Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Maison d’arrêt de Bouaké : Des prisonniers tentent de s’évader

le Mercredi 7 Août 2013 à 07:13 | Lu 399 fois



Maison d’arrêt de Bouaké : Des prisonniers tentent de s’évader
Grosse frayeur hier, en début de soirée. De nombreux tirs de sommation entendus aux environs de 14 heures, à l’intérieur de la prison civile. En effet, plusieurs locataires de la prison civile ont tenté de prendre la clé des champs après avoir incendié l’administration pénitentiaire et l’infirmerie. Mais comment en est-on arrivé à cette situation ? Selon une source bien introduite, qui a requis l’anonymat, tout est parti du gang des coupeurs de route au nombre de 7 venu d’Abidjan et qui a fait son entrée récemment dans la maison de correction.

C’est ce gang qui a suscité le soulèvement des autres pensionnaires suite à la publication de la liste de leurs codétenus devant bénéficier de la grâce à l’occasion de la fête nationale. Une stratégie savamment concoctée leur a permis de profiter de l’entrée d’un garde pénitentiaire en vue de servir la ration alimentaire pour mettre à exécution leur plan diabolique. Les malfrats ont eu le temps de verrouiller le portail alors que trois gardes étaient à l’intérieur. Entre temps, ils avaient déjà pris soin de mettre à mal le mur arrière qui devait leur servir d’échappatoire. Les gardes en service à l’intérieur ont pu avoir la vie sauve grâce aux prisonnières qui leur ont prêté leurs habits pour se déguiser en prisonnières. Aussitôt, informées, les autorités militaires ont déployé un important dispositif sécuritaire bouclant ainsi le périmètre.

Les soldats du feu, arrivés sur les lieux promptement ont pu circonscrire l’incendie. Pour des raisons de sécurité, les 18 prisonnières ont été transférées par la gendarmerie dans un endroit non encore identifiées. Notons que la prison civile abrite selon une autre source environ 457 pensionnaires. Le bilan de cette tentative fait état de 6 blessés. Nos tentatives pour entrer en contact avec les autorités compétentes pour plus amples informations sont restées sans suite. Au moment où nous mettions sous presse, un impressionnant dispositif sécuritaire était encore posté. Nous y reviendrons.

SOURCE :
Le Patriote


Mercredi 7 Août 2013
Vu (s) 399 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !