Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Mamadou Koulibaly: « Pourquoi punir et juger le seul Gbagbo? »

le Mardi 6 Décembre 2011 à 09:22 | Lu 933 fois



Mamadou Koulibaly: « Pourquoi punir et juger le seul Gbagbo? »
Publié le mardi 06 Décembre 2011 | Soir Info - « Ni Gbagbo ni Ouattara » est la ligne politique de celui qui fut un proche de l`ancien président. Sans complaisance avec ses ex-camarades du FPI, le

président sortant de l`Assemblée nationale, l`est également avec le nouveau pouvoir. Progressivement écarté par l`ancien chef de l`Etat pour avoir dénoncé les excès du régime des refondateurs, exilé au Ghana pendant la crise post-électorale puis évincé, début juillet, du Front populaire ivoirien (FPI) après son retour au pays pour « trahison », le futur ex-président de l`Assemblée nationale, a créé son parti, Liberté et Démocratie pour la République (Lider). Premier test: les législatives du 11 décembre. Horizon plus lointain, la présidentielle de 2015.

Que pensez-vous du transfert de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (Cpi)?

Mamadou Koulibaly: Pourquoi juger et punir le seul Gbagbo ? La mission d`une classe politique n`est pas de conduire son pays à la guerre. Nous sommes tous, je dis bien tous, responsables de ce qui s`est passé. Mais là, nous sommes confrontés à la justice des vainqueurs, qui punit Gbagbo et les vaincus au nom des crimes qu`ils auraient commis et absout Ouattara et ses troupes au nom des crimes dont ils auraient été victimes. Or les deux camps ont commis des crimes. Il ne peut y avoir de réconciliation sans justice équitable ...

Six mois après l`arrivée au pouvoir d`Alassane Ouattara, quelle est votre perception de l`état général du pays?

Le président Ouattara ne fait que violer les textes. Ainsi de notre loi fondamentale, lorsqu`il a pris un décret pour nommer le nouveau président du Conseil constitutionnel, Francis Wodié, en remplacement de Paul Yao N`dré, qui n`avait pourtant pas démissionné. Il a fait de même avec les membres de la Commission électorale, largement en sa faveur. Puis l`Assemblée nationale: notre constitution précise que son mandat expire après les élections législatives. Ouattara lui, a décrété que le mandat avait expiré en 2005...C`est d`autant plus ubuesque que, depuis cette date, le Parlement a voté une quarantaine de lois qui sont en vigueur et utilisées par le pouvoir. L`Assemblée serait donc illégale, mais les lois qu`elle a adoptées, non...
Enfin, le président a décidé d`augmenter le nombre de députés, sans aucun critère précis, démographiques ou autres, et d`affecter ce surcroît, à certaines circonscriptions sans explication ni justification. Comme il a supprimé, toujours sans la moindre consultation, le financement public des partis politiques. Le fait du prince est érigé en mode de gouvernance. C`est grave.

Quel est, selon vous, l`enjeu majeur des législatives du 11 décembre?

Ces élections auraient dû permettre de poursuivre le processus de réconciliation. Compte tenu des comportements que je viens d`évoquer et du fait que toute la classe politique n`y participe pas, je doute de l`intérêt de ce scrutin. On peut se demander d`ailleurs, s`il n`aurait pas fallu inverser les priorités: la réconciliation et l`apaisement d`abord, les élections ensuite.

Et concernant Lider, votre formation politique, quels sont vos objectifs?

Nous présentons douze candidats dans huit circonscriptions. Nous voulons poursuivre l`implantation nationale de notre parti créé il y a quatre mois, nous tester lors d`une campagne électorale, aguerrir nos candidats qui vivent là, pour la plupart, leur première expérience politique. Pour être franc, si nous avons un député à l`Assemblée, ce sera déjà bien ...

Comment qualifieriez-vous votre formation? De droite? De gauche?

Cette compartimentation n`a aucune valeur en Côte d`Ivoire. Gbagbo était de gauche. A-t-il mené une politique en adéquation avec ses principes? Je pourrais dire la même chose de Bédié ou de Ouattara, censés être de droite. Dans la pratique, ils font tous pareil: ils obéissent au pacte colonial hérité des accords de coopération signés avec la France après l`indépendance. Nous, nous défendons l`économie de marché, la liberté d`entreprise et la propriété privée, en refusant qu`un tuteur nous guide en fonction de ses intérêts, sur la voie de la mondialisation.
Source Jeune afrique

Mardi 6 Décembre 2011
Vu (s) 933 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 06/12/2011 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JEUNE AFRIQUE OU "VIELLE AFRIQUE" YAKO. DE TOUT CE QUE TOUS LES IVOIRIENS SAVENT SUR L'AVENTURE DE MAMADOU KOULIBALY, VOUS NE TROUVEZ QUE DE MIEUX DE FAIRE CROIRE A L'EXCLUSION DE CE Mr PAR LE FPI. MM DE JEUNE AFRIQUE, IL FAUT CERTES CONFESSER QUE VOUS ETIEZ UN JOURNAL CREDIBLE AU DEPART, MAIS A FORCE DE VOUS PROSTITUER GROSSIEREMENT POUR DES INTERETS DONT ON IGNORE LA NATURE, PLUS PERSONNE NE RESPECTE DESORMAIS VOTRE LABEL, EN TOUT CAS, PAS LES VRAIS AFRICAINS. VOUS DEVRIEZ EN AVOIR HONTE. VOICI OUATTARA ! LE PSEUDO DEMOCRATE QUE VOUS DEFENDIEZ BEC ET ONGLES, ET QUE VOUS CONTINUEZ D'ENCENSER MALGRE LE CARACTERE GRAVEMENT FASCISTE DE SON POUVOIR. UN CONTINGENT DE VOS CONFRERES CROUPIT EN PRISON ACTUELLEMENT. VOUS N'EN PARLEZ POINT PARCE QUE VOUS EN AVEZ HONTE. OUATTARA NE TOLERE GUERE LA MOINDRE LIBERTE D'EXPRESSION. IL MET LE PREMIER IVOIRIEN QUI OSE OUVRIR LA BOUCHE MAIS VOUS VOUS ETE RENDU AVEUGLES. C'EST SEUL GBAGBO QUI EST VOTTRE SOUCI. YAKO A VOUS. EN C.I, LORSQU'ON TE DIT YAKO, CELA VEUT DIRE QU'ON T'EXPRIME SA COMPASSION. VOUS ETES UNE MISERE MORALE A JEUNE AFRIQUE. AFFRANCHISSEZ-VOUS DE LA CORRUPTION ET AIDEZ UN JOUR L'AFRIQUE. OUI GBAGBO ETAIT DICTATEUR. ET OUATTARA ? QUELS SONT SES HAUTS ACTES DE DEMOCRATIE ? LA OU DES PARTIS POLITIQUES NE PEUVENT SE REUNIR LIBREMENT SANS ETRE MATES ? LA JUSTICE ? OUVREZ UN PEU VOS YEUX QUE VOUS AVEZ CASSES DELIBEREMENT DEPUIS QUE OUATTTA EST LA. VOUS ATTENDEZ QUE LES IVOIRIENS CHASSENT PROPREMENT VOTRE DICTATEUR POUR EN PARLER. CA NE VA PAS TARDER...

2.Posté par Mèh le 06/12/2011 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. MAMADOU KOULIBALY, DESOLE MAIS LA VOUS NE DECRIEZ RIEN. DECRIER CE DIRE SON INDIGNATION ET REGARDER DE LOIN, MAIS ALLEZ AUX ELECTIONS EN UTILISANT DES ARGUMENTS POUR LE MOINS FALLACIEUX.
J'AVAIS CONFIANCE EN VOUS MAIS HELAS!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !