Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Marie - Odette Lorougnon et le carnaval des thôgô-gnini

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 11 Avril 2015 à 07:21 | Lu 649 fois



Faisons une distinction entre les frondeurs.Il y a des frondeurs qui sont opposés à la ligne de la négociation choisie par le président Affi.C’est absolument leur droit et au FPI où la liberté d’expression et les débats démocratiques sont institués pour dégager une position majoritaire à suivre, c’est même une excellente chose.

Ces frondeurs modérés justifient leur position et l’assument pleinement, de manière démocratique et pacifique en privilégiant la confrontation des idées.Ils veulent comprendre l’utilité stratégique de la négociation pour se déterminer.Il faut aller vers eux, leur expliquer les enjeux et les défis des situations, les sensibiliser, les désintoxiquer et les rassurer qu’Affi sait ce qu’il fait et où il va.

Avec eux et à côté d’eux, il y a cependant et par contre des frondeurs purs et durs, radicaux, anarchistes et extrémistes mélangés, ceux qui sont fermés à tout et rejettent tout en bloc. Ils veulent rompre avec la Communauté internationale.Ils nient les lois et les institutions de la république, ils nient l’existence de l’état.

Ils se croient dans la préhistoire ou au Moyen-Âge.Le jeudi 2 avril 2015, à l’audience en référé qui s’est déroulée au palais de justice du Plateau et qui s’est prononcée sur le litige qui les oppose au FPI, nous avons ainsi vu Sangaré, leur chef de file, habillé cette fois en costume marron.Mais la délégation qu’il conduisait a vu rouge dès que le verdict est tombé.Le juge a donc été copieusement hué par Marie-Odette Lorougnon et les frondeurs en transe.

Le tribunal avait pourtant déjà annulé toutes les résolutions du fameux comité central clandestin et avait par la même occasion interdit aux frondeurs d’utiliser le logo et le sigle du FPI, de poser tout acte au nom du FPI sous peine d’une amende de 10 millions de francs CFA, à chaque infraction commise. En quoi donc huer un juge était-il une solution si ce n’était pour montrer qu’on a osé huer le juge et la justice en plein tribunal?

En quoi aller se donner lamentablement en spectacle devant le siège de Notre Voie était-il nécessaire?En quoi se faire gazer et sauvagement bastonner par les policiers et les dozos était-il utile, sachant bien que cela ne permettra nullement d’obtenir le résultat escompté? En quoi se prendre pour les héritiers de Gbagbo et vouloir tenir des réunions subversives dans son domicile privé rend-t-il service à l’ex-chef de l’étar dans sa situation actuelle?

On le sait désormais, la fronde est en réalité une stratégie machiavélique et hypocrite cyniquement mise en oeuvre par les agitateurs frondeurs pour tenter de se faire une place et un nom dans l’histoire de la lutte du peuple ivoirien pour la démocratie et la liberté.Bien que les méthodes diffèrent, Marie-Odette Lorougnon et les extrémistes du FPI ne sont en fait que des TÔGHÔ-GNINI, exactement comme le personnage loufoque de la célèbre pièce de théâtre de l’écrivain ivoirien Bernard Belin Dadié.


Profondément ulcérés et totalement impuissants devant les succès enregistrés chaque jour par Affi, ils multiplient les actes de provocation et de défiance à l'égard de l'autorité de l'état pour chercher à se faire frapper, blesser, arrêter et torturer afin d’apparaître comme des martyrs.Les gens cherchent des blessures et des cicatrices comme dans un carnaval de Thôgô-Gnini.Mais alors pourquoi n’avoir pas fait tout cela pour empêcher la déportation de Laurent Gbagbo à la Haye?

Océane Yacé, Poitologue, Monte-Carlo, Monaco


Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 11 Avril 2015
Vu (s) 649 fois



1.Posté par KOUADIO le 11/04/2015 11:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On le voit assez clairement, Océane, tu es une Yacé comme les autres qui ont vendu leur âme au diable Monsi Dramane. Quel succès a Affi? Tu dois être en train de délirer. Ressaisis-toi avant qu'Affi et ses affidés ne t''enterrent vivante.

2.Posté par Atoutcasser le 11/04/2015 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
compatriote oceane yacé, je viens de lire votre texte. la Remarque que j ai faite c´est que vous vous etes tres eloigné du resonnement du politologue que j ai connu et que j admire. vous n avez fait qu exposer
vos Sentiments "Affistes" au lieu d´expliquer le fond du Probleme aux lecteurs. vous me rappelez ainsi Göbbel, l´ homme de la propagande hitlerienne. c´est dommage

3.Posté par sohotaouo le 12/04/2015 11:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi océane yace tu es bête ou quoi . toi ton affi vous êtes plus intelligents que qui. affi doit continuer a mettre produit comme femme. lui la il peut faire un combat.haaaaaa j publiais ça dépend de celui au il fréquente. quand a toi ferme la.

4.Posté par Amoinkan le 12/04/2015 16:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Océane , Océane , Océane , ah ! Océane !!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:28 Côte d'Ivoire : Ils nous ont dit...

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !