Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Malgré le déploiement des Frci au Baron de Yopougon, Le Cojep se transforme en mouvement politique

le Lundi 17 Décembre 2012 à 00:07 | Lu 1912 fois

Le sigle reste le même. Mais, c'est la dénomination qui change. Le Congrès panafricain des jeunes et des patriotes (Cojep) est devenu le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep).



Malgré le déploiement des Frci au Baron de Yopougon, Le Cojep se transforme en mouvement politique
Le premier congrès extraordinaire de cette organisation dirigée par Charles Blé Goudé en a décidé ainsi. « De son statut de groupe de pression », le Cojep passe « à celui de mouvement politique », lit-on dans les résolutions et recommandations issues du « Congrès extraordinaire réuni les 12 et 13 décembre 2012 à Abidjan » et dont nous avons reçu copie dimanche 16 décembre 2012. Dans une autre résolution, il est mentionné que le Congrès extraordinaire « décide de renouveler sa confiance au camarade CBG (Charles Blé Goudé, Ndlr) pour diriger le mouvement, agir en son nom et préserver son image partout ou besoin se fera sentir, et ceci en conformité avec la nouvelle nature, la nouvelle ligne et les objectifs nouveaux du Cojep ».

Une résolution annonce la mise en place des structures spécialisées. « Il s’agit en particulier : 1 - d’une structure dédiée aux femmes et dénommée Ufcojep (Union des femmes du Cojep) ; 2- d’une structure dédiée aux Jeunes et dénommée Ujcojep (Union des jeunes du Cojep) ; 3-d’une structure dédiée au corps enseignant et dénommée Cecojep (Cellule des enseignants du Cojep) », indiquent les documents reçus, mais qui ne précisent pas ceux qui vont diriger ces structures spécialisées. En outre, Charles Blé Goudé et ses camarades ont créé « une structure de formation et de développement dénommée « l’école du Cojep » chargée de donner à (leurs) militants et responsables les rudiments politiques conformes à sa vision idéologique ».

Le congrès du Cojep a adressé « une motion spéciale de soutien » à Laurent Gbagbo incarcéré à La Haye, ainsi qu'aux militants du Cojep, comme Youan Bi Agenor, Yavo Martial et les autres, emprisonnés en Côte d'Ivoire. Les exilés et prisonniers n'ont pas été omis. Le Cojep leur a apporté son soutien.

Pourquoi le congrès du Cojep, prévu pour se tenir les 16 et 17 décembre 2012 au Baron de Yopougon, n'a plus eu lieu aux lieu et dates indiqués ? Le document évoque la question. « Les assises officielles prévues aux dates sus mentionnées n’étaient en réalité que la phase populaire et publique du programme dudit congrès, c’est-à dire la phase de démonstration de notre capacité de mobilisation. Pour dire vrai, tenant compte de la nature du régime actuel et au regard de l’attitude affichée par le pouvoir malgré nos démarches officielles, le comité d’organisation et les membres statutaires ont usé de stratégie et d’intelligence », apprend-t-on dans le document.

Ainsi, n’avons-nous pas été surpris de voir le vendredi 14 décembre 2012 les Frci (Forces républicaines de Côte d’Ivoire) lourdement armés envahir le Baron de Yopougon, alors même que le comité d’organisation y avait prévu une dernière réunion technique ce même jour à 14 heures », informe le Cojep. « Fort heureusement, quarante huit heures auparavant, les travaux en commissions et en plénières avaient déjà eu lieu afin d’éviter le piège de la répression que le régime d’Abidjan nous tendait », expliquent Charles Blé Goudé et ses camarades.



SYLLA A.
Soir Info

Lundi 17 Décembre 2012
Vu (s) 1912 fois



1.Posté par Ayoliè le 17/12/2012 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AINSI EST PRIS QUI VOULAIT PRENDRE.

2.Posté par GOLAH le 17/12/2012 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
double félicitations, pour avoir tenues vos assises, et d'avoir driblé les FRCI qui n'ont pas compris que tout est tratégie.
à Blé, je vois en lui, le futur président de la république de Côte D'ivoire . je lui souhaite beaucoup de courage, car il vient de transformer son mouvement en parti politique. le terrain politique a ses réalités qui peuvent échapper à ses nombreux collaborateurs, car la politique est différente du syndicalisme.

3.Posté par zodherve le 17/12/2012 12:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo!!!Ttes nos felicitations.savoir ke la politique est differente du syndicalisme.vous avez ttes notre soutient,confiance et surtout ttes notre determination...

4.Posté par DJAFOUL le 17/12/2012 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitation mon Généralon attendait ce jour et il est arrivé. Vous FRCI prenez la peine un jour de réfléchir certes ce sont les armes lourdes qui vous ont envoyé là mais sachez que en politique là DAO est nul et nu comme un ver de terre Blé est son maitre et KOUDOU son doyen donc laissez tomber il n'y a pas match.
En tout cas je vous soutien et je sais que les vrais Ivoiriens aussi.
que DIEU vous assiste et veille sur vous.

5.Posté par Mèh le 17/12/2012 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitations! Réellement, l'homme s'adapte à sa réalité.

6.Posté par Srika Blah le 17/12/2012 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet soi-disant nouveau parti de Blé Goudé doit etre surement un part politique créé en exile !.
Nous attendons son autorisation officielle de la part du gouvernement Ghanéen(pardon du gouvernement ivoirien).

7.Posté par kone le 17/12/2012 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@SHRIKA BLAH
TOI LA MEME OOH TU REFLECHIS COMMENT?

8.Posté par gasparo hina le 17/12/2012 19:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n'y a vraiment rien en face.que des moutons panurges tous ces suiveurs du DAOLAND

9.Posté par Haile selassie le 17/12/2012 21:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Longue vie a toi gl

10.Posté par antu le 17/12/2012 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils vont pas a l'école, ils aiment école...ils ont que les armes et un tier de cerveau pour tous !!!

11.Posté par antu le 17/12/2012 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Evidemment "ils aiment pas école"

12.Posté par Liberté le 18/12/2012 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci GL j'attendais ce moment en exil kan je t'avais vu j'ai eu des larmes qui coulaient a flot. mais bon c'est du passé ce que j'attendais de toi a été fait un grand merci. Nous sommes avec toi et nous demeurons toujours ne lâche pas le combat et une chose est su aujourd’hui toi tu pourras relever la tête de la CI qui a été plongé dans l’obscurité.
Que Dieu soit ton soutien pour ce lourd fardeau que tu portes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !