Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mensonges devant l’Onu hier: Ouattara parle d’un pays imaginaire

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 29 Septembre 2014 à 19:41 | Lu 1245 fois



On s’y attendait et on l’a dit dans notre édition d’hier. Alassane Dramane Ouattara, chef de l’Etat actuel de la Côte d’Ivoire, parlerait devant l’Onu d’un pays totalement différent de celui dans lequel vivent les Ivoiriens.

Prenant la parole, hier vendredi, à la 69ème assemblée générale de l’organisation des Nations Unies, M. Ouattara nous a donné raison en se réjouissant de ce que la Côte d’Ivoire serait devenue aujourd’hui, selon lui, « une nation ambitieuse » qui veut atteindre « son émergence à l’horizon 2020 ». Ce résultat, il l’attribue à la politique sécuritaire qu’il aurait mise en place dès qu’il s’est emparé du pouvoir en avril 2011 suite au renversement du président Laurent Gbagbo par l’armée française.

« Mon pays est en paix et au travail. Il a repris la confiance des partenaires », s’est-il félicité. Il conseillera alors la sécurité pour le continent africain parce qu’il estime qu’elle est le pilier du développement. Il a saisi aussi là l’occasion privilégiée pour saluer la communauté internationale pour son engagement à lutter contre le terrorisme dans le monde.

Le chef de l’Etat ivoirien a soutenu que son gouvernement travaille à l’amélioration du niveau de vie des Ivoiriens. Avec la promesse ferme que « la Côte d’Ivoire est déterminée à vaincre la pauvreté ».
On ne pouvait pas attendre mieux du chef d’un régime dont le jeu favori est l’intox et la propagande. Une manipulation qui a appâté de nombreux investisseurs chinois, américains, européens, japonais etc., de 2011 à 2013, qui sont automatiquement retournés chez eux sans concrétiser leurs promesses parce qu’ils se sont rendu compte que le discours mielleux qu’on leur a servi est en total déphasage avec la réalité de la vie sociopolitique et économique de la Côte d’Ivoire.

C’est la même démarche qu’Alassane Ouattara a adoptée hier à la tribune de l’Onu en s’autocélébrant. Alors que cette propagande cache mal la mauvaise gouvernance qui caractérise son pouvoir.
Au plan économique, c’est le scandale des marchés de gré à gré. Sur injonction de la Banque mondiale, un audit mené par un cabinet indépendant a révélé que « 58 marchés sur 60, soit 97% des marchés audités n’ont pas fait l’objet d’inscription dans le plan de passation des marchés. C’est-à-dire que la direction des marchés publics ignore jusqu’à l’existence de ces marchés. Ce qui signifie vraisemblablement que ces marchés ont été initiés et gérés entre l’entrepreneur et l’autorité contractante ». La Côte d’Ivoire est très mal gérée.

A l’instar de la Banque mondiale, le Fmi l’a clairement dit et a interpellé le régime Ouattara sur sa mal gouvernance. Tout comme la violation quotidienne des droits de l’Homme qui n’est plus un secret pour personne. Des prisonniers d’opinion croupissent en prison dans des conditions inhumaines. Sans jamais être présentés à un juge. Plus de 300 d’entre eux ont observé, pendant plusieurs jours, une grève de la faim. Pendant ce temps, plusieurs milliers d’Ivoiriens sont contraints à l’exil. Dans les villages et hameaux, les milices armées pro-Ouattara (dozos notamment) commettent des violations des droits humains en toute impunité.

organisations internationales de défense des droits humains (Human Rights Watch, Amnesty International etc.) dénoncent dans leurs différents rapports ces violations, la justice des vainqueurs sous Ouattara et l’impunité. Il n’est prudent aujourd’hui de voyager en Côte d’Ivoire. A cause des ex-rebelles et autres miliciens armés pro-Ouattara qui se sont transformés en coupeurs de route. Ils sèment l’insécurité avec leurs armes. Le gouvernement Ouattara ne songe pas à les désarmer et l’insécurité est énorme en Côte d’Ivoire. Alassane Ouattara, ne peut donc pas chanter sur le toit du monde que sa politique a permis de régler la question de l’insécurité en Côte d’Ivoire. Le dire sonne comme une moquerie dans les oreilles d’un peuple qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Quant au problème de la lutte contre la pauvreté, on se demande bien comment M. Ouattara compte y parvenir lorsqu’il introduit chaque jour une taxe nouvelle sur le marché. Sans oublier la flambée des prix des produits de consommation. L’argent ne circule plus, entend-on partout en Côte d’Ivoire. Depuis que Ouattara est au pouvoir. On n’arrête pas la pauvreté quand les populations n’ont plus rien dans le portefeuille. Les Ivoiriens se plaignent de la vie chère dans le pays. C’est cela la vraie Côte d’Ivoire. Tout le reste n’est que pure affabulation et description d’un pays imaginaire.

Robert Krassault ciurbaine@yahoo.fr

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 29 Septembre 2014
Vu (s) 1245 fois



1.Posté par Soré* le 29/09/2014 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On n'est peu pa faire des omelettes sans caché des oeufs,mes chèr journalistes,mem si on n'aime pas le lièvre reconnaissé qu'il court plus vite...

2.Posté par Halin le 29/09/2014 21:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Sore,donc pour toi la CI marche sur des roulettes?
Quel est ce fanatisme aveugle?

3.Posté par ENOCKY le 30/09/2014 01:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MON P'TI SORÉ, ECOUTE, TU N'ES QU'UN AVEUGLE ANALYSTE POLITIK. SI T'AS RI1 A DIR STP TÈ TOI ET OBSERVE.

4.Posté par Dadi le 30/09/2014 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pays Oû on mange une fois par jour. On a peur de voyager à cause des coupeurs de route . Rien que du mensonge .

5.Posté par serge gnépa le 30/09/2014 12:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est triste pour notre pays. les vrais ivoiriens sont meurtris aujourd'hui. nul n'a le droit de critiquer le pouvoir en place; les opposants sont en prison. l'opposition elle même est reduit au silence. ce n'est pas la démocratie ça.

6.Posté par Bilet le 30/09/2014 14:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
P''ti soré, ouvre tes yeux,les travaux ke tu vois à babi ont été conçus et les financements trouvés sous Gbagbo,il restait à les exécuté apres la crise,la france a fait la guerre pour prendre les marchés de ces travaux,si c''est pour ça ..

7.Posté par Bilet le 30/09/2014 15:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si c''est à cause de ces travaux,je sui désolé,ton mossi dramane endette la CI pour construire son pays natal le BF. Le Bouki n''a pas encore réalisé 1 volet de son programme,si c''est pas pour emprisonner les dignes fils ivoiriens..qui règne par l''épée

8.Posté par KOFFI le 30/09/2014 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le boucher et ses comzones ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !