas vous savez ce qu'on fait!
On prend les armes; on égorge des ministres, on tue en masse, on brûle tout sur son passage, on colporte le mensonge sur le pays, on jette les gens dans les puits, on viole, on éventre, on lance des ultimatum au président pour qu'il quitte le pouvoir,... on connait la leçon pourquoi voulez vous nous amener sur un autre chemin? On abandonne pas une méthode qui gagne!

M. Doumbia merci; mais nous ne somme pas partant!

5.Posté par Yuotam le 17/12/2012 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EBURNEENS, EBURNEENNES

En 2002, tu as eu peur.

En 2003, tu as vaincu Marcoussis.

En 2004, tu as vaincu la licorne.

En 2006, tu as sauvé ton unité national

En 2007, tu as accepté la fin de la guerre.

EN 2010, tu as vue le candidat de l'étranger.

EN 2011, tu as vue la déportation à la HAYE de ton président élue démocratiquement.

EN 2012, tu as vue le grand bazar en EBURNIE, et sa vente aux capitaux étrangers, par ce candidat de l'étranger

EN 2013, ACHEVE, TON COMBAT EN Beauté.


6.Posté par KORJIAKOV GENERAL le 18/12/2012 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Doumbia major n'est pas IVOIRIEN MAIS BURKINABE SANG POUR SANG. SON PERE VIVAIT à GAGNOA ET ETAIT LE VIGILE DU COLLEGE SAINT-JEAN DE GAGNOA.
SON PERE N'A JAMAIS DEMANDE LA NATIONALITE IVOIRIENNE ET LE CODE DE LA NATIONALITE DEMEURE EN COTE D'IVOIRE LE DROIT DU SANG ET NON DU SOL.
DONC SON FRUD JE M'EN TAPE. ET PUIS IL A PRIS LES ARMES CONTRE LE PAYS QUI A ACCUEILLIT SON PERE ET QUI L'A FORME LUI MAJOR. C'EST UN REBELLE.. IL NE FAUT PAS L'OUBLIER ET S"ASSOCIER à SES MANOEUVRES.

7.Posté par adokaflè seydou le 18/12/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j'adhère totalement et sans réserve au message du Major Doumbia car nul n'est parfait dans la vie.Lui au moins a pris conscience que sans une réelle réconciliation des Ivoiriens(filles et fils) ce pays demeurera exsangue.
Pendant que d'autres se vautrent dans la suffisance et l'arrogance,lui a pris conscience d'avoir participé à un combat qui n'est pas le sien et souhaite s'amender par la résistance patriotique.Tendons-lui la main ensuite on jugera sur pièce de sa bonne foi.Mais ne lui fermons pas les portes car son message est frappé au coin du bon sens.

8.Posté par sani jean-louis le 18/12/2012 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant d aspirer a une quelconque reconciliation, il faut que la verite soit dite. Que tous les prisonniers politiques de dramane Ouattara soient liberes, que GBAGBO soit libere, que tous leurs biens leur soient restitues.

9.Posté par LaRédemption le 18/12/2012 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pure diversion. Après avoir tué, tu veux faire maintenant de la politique et tu as même le culot de parler de réconciliation ? D'ailleurs, se réconcilier avec qui ? Entre nous les ivoiriens nous n'avons pas de soucis. Nous avons toujours réglé nos problèmes ici par les jeux des alliances inter-ethniques et nous avançons sans armes. C'est vous les étrangers envahisseurs qui venez nous parler de réconciliation ? Attendez un peu. Le temps viendra où on s'occupera de vous qui n'êtes même pas reconnaissants. Nous vous avons accueilli les bras ouverts et c'est dans la meurtrissure que vous nous plongez. Libérez nos prisonniers, permettez que les exilés reviennent, rétablissez le PR Gbagbo dans son fauteuil et retournez d'où vous venez et vous verrez qu'on aura même pas besoin de nous asseoir pour parler de réconciliation. Elle ne se décrète pas cette réconciliation. Il suffit seulement de mettre en place le mécanisme et vous verrez. Arrêtez avec votre réconciliation sous forme de slogan. Dieu nous garde.

10.Posté par Mèh le 18/12/2012 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci de ne pas publier mon post. C'EST BIEN

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !