Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Migraine, fatigue, insomnie, malaises cardiaques, cancers etc.: Comment des maisons peuvent provoquer des maladies mortelles

le Jeudi 11 Avril 2013 à 02:27 | Lu 592 fois

Il existe des maisons, où il ne fait pas bon d’y vivre car elles sont envahies à l’intérieur d’ondes nocives, telluriques, électriques, ou autres. Invisibles à l’œil nu, elles sont très dangereuses pour la santé des habitants provoquant de graves maladies qui vont de la simple migraine, la fatigue, les insomnies, les malaises cardiaques, ... au cancer mortel.



Migraine, fatigue, insomnie, malaises cardiaques, cancers etc.: Comment des maisons peuvent provoquer des maladies mortelles
De sources très diverses, ces champs électromagnétiques existent partout et tout le monde est concerné. Mme Meunier, radiesthésiste (détection, neutralisation, protection de l’habitat, lieux professionnels) et spécialiste de la géobiologie attire l'attention des unes et des autres, et propose des solutions dans cet entretien.

Qu’est-ce que la géobiologie ?

Mme Meunier : la géobiologie est une science « redécouverte » il y a, à peine 50 ans. Elle étudie l’influence du sous-sol et de l’environnement dans une habitation ou sur un lieu précis où vit l’homme (l’animal, l’arbre ou la plante).

Qu’apporte-t-elle réellement à l’habitat ?

Cette science apporte dans l’habitat, une harmonie de vie, qui fait souvent défaut à notre époque moderne, du fait de certaines forces naturelles qui ont été sous-estimées et puis « oubliées ». Donc, en localisant ces ondes négatives, nous mesurons leurs impacts précisément dans la maison, pièce par pièce, de sorte que l’on puisse les repérer dans l’espace et ainsi les « corriger » en onde neutres ou même bénéfiques.

Y a-t-il donc lieu de craindre des maisons-maladies ?

Des médecins, physiciens, architectes, scientifiques qui se sont rencontrés, pour la troisième année consécutive à Strasbourg en septembre dernier, lors du troisième symposium européen de l’habitat et de la santé, patronné par le secrétaire général du Conseil de l’Europe, affirment que les maisons-à-cancer existent. Deux habitations sur trois sont source de troubles de santé, notamment, les maladies ou allergies comme la migraine, la fatigue, l’insomnie et les malaises cardiaques…, comme le confirment ces spécialistes. Les rayonnements électriques, certains champs électromagnétiques, et croisements telluriques, entre autres, ont une influence défavorable sur notre santé et notamment sur notre sommeil. En clair, ils agissent par déséquilibre vibratoire de la cellule humaine.

Mais pourtant, qui est au courant et qui en parle ?

Bien peu de monde mais heureusement un peu plus chaque jour. On assiste à un « éveil » ou réveil des consciences. Depuis longtemps déjà en Europe, notamment en Suisse, en Belgique, en Autriche, en Allemagne, en Suède et plus récemment en France et notamment dans la région Rhône-Alpes. D’après Dr Hartmann, un spécialiste, l’exposition à une zone active (problème géobiologique) est responsable de 60% des maladies et de 80% des cas de cancer. D’où l’intérêt de se préoccuper de ces influences et de tous ces « phénomènes » qui restent peu connus du public qui pourtant, en tirerait grand profit, ne serait-ce que pour sa santé. Pour notre part, notre « mission » est d’informer le plus grand nombre de familles.

Peut-on guérir en soignant sa maison ?

Nous répondrons par l’affirmative quand la cause du mal est justement une onde nocive, car il suffit alors de la neutraliser. En clair, il s’agit ici de localiser l’onde à l’aide de mon outil de travail, dénommé « le pendule » qui permet d’amplifier les micro-réactions vis-à-vis de l’environnement, puis de neutraliser par les moyens très efficaces, pour voir la santé de la victime s’améliorer du jour au lendemain. Voyez-vous, les anciens peuples bâtisseurs tenaient compte des données du livre de la terre. Ils organisaient leurs constructions en rapport étroit avec l’environnement, dans les relations intimes telluriques et cosmétiques, évitant les zones dangereuses, insalubres, hantées par les forces en conflit ou porteuses de mauvaises radiations. Aujourd’hui, il existe de nombreux appareils qui permettent de mesurer avec précision tous ces paramètres.

Réalisé par M’BRA Konan

Soir Info

Jeudi 11 Avril 2013
Vu (s) 592 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !