Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

N’opposez pas Laurent Gbagbo (FPI) à Mamadou Koulibaly (LIDER)… Les idéologies étaient simplement épuisées.

le Lundi 7 Janvier 2013 à 08:50 | Lu 1416 fois



N’opposez pas Laurent Gbagbo (FPI) à Mamadou Koulibaly (LIDER)… Les idéologies étaient simplement épuisées.
L’Intelligent d’Abidjan-7/1/2013

Quand Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée nationale ‘’claque’’ la porte à son parti politique d’origine, le FPI faute d’avoir été ‘’mal écouté’’, c’est que les idéologies politiques entre Laurent Gbagbo et Mamadou Koulibaly étaient simplement épuisées. Aujourd’hui, Mamadou Koulibaly dirige son propre parti politique : LIDER, ou Liberté et démocratie pour la République, crée en juillet 2011. A l’analyse, Mamadou Koulibaly ne doute pas de son destin, et laisse tomber un verdict sans appel. « Je serai aux affaires en 2015 ». Mamadou Koulibaly le dit au journal ‘’L’Intelligent d’Abidjan’’ N°2314 du vendredi 12 Août 2012, page 9. De cette déclaration, Mamadou Koulibaly, repasse à un autre plat de son histoire politique. Pas de polémique. Il joue tout simplement la carte de ‘’son heure’’. Pas question de polémiquer.

Mamadou Koulibaly ne ressemble à aucun personnage politique de l’histoire de la Côte d’Ivoire : de Félix Houphouët-Boigny à Henri Konan Bédié en passant par Laurent Gbagbo, Mamadou Koulibaly est un grand intellectuel critique. Quand Mamadou Coulibaly parle, il dit tout haut, ce que beaucoup de politiques et intellectuels ivoiriens pensent tout bas. « Je serai aux affaires en 2015 : Mamadou Koulibaly, veut saisir sa chance…et être Président de la République de Côte d’Ivoire. Là aussi, pas question de polémiquer. Mamadou Koulibaly n’a pas fait cet aveu sous torture. L’ancien président de l’Assemblée nationale connaît bien la Côte d’Ivoire. Ses populations, ses valeurs, ses institutions républicaines.

Aujourd’hui président de LIDER, Mamadou Koulibaly sincèrement, joue son rôle d’opposant politique et il a son style : il ne veut remplacer personne, ni Laurent Gbagbo, ni Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire. Mamadou Koulibaly pense à la Côte d’Ivoire en 2015 comme « Président de la République » à supprimer les gentillesses constitutionnelles et politiques. Souvent Mamadou Koulibaly appui sa démonstration sur quelques dures réalités conjoncturelles, politiques, de violations des droits de l’Homme, que connaît la Côte d’Ivoire depuis une décennie. Là aussi, pas de polémique : Mamadou Koulibaly parle d’une absence de cadre de vie, qui permet à tous les Ivoiriens de s’épanouir, surtout dans le respect des institutions républicaines avec pour règles fondamentales, la liberté et la démocratie. A mon avis, la mission, ne sera pas une partie de plaisir. Je sais que de 1960 à 2012, aucun chef d’Etat ivoirien n’a atteint le changement majeur.

Et personne ne fera encore mieux que Félix Houphouët-Boigny de 1946-1993. Et, Mamadou Koulibaly ancien président de l’Assemblée nationale, ancien ministre de l’Economie et des Finances connaît bien la Côte d’Ivoire. Mamadou Koulibaly a évolué dans le temps de Félix Houphouët-Boigny, observé Henri Konan Bédié, travaillé avec Laurent Gbagbo. Mamadou Koulibaly a aussi évolué dans ‘’son propre temps’’ en pleine crise, avec la Côte d’Ivoire en rébellion de 2002 à 2012. Mais qu’on ne se trompe pas. Mamadou Koulibaly a son style politique particulier. Il a toujours fait ce qu’il dit et dit ce qu’il pense. Ce qu’il a sur le cœur. Je connaîs Mamadou Koulibaly, qui a depuis longtemps choisi son style politique. « Ne pas faire semblant ».

Une méthode et un style tournés résolument vers l’indispensable clarification des ‘’choses’’. Du coup, je peux écrire que l’identité de LIDER, le parti de Mamadou Koulibaly, affronte déjà une nette maturité. Mamadou Koulibaly a réduit au strict minimum la confrontation verbale avec le FPI, le parti politique de Laurent Gbagbo, où le leader de LIDER a fait ses premiers pas politiques, en défendant l’authenticité politique ivoirienne. De toute façon, la politique n’est pas un hasard. C’est un métier. Et Mamadou Koulibaly a beaucoup appris : il connaît les hommes politiques français, parfois délateurs, des hommes politiques africains, et ivoiriens terriblement creux. La politique est un métier. Mamadou Koulibaly a joué son temps de l’histoire politique à Marcoussis en France, où il avait refusé ‘’l’intégration’’ des rebelles ivoiriens dans le Gouvernement de Laurent Gbagbo constitutionnellement élu.

En lisant l’histoire, et en toute sincérité, Mamadou Koulibaly aujourd’hui, président de LIDER, n’a coupé l’herbe sous les pieds de personne. Qu’on n’oppose pas Laurent Gbagbo à Mamadou Koulibaly, ou le FPI à LIDER. Entre Mamadou Koulibaly et Laurent Gbagbo, c’est bien une alternance politique, où entre les deux hommes, les idéologies étaient simplement épuisées. Et cette clause de conscience est respectée entre démocrates politiques : Mamadou Koulibaly est intellectuel, talentueux économiste, mais imprévisible.

Laurent Gbagbo, conserve son titre de noblesse d’opposant politique historique, père de la démocratie ivoirienne. Au bilan, les deux hommes savent qu’il n’existe pas une régularité d’horloge en politique : la Côte d’Ivoire en a fait suffisamment la preuve : le RDR de Djéni Kobena et Alassane Ouattara, l’UDPCI de Gueï Robert avec Mabri Toikeuse sont partis du PDCI. Mais personne n’est devenue sceptique. Qu’on n’oppose pas Laurent Gbagbo à Mamadou Koulibaly.

Par Ben Ismaël

Lundi 7 Janvier 2013
Vu (s) 1416 fois



1.Posté par Dadi le 07/01/2013 09:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'il dit qu il sera aux affaires c est possibles.il a certainement déjà prépare sa rébellion sinon je ne sais pas comment il arrivera là.nous savons que c est un gros traître , lui qui parlait comme il veut n a pas été inquiète parceque nordiste .

2.Posté par Dadi le 07/01/2013 09:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S''il dit qu il sera aux affaires c est possibles.il a certainement déjà prépare sa rébellion sinon je ne sais pas comment il arrivera là.nous savons que c est un gros traître , lui qui parlait comme il veut n a pas été inquiète parceque nordiste .

3.Posté par Dadi le 07/01/2013 09:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un homme sans courage comme ce Mr aux affaires?qu il s apprête a lutter contre la communauté internationale,l ONU ,la cedea, licorne ,et le peuple qui le sais traître sans oublier frci,zozote dozo wai quel boulot!bonne chance le traitre.

4.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 07/01/2013 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mamadou KOULIBALY dit tout haut, ce que beaucoup de politiques et intellectuels ivoiriens pensent tout bas. « Je serai aux affaires en 2015 : Mamadou Koulibaly, veut saisir sa chance…et être Président de la République de Côte d’Ivoire. Là aussi, pas question de polémiquer. Mamadou Koulibaly n’a pas fait cet aveu sous torture. L’ancien président de l’Assemblée nationale connaît bien la Côte d’Ivoire. Ses populations, ses valeurs, ses institutions républicaines. DE QUELLE COTE D'IVOIRE PARLE L'AUTEUR DE CES PROPOS. OUI LES IVOIRIENS ONT VU EN KOULIBALY UN INCONSTANT, QUELQU'UN SANS COMPASSION. SI C'EST UN MARABOUT QUI A PROPHETISE CELA, DITES-LUI QUE SES GENIES L'ONT ABANDONNE. QUI VA ELIRE KOULIBALY A LA TETE DE CE PAYS ? BON ! COMME TOUTES LES ILLUSIONS SONT PERMISES...KOULIBALY, C'EST FINI...

5.Posté par Mister BIG le 07/01/2013 11:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'il le dit , c'est simplement qu'il ne le pense pas serieusement. Mais ce qu!il faut retenir est qu'il n'arrivera à rien vu sa trahison vis-à-vis du fils digne d'AFRIQUE. Et cela il mordra la poussiére .

6.Posté par gombo le 07/01/2013 13:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sale traite ce Mr.

7.Posté par doriane le 07/01/2013 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sont les boeufs et les moutons qui vont le voter en 2015, ce sale traître et ingrat. ce qu'il ne vous dit pas, ce drogué, c'est qu'il a fait une deal avec le fils de pute mossi pour être son premier ministre: maintenant qu'il est driblé, il met le cap sur 2015!
tchrrrrrrrrrrr! c'est à Mopti, qu'il sera aux commandes, ce malien!
Signé: doriane, la vraie

8.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 07/01/2013 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Prends mon "Gbô" Doriane. Rien à ajouter...On sera à son investiture à GAO ou l'attendent Ansardine et les Jihaddistes. Pourvu que la dose de Marijuana lui passe vite afin qu'il ne s'introduise pas dans un mausolée des années 1770. Car, là-bas les vestiges de ses aïeux sont détruits, accompagnés par des manches courtes, culottes longues, courtes...et tout ça..S'il a la chance, il recevra quelques 1000 fouëts pour parler beaucoup sans y croire. C'est contre la Charia, là-bas, la trahison. Donc avant de retourner au bercail, KOUL, Doriane te prévient : Fais tout pour passer chez le spécialiste pour recevoir cette salvatrice cure de désintoxication de trahison sévère...Sinon, tes divagations te feront appliquer, un bon article de la Charia. Tu es un frère. Un conseil n'est jamais de trop. Mais tu sais tout. Et tu n'écoute personne. Bonne chance dans ton obstination. Tu n'es plus loin du trou, celui que tout le monde redoute...

9.Posté par mougoudja le 08/01/2013 01:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous les reves sont permis,koul peut continuer a rever en 2015 son ami yao n'dre viendra le proclamer vainqueur. Si le ridicule tuait....

10.Posté par Fati le 08/01/2013 02:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais les gars, laisser ce gros mouton noir et pédé de traitre rêver un peu.vraiment pauvre de nous nous allons tout voir avec ses bandits.

11.Posté par PONTCH le 08/01/2013 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment , Abidjan va crier MAAADOU. ce traître ne finira pas de nous emmerder. Qui l'oppose au PRESIDENT GBAGBO ? c'est sa traitrise qui l'a simplement éloigné du PRESI car le PRESI n'est pas un traitre donc ne peut collaborer avec ces derniers. KOUL, si tu veux revenir aux affaires en 2015 c'est tres simple. voici ce que tu as à faire:
d'abord vas convaincre TAGRO DESIRE , PAUL ANTOINE BOUABRE, tous les morts de DUEKOUE, ceux qui sont tombés sous les pluies de milliards de balles du MOSSI de la régions de SASSANDRA de la sous préfecture de SAGO ( ces cinq villages qui ont été exterminés)
Ensuite libérer tous les prisonniers politiques, chasser tous les dozos de tous les villages qu'ils occupent, Assurer la sécurité des exilés politique.
Enfin libérer le PRESIDENT GBAGBO.
Pour couronner le tout : toi même qui le pays pendant sept pour avoir participer à la mort de toutes ces personnes. Et les dignes fils te hisseront aux affaires en 2015. Ne perd pas le temps car 2015 'est maintenant.

12.Posté par Issouf Kone le 08/01/2013 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne nous egarons pas. C'est la suite du plan francais qui est en marche.
M Coul a ete contacte par DGSE depuis 2010 pour etre la piece de rechange au cas ou A Dramane ne ferait plus les affaires de Paris
Il lui a ete demande de sortir du FPI et de jauger sa popularite. Ce qu;il a fait. Mais nous connaissons le resultat.Vu les deboires actuels d'A.Dramane O, sa meconnaissance totale du pays, surtout son incompetence dans tous les domaines, au niveau des affaires du pays, l'Elysee se prepare un nouveau cheval qui sortirait du parti qui incarne la vraie opposition, aujourdh'hui en Cote d'Ivoire. Il faut pour cela que M.Coulibaly soit presente comme le fait si bien Ben Ismael.
M Coulibaly est prensente comme un homme qui dit ce qu'il pense (comme aime le peuple, et en realite, le peuple l'a connu ainsi); mais tout ceci n'est que pour endormir ce peuple, car la nouvelle equipe de Paris, apres analyse de la situation en RCI, s'est deja attache les services de M. Coulibaly, pour remplacer ou raffermir le pouvoir chancelant d'Al Dramane Ouattara, Cherchez a savoir qui M, COULIBALY a rencontres, pendant plud de 2 heures la semaine derniere et vous comprendrez TOUT

13.Posté par Fatim le 08/01/2013 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Issouf Kone, si c est vrai que les blancs veulent encore nous imposer ce koulibaly, c est que la paix ne reviendra jamais dans ce pays.
Nous ne voulons pas de ce drogue. C est n importe quoi! Quel est leur probleme?


14.Posté par DJAFOUL le 08/01/2013 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère PONTCH tu as tout dit s'il réussit à le faire on va dire à KOUDOU de se reposer et on lele reposer et on va dire à KOULIBALY de venir faire 5 ans on va voir

15.Posté par samouka frejus le 27/06/2014 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paul biya s'en ira un jour comme Houphouet est parti, préparez dès maintenant sa succession au lieu de vous acharner sur l'histoire de la côte d'ivoire que vous ne maitrisez pas. Laurent est un roublard, il le dit lui même. il confie la certification des elections aux nations unis et apres, il s'écrit en ces termes: toutes les élections qui se deroulent en Afrique, c'est le conseil constitutionnel qui donne les resultats definitifs, je ne comprends pas pourquoi en côte d'ivoire on veut que ce soit l'ONU qui donne les résultat. pour repondre aux préoccupations de laurent gbagbo, je vous invite à lire l'accord de prétoria, nous avons beaucoup de respects pour le cameroun qui compte beaucoup d'intellectuels mais nous sommes aussi surpris de constater que ces intellectuelles ignorent totalement les faits pour s'ériger en simples supporters de laurent gbagbo qu'ils ne connaissent pas d'ailleurs. en 5 ans de pouvoir, laurent gbagbo, le très saint a créé des plantation d'hévéa de 18 000ha, il a tout donné aux entreprises francaises rien que pour se maintenir au pouvoir,il a recruté des mercenaires liberiens et Angolais pour tuer tous ceux qui n'adérent pas à sa politique, des miliciens et les jeunes patriotes ont brulé leurs freres ivoiriens au vu et au su de gbagbo et ses pontes du FPI. Quand gbagbo gagne au premier tour, il accepte la certification, quand il perd au second tour, on taxe l'onu de tricherie, ce que vous ne savez pas parce que vous êtes camerounais, c'est laurent à lui seul ne pouvait pas battre le PDCI et le RDR qui sont implantés dans tout le pays, lorsque le conseil de sécurité prend une résolution pour maintenir laurent gbagbo au pouvoir pendant 5 ans sans élection, elle est une organisation serieuse, quand elle donne mandat à l'onuci pour suivre le bon déroulement et la certification des élection, elle est partisane et ça c'est en Afrique francophone qu'on voit ces faux intellectuels pour qui la verité demeure un tabou. Nous attendons fermement la succession de Paul Biya. vous devez savoir une choses, Ouattara est investi des pouvoirs d'Etat et il fait avancer la côte d'ivoire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !